musicologie

4 mars 2020 —— Jean-Marc Warszawski.

Les mazurkas de Frédéric Chopin, par Yves Henry

Yves Henry

Chopin, Intégrale des mazurkas (1825-1849), Yves Henry (piano Pleyel 1837). Soupir Éditions 2019 (S 249), 3 volumes.

Enregistré en public, salon romantique du château Chanorier, Croissy-sur-Seine, entre le 27 septembre 2018 et le 11 avril 2019.

Né à Évreux, Yves Henry a préparé l’examen d’entrée au Conservatoire national supérieur de Paris avec Jacqueline Dussol. Il a été admis dans la classe de Pierre Sancan. Il achève le cycle d’études avec sept premiers Prix … et le premier du Concours Robert Schumann de Zwickau. Il se perfectionne pendant trois années auprès d’Aldo Ciccolini, auquel il a récemment rendu hommage, avec une vingtaine de ses collègues, Salle Gaveau à Paris.

Il mène une carrière de soliste particulièrement nourrie des œuvres de Frédéric Chopin et de Robert Schumann, sur les scènes européennes, des États-Unis et du Japon.

Il est, depuis 1995, directeur artistique du Festival de Nohant et depuis 2011 en est le président, il est entre autres membre du comité de programme de l'Institut Chopin de Varsovie, membre d'honneur de la Japanese Piano Teachers Association. Il enseigne l’harmonie au Conservatoire national supérieur de Paris et le piano au Conservatoire de région.

Il aime les programmes originaux, comme reconstituer le dernier concert de Frédéric Chopin ou de Clara Schumann, ou avec piano moderne et pianoforte d’époque pour évaluer et comparer les mérites de l’un ou de l’autre, ou avec récitant, et n’hésite pas, avec son collègue Hervé Sellin de tourner le piano de Claude Debussy en jazz.

Cet album en  trois galettes comprend les 58 mazurkas sur 60 (donc 2 perdues) composées par Frédéric Chopin tout au long de sa vie, avec en prime une bourrée, une mélodie populaire polonaise et trois versions différentes de mazurkas. Yves Henry a choisi l'ordre chronologique de composition, supposant une évolution compositionnelle linéaire, ce qui est discutable, comme le serait tout autre choix.

La Mazurka est une danse populaire attestée en Mazurie dès le xvie siècle, région du nord-est de la Pologne actuelle, là où les Chevaliers teutoniques ont pris la pâtée, récupérée par les salons de l’aristocratie et de haute bourgeoisie, au rythme de valse lente, mais autrement accentuée.

Yves Henry joue un piano Pleyel de 1837, enregistré en public dans les conditions d’un salon au château Chanorier de Croissy-sur-Seine, avec un enregistrement à deux micros placés dans la position de deux oreilles d’auditeur, comme on aimait le faire dans les années 1970, ici un auditeur-micros placé proche de l'instrument, ce qui donne un résultat assez intimisme, dont on parle toujours à propos du style de de Chopin et met rarement en œuvre.

Frédéric Chopin, Mazurka opus 41, no 1 (disque II, plage 38).

 

 

 

Voir :

16 février 1848 : dernier concert à Paris de Chopin

La fête à l'orchestre dans le piano d'Yves Henry

 Jean-Marc Warszawski
4 mars 2020

© musicologie.org


musicologie.org
 rss

Jean-Marc Warszawski, ses précédents articles

Le Chant de la Création volcanique et autres créations de François Meïmoun —— Laudario : saint François d’Assise et musique revival —— Mûza Rubackyté et le Quatuor Mettis enquintettent Chostakovitch et Weinberg —— Les troubadours et leurs chansons selon Gérard Le Vot : entretien —— Sept paraphrases et transcriptions d'opéras de Franz Liszt par Aurélien Pontier.

Tous les articles de Jean-Marc Warszawski

À propos - contact |  S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale| Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
06 06 61 73 41
ISNN 2269-9910

bouquetin

Samedi 7 Mars, 2020 1:11