musicologie

13 juin 2020 —— Jean-Marc Warszawski.

Le duo Kakumoto-Houque : hommage en piano et violon au printemps et autres saisons

Haru Kara, Voyage dans nos états d'âme à travers les saisons, Laurent Houque (violon), Misa Kakumoto (piano), œuvres de Fauré, Beethoven, Norgard, Houque, Debusy, Prokovief, Poldini. Triton 2020 (TRIHORT 572).

Enregistré les 13-15 octobre 2018 à Arsonic Mons.

Japonaise née en Californie, Misa Kakumoto est initiée très jeune au piano, la famille est alors à  Londres. Elle continue à la Toho Gakuen School de Tokyo, arrive en Belgique à l’âge de douze ans et intègre le Conservatoire de Mons, elle suivra parallèlement le cursus « Jeunes talents exceptionnels » de la Chapelle reine Élisabeth. Après ses diplômes de concertiste d’accompagnement, elle suit le cycle de concertiste de l’École normale de Paris. Avec sa tournée de concours, elle entame une carrière internationale de soliste et de chambriste. Elle est également accompagnatrice au Conservatoire de Maastricht.

Laurent Houque vient quant à lui de Dunkerque. Il commence le violon à l'école de musique de sa ville natale, continue au Conservatoire de Calais, descend à la capitale pour intégrer le Conservatoire de Paris, puis entre au Conservatoire de Mons. Il a également suivi des cours de composition et de direction d’orchestre. Il se produit dans divers festivals, notamment en duo avec Misa Kakumoto et au sein de l’ensemble Musiques nouvelles.

Avec une pochette dans le style estampe japonaise, mais faisant appel à des reproductions d’œuvres du peintre belge Marc Dethier alias Moyo, ayant passé son enfance en Afrique, Japon affirmé par le titre évocateur 春から / Haru kara  (du, dès, ou à partir du printemps).

Le programme a très peu à voir avec le Japon, sinon les quelques premières mesures en mode asiatique du Conte d’hiver de Sergueï Prokofiev (plage 1), peut-être quelques évocations muisicales dans En haut d’un(e) arbre de Laurent Houlque (plage 8) lui-même (avec le goût russe des carillons), et peu le printemps ou autre saison sinon par le titre « Le printemps » donné à la cinquième sonate pour violon et piano de Ludwig van Beethoven (plages 2-5), ou par Prokofiev à con conte.

En réalité le duo Kakumoto- Houque nous offre un très bel objet soigné tant visuel que sonore ; clarté, précision, finesse, émotion, un travail méticuleux pour lequel le compagnonnage et la complicité de ville et de scène doit jouer un rôle. Une carte de visite impeccable qu’on remet volontiers à tourner sur la platine, dans un programme varié et bien équilibré, avec mention pour la prise de son.

Un hommage au printemps, dont le dernier en date fut quelque peu confiné et aux saisons qui suivent au cours desquelles on se rattrapera.  

Ludwig van Beethoven, Sonate pour piano et violon no 5 en fa majeur, opus 24, « Le Printemps », IV. Scherzo (plage 4).

 

Serge Prokofiev (transcription par Mikhail Fichtenholz) : Winter Fairy, extrait de 10 pièces de Cendrillon, pour piano (no 4).

Ludwig van Beethoven, Sonate pour piano et violon, no 5, en fa majeur, opus 24; « Le Printemps »

Per Nørgård, Diptychon opus 11.

Laurent Houque, En haut d'un(e) des arbres.

Claude Debussy (transcription par Alexandre Roelens), Clair de Lune.

Gabriel Fauré, Sonate pour violon et piano no 2, opus 108, en mi mineur.

Ede Poldini (Fritz Kreisler), Poupée valsante.

 

 Jean-Marc Warszawski
13 juin
2020

© musicologie.org


musicologie.org
 rss

Jean-Marc Warszawski, ses précédents articles

Gautier Capuçon : générosité vorace ? —— Golin - Mourlas, le romantisme des Schumann à pleines mains —— La pianiste Margarita Höhenrieder rend visite à Clara et Robert Schumann —— Édition monumentale des motets de Pierre Robert par le CMBV —— La pédagogie musicale d'Andrea Cohen —— Louis Couperin dans les cordes des Coloquintes.

Tous les articles de Jean-Marc Warszawski

À propos - contact |  S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale| Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
06 06 61 73 41
ISNN 2269-9910

bouquetin

Samedi 13 Juin, 2020 0:21