bandeau texte musicologie

Caen, 15 février 2020 —— Alain Lambert.

Alex Tassel 4tet Tout l'art du bugle !

Alex Tassel 4tet à Caen. Photographie © Christian Mariette

Des foyers du théâtre de Caen encore combles, pour ce quartet tout en subtilités mélodiques et rythmiques. Pierre de Bethmann au piano, Victor Nyberg à la contrebasse, Julien Charlet à la batterie et Alex Tassel au bugle et aux compositions, sauf deux standards dont un magnifique My Funny Valentine, où l'on entend presque Chet Baker fredonner en écho... Le cédé a été enregistré avec le pianiste anglais Jason Rebello. Son remplaçant est tout à fait à l'aise ici et prend de jolis soli tout en contre point  avec la gravité méditative de ceux du bugle. Contrebasse et batterie sont dans le ton. Peut-être juste un équilibre à trouver entre ballades et morceaux plus punchy mais le concert est superbe.

En contraste complet avec celui de la veille, Kenny Garret au sax alto et au chant, avec Vernell Brown au piano, Corcoran Holt à la contrebasse, Samuel Lavison à la batterie et Rudy Bird au chant et percussions. Tout commence superbement avec deux morceaux longs aux multiples volutes, même si le premier, trop fortement sonorisé, est un peu gâché par la prédominance de la batterie. Le second, une belle ballade, avec un batteur plus tranquille, se termine par une reprise au soprano de Jean Pierre, morceau culte de Miles Davis, dont il fut le dernier saxophoniste.

Kenny Garret 5tet à Caen. Photographie © Gérard Boisnel.

Puis tout bascule, les morceaux, répétés quasi sans improvisation deviennent des prétextes à faire chanter et clapper des mains la salle, le saxophoniste oubliant son sax pour scander et raper, nous faisant signe autoritairement de le suivre dans son obstination festive de DJ, sur une rythmique binaire en béton. Pourquoi pas, le public, un peu plus jeune, était là pour ça. Le rappel, chauffé par la salle debout, commence en musique, puis tourne vite au show et à l'ambiance de rave et de boite de nuit. Dommage quand même de gâcher ainsi le talent de si bons musiciens.

À venir au théâtre de Caen : jazz café avec Alex Grenier 4tet le 10 mars, Black Pantone le 28 avril, jazz dans les foyers avec Anne Pacéo 4tet le 21 mars, bien sûr la 26e nuit du jazz dans la grande salle, le 4 avril, avec Khalil Chahine et Dhafer Youssel.

Alain Lambert
2020

© musicologie.org


musicologie.org
 rss

Les précédents articles d'Alain Lambert

Deborah Tanguy et Annette Banneville, deux belles voix pour les 40 ans du Caen Jazz Action —— Fortune mon ennemie : Musique à la cour d'Elisabeth 1er —— Cinq cédés jazz pour rallonger le jour en février —— Mathias Levy trio : un superbe concert pour fêter quarante ans de jazz dans les foyers, et plus...

alain@musicologie.org
Alain Lambert, tous ses articles.

À propos - contact |  S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
☎ 06 06 61 73 41
ISNN 2269-9910

bouquetin

Mercredi 19 Février, 2020 19:10