musicologie

1er mai 2020 —— Jean-Marc Warszawski.

Alban Berg derrière ses œuvres : une enquête d'Élisabeth Brisson

Brison Élisabeth, Alban Berg au miroir de ses œuvres. Ædam Musiæ, Paris 2019 [360 p. ; ISBN 978-2-919046-53-9 ; 28 €]

Le titre de ce livre est un peu rébarbatif, avec ce type de formule universitaire bateau « au miroir de », « au prisme de », « au regard de », qui annonce en général des communications barbantes. Ce qui est très loin du caractère de cet ouvrage.

En fait il s’agit d’une suite de 13 enquêtes sur les 13 opus du compositeur, dont des chefs-d’œuvre qui font date et repères (Concerto à la mémoire d’un ange, Lulu, Wozzeck, Suite lyrique…), lesquels mis bout à bout peuvent en effet esquisser le portrait du compositeur.

D’autant qu’à l’abri du besoin, Alban Berg se passe de commandes alimentaires. Ses œuvres, peu nombreuses, mais d’ampleur exceptionnelle, sont vouées à une recherche esthétique sans contraintes pécuniaires et à l’expression personnelle, voire existentielle. Il y a même le piment de messages cryptés secrets dans les partitions, par des nombres, des initiales, des noms ou prénoms, la langue allemande désignant les notes de musique par les huit premiers caractères de l’alphabet.

La grande culture d’Élisabeth Brisson, lui permet d'établir un vaste questionnaire, de situer chacune des œuvres dans ses enjeux esthétiques et techniques (en évitant tout de même l’analyse des séries), l’engagement du compositeur dans son environnement social et politique, et bien entendu les rapports à sa vie, sa vie amoureuse et sentimentale, sans s’oublier les analyses poétiques, y compris des textes des mélodies et les dimensions symboliques des opéras.

Nous avons quelque réserve quant à l’un peu trop abondante ou téméraire psychologisation nécessaire. Mais l’élégance de l’écriture la met au compte de l'exercice littéraire et poétique.

Nous ne croyons pas aux singeries médiatiques des clefs dites d’écoute, comme si la musique était enfermée dans un coffre-fort, mais à l’utilité de la connaissance en toute occasion, en particulier celle qui nous invite à l’écoute ou nous permet de la renouveler.

Nous y sommes, pour tout public.

 

 Jean-Marc Warszawski
1er mai
2020

© musicologie.org


musicologie.org
 rss

Jean-Marc Warszawski, ses précédents articles

L'intégrale des œuvres pour flûte d'André Jolivet par Hélène Boulègue —— La pianiste Anna Kavalerova Varie bien qui aime bien —— L'ensemble Sallazo enregistre le chansonnier de Louvain —— Les quatuors à cordes de Swan Hennessy.

Tous les articles de Jean-Marc Warszawski

À propos - contact |  S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale| Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
06 06 61 73 41
ISNN 2269-9910

bouquetin

Samedi 2 Mai, 2020 20:51