musicologie

20 décembre 2019 —— Jean-Marc Warszawski.

Les sœurs Lafitte essaiment une joyeuse salade

Essaimer, duo de pianos Florence et Isabelle Lafitte, œuvres de : Nicolaï Rimski-Korsakov, Wolfgang Amadeus Mozart, Antonín Dvořák, Darius Milhaud, Jacques Datin, Astor Piazzolla. Soupir éditions 2018 (S 248)

Enregistré les 15-18 février 2018, Studio Sextan, Malakoff.

Si do ré mi si la, la si do ré ré ré la sol, mais les sœurs Lafitte, Florence et Isabelle, sont nées sous le signe du piano que toute la famille pratiquait (avec les arts plastiques). Elles l’ont étudié à Paris, à Aix-en-Provence, au Conservatoire national supérieur de Lyon, boursières : à l’Académie Franz Liszt de Budapest et à la Manhattan School de New York. Elles ont opté pour une carrière de duettistes qui les a menées dans le monde entier. Elles ont exploré une bonne partie de l’immense répertoire à deux pianos, à quatre (ou plus) mains, dont elles offrent à partir de leur site un catalogue de 6 000 œuvres, auxquelles s’ajoutent leurs propres transcriptions, arrangements et compositions.

Pour leur cinquième enregistrement, elles se veulent voyageuses : Russie de Rimski-Korsakov, Autriche de Mozart, Bohême de Dvořák, Le Brésil mis en sons par le français France de Darius Milhaud, mais aussi la France du couple Claude Nougaro- Jacques Datin, l’Argentine d’Astor Piazzolla. Plus que géographique, il s’agit d’un voyage dans le temps et dans les genres, en fait d’un concert salade digne de Jean Wiéner.

Avec la joie de vivre et l’énergie qui va avec, le son soyeux et sensuel des pianos Fazioli. Une fraîcheur que deux fois trente ans de carrière n’ont pas altérée, dans un programme de fête tout même ambitieux dans ses transcriptions.

Butiner pour mieux essaimer et s'aimer.

Wolfgand Amadeus Mozart, La flûte enchantée, Air de pagageno « Der Vögelfänger bin ich ja... » (plage 5).

 

1-2, Nicolaï Rimsky-Korsakov, Sheherazade, adaptation pour deux pianos par le Duo Lafitte.

3-9. Wolfgang Amadeus Mozart, Ouverture et Airs de la Flûte enchantée, transcription de Ferruccio Busoni (ouverture) et du Duo Lafitte.

10. Antonin Dvořák, Symphonie du Nouveau Monde, Adagio et Allegro molto, première mondiale de la transcription pour deux pianos de Paul Juon.

11-12. Darius Milhaud, Souvenir de Rio, Le Carnaval d’Aix, no 5 « Libertadora ».

Astor Piazzolla, Milonga del Angel Libertango, transcription pour deux pianos par Pablo Ziegler.

Jacque Datin et Claude Nougaro, Le jazz et la java, arrangement pour deux pianos de Florence Lafitte.

 Jean-Marc Warszawski
20 décembre 2019

© musicologie.org


musicologie.org
 rss

Jean-Marc Warszawski, ses précédents articles

Deux violoncelles pour une théière : PI-Chin Chien et Fabian Müller —— Philippe Entremont joue Beethoven —— Une poigné de sonates de Mozart de plus pour Jean Muller —— Les symphonies de Beethoven par le Wiener Symphoniker sous la direction de Philippe Jordan.

Tous les articles de Jean-Marc Warszawski

À propos - contact |  S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale| Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
06 06 61 73 41
ISNN 2269-9910

bouquetin

Lundi 23 Décembre, 2019 2:29