musicologie

Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda rssAbonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir

Le Doc, Saint-Germain-d'Ectot, 23 juin 2018 —— Alain Lambert.

Now Freeture avec Régis Huby et Tolmo, à PAN l'été

Le Collectif PAN est une association fondée en 1995 regroupant principalement des musiciens (mais pas que !) réunis autour d’un objectif commun : la promotion et la diffusion du jazz et des musiques improvisées. À ce titre, le Collectif organise une saison de concerts et de festivals à Caen. Il est soutenu financièrement par la Région Normandie, le Département du Calvados, la Ville de Caen, la DRAC Normandie et la SPEDIDAM.

Now Freeture avec Régis Huby à PAN l'été. Photographie © Gérard Boisnel.

Samedi soir se tenait au DOC, à Saint-Germain d'Ectot, lieu hautement  expérimental de la campagne caennaise la soirée d'été du collectif jazz régional, avec deux concerts doublement expérimentaux, le premier avec en invité Régis Huby au violon décalé, et le second pour une rencontre transe-européenne.

D'abord Now Freeture, déjà dix ans d'expériences multiples, avec  Yann Letort aux sax, Nicolas Larmignat à la batterie, Stéphane Decolly à la basse électrique, Samuel Belhomme à la trompette ou au bugle, Emmanuel Piquery au piano électrique et à la table sonore, un ensemble de percussions diverses et de ressorts vibratiles, le tout amplifié, mais tintant aussi acoustique. Plus en invité le violoniste Régis Huby. Le premier thème, Buccal, du pianiste, lui permet de se mettre en avant et de proposer un long solo presque sériel, tout à fait dans l'ambiance contemporaine et expérimentale du quintette dont la rythmique, puissante, oscille entre jazz et rock. Par la suite, dans les paysages progressivement construits et déconstruits par l'ensemble, on va l'entendre bien sûr, mais plus en collectif où les phrases, les riffs et les bruitages s'échangent d'un instrument à l'autre. Au final un sextet passionnant, très visuel dans son travail incessant du son.

Tolmo à PAN l'été. Photographie © Gérard Boisnel.

Tolmo ensuite avec le duo italien Santa Muerte, Antonio Zitarelli à la batterie et  Vito Cardellicchio aux tambours, fortement inspiré de la tradition africaine de la transe percussive. Augmenté du caennais Samuel Frin au sax baryton et de la tromboniste suisse Alice Noris, aussi chanteuse. Sauf le batteur, les autres maîtrisent le travail des boucles enregistrées en direct sur lesquelles on double les percus  ou la voix ou le sax. Les tambours redoublés sont ensuite triplés   par la batterie, au point de faire trembler le sol comme si une harde d'éléphants frénétiques traversait le village la nuit... L'effet peut être complètement hypnotique ou seulement répétitif selon le moment.  A cette mise en rythme implacable s'ajoutent des riffs doublement graves baryton-trombone, avant que le saxophoniste ne se lance dans de longs solos disjonctés et chamaniques. Un univers étonnant et étourdissant.

À la rentrée, le collectif jazz propose son festival PAN ! En début d'automne les 22 et 23 septembre au WIP de Colombelles, près de Caen, sur l'ancien site de la Société Métallurgique de Normandie. Le samedi, il y aura déambulation en fanfare avec Roda Minima, puis  visite du site  avec le duo Insight !, avant l'ouverture par un duo électro-trompette et une carte blanche au pianiste François Chesnel avec son trio Pièces en forme de flocons et le Folksongs Suite 5tet de la chanteuse Annette Banneville. Le lendemain sera présenté l'acousmonium itinérant annuel du réseau normand Plage Sonore dont le but est de promouvoir les musiques acousmatiques. Plusieurs haut-parleurs disposés en plein air diffusent des créations inédites pour un  public immergé dans le son et confortablement installé sur les pelouses.

 

Alain Lambert
23 juin 2018

 

Les derniers articles d'Alain Lambert

Jahen Oarsman et Little Bob Blues Bastards à la fête de la musique à Caen —— Jean Claude Gallotta My Ladies Rock : une suite en 220 voltes —— Robert Bouthillier un chanteur collecteur-chercheur du QuébecLes Clefs : trois contes de Nadia Wasiutek pour aborder le solfègeRobyn Orlin, Oh Louis... avec Benjamin Pech et Loris Barrucand : enthousiasmant ! –– Malher, Strauss, Schönberg sous la baguette de Vahan Mardirossian : trois musiques en marge du cinéma

alain@musicologie.org
Alain Lambert, tous ses articles.

 

 

À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

© musicologie.org 2017

bouquetin

Vendredi 29 Juin, 2018 9:35