musicologie

Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda rssAbonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir

19 juin 2018, grande salle du théâtre de Caen —— Alain Lambert.

Jean Claude Gallotta My Ladies Rock : une suite en 220 voltes

My ladies rock

La suite de My Rock vu au théâtre l'an dernier [voir notre chronique] mais du point de vue féminin dans un monde musical  où les femmes ne pouvaient être que groupies ou choristes au début de la seconde moitié du siècle dernier. L'autobiographie de My Rock  devient sous-entendue et laisse la place  à des biographies sobres et bien tournées, parlées ou projetées, de ces artistes plus ou moins moins maudites qui ont marqué la jeunesse du chorégraphe et de tant d'autres.

À commencer par Wanda Jackson, Aretha Franklin ou Branda Lee, suivies par Janis Joplin (à qui la voix nue de John Baez rend hommage dans un clair-obscur dansé intrigant), Nico, Marianne Faithfull, Betty Davis, Laurie Anderson, Patty Smith, Siouxsie, Lizzy Mercier Descloux et Nina Hagen. Mais dans le désordre et avec quelques clins d'oeil aux chorégraphies d'époque, même si tout a été recréé dans le silence façon danse contemporaine pour duos, trios... jusqu'aux collectifs, les mêlant parfois comme dans Me and Bobby McGee de Janis où, dans le final, le public ne peut s'empêcher d'applaudir.

On peut faire la fine bouche, dire qu'il en manque sans tenir compte du rock d'aujourd'hui, que ça mélange les genres, que ce n'est pas révolutionnaire... mais il est difficile de résister à l'énergie des jeunes danseurs très en phase avec celle des rockeuses d'antan, au-delà de toute nostalgie.

Juste un regret, après le rêve final dit sur le début de Proud Mary d'Ike et Tina Turner, il aurait fallu projeter sur l'écran l'histoire de Tina, battue par son guitariste de mari, qui dût se battre pour s'en sortir et rester une  grande voix rock et soul, symbolisant en grande partie ce spectacle.

Qui sera encore du 6 au 8 juillet à Spoleto au Teatro Romano.

À la rentrée une saison au théâtre de Caen encore fortement musicale avec en ouverture Ex Anima de Bartabas, du théâtre musical équestre, puis de l'opéra, de l'opérette, du théâtre musical, de la danse (en particulier avec Alonzo King) de nombreux concerts classique ou jazz...

Alain Lambert
19 juin 2018

 

Alain Lambert : alain@musicologie.org : Robert Bouthillier un chanteur collecteur-chercheur du QuébecLes Clefs : trois contes de Nadia Wasiutek pour aborder le solfègeRobyn Orlin, Oh Louis... avec Benjamin Pech et Loris Barrucand : enthousiasmant ! –– Malher, Strauss, Schönberg sous la baguette de Vahan Mardirossian : trois musiques en marge du cinéma —— Thomas Julienne (Theorem of Joy ), Marjolaine Reymond (Demeter No Access), Initiative H (Broken Land) : trois jazz progressifs Plus sur Alain Lambert, tous ses articles.

 

 

À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

© musicologie.org 2017

bouquetin

Vendredi 22 Juin, 2018 0:44