bandeau texte

flux rss  vendredi 67 mars (6 mai) 2016

Recherche dans musicologie.org

  ▉ Nouveaux livres
  ▉ Nouveaux cédés
  ▉ Petites annonces/

▉ Biographies musicales
▉ Encyclopédie musicale
▉ Analyses musicales
▉ Articles et documents
▉ Bibliothèque
▉ Presse internationale
▉ Agenda
▉ Analyses musicales
L M M J V S D
01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30

Un poète disait : récital de mélodies de compositrices à Paris

Emmanuelle Dijon et Amélie Pône. Photographie D. R.

S'il y a bien un genre dans lequel ces femmes compositrices ont révélé leur talent, c'est celui de la mélodie ou du lied. A travers la petite forme, elles ont réussi à saisir l'inconstance des émotions et la fugacité des sensations évoquées par le poème.

jeudi 30 juin 2016 à 20h
Paris, Studio Le Regard du Cygne

Les Amis de Simplicissimus
sont heureux de vous présenter

Un poète disait
Récital pour voix et piano

Emmanuelle Dijon
soprano

Amélie Pône
piano

Lieder et mélodies de Pauline Viardot, Clara Schumann, Alma Mahler, Lili Boulanger et Mel Bonis.

Studio Le Regard du Cygne, 120 rue de Belleville, 75020 Paris. 10 € / 15 €. Les Amis de Simplicissimus. 06 81 22 10 89. lesamisdesimplicissimus@gmail.com

Pauline Viardot, fille du grand ténor Manuel Garcia, sœur de la Malibran, a été l'amie et la muse de Berlioz, Tourgueniev, la protégée de George Sand qui n'a pas tari d'éloges à son sujet : « le plus beau génie de femme de notre époque ». En plus du timbre de sa voix « à la saveur de l'orange amère, faite pour la tragédie ou l'épopée », Camille Saint Saëns salue sa « plume impeccable » en matière de lieder écrits sur des textes français, allemands et espagnols.

Pianiste prodige et virtuose, la jeune Clara Wieck est admirée de tous : « Cette jeune fille a plus de force que six garçons réunis » (Goethe). On loue son jeu sûr et maîtrisé, aussi précis qu'un « dessin de Chopin ». C'est son mari, le compositeur Robert Schumann, grande figure du lied romantique, qui l'encourage à mettre en musique des poèmes qu'il sélectionne. « Ecris donc un Lied ! Une fois commencé tu ne pourras plus t'arrêter, c'est grisant ». Les œuvres de Clara condensent de profondes émotions, allant de la douce félicité à la passion orageuse, et nous rappellent cette maxime du poète allemand Heinrich Heine « De mes grandes douleurs, je fais de petites chansons ».

Peu après la mort de son père, la jeune Alma Schindler se plonge dans la musique avec ardeur. Elle poursuit ses études pianistiques, déchiffre Schumann, et surtout les opéras de Wagner, quelle préfère aux opéras légers appréciés par la bourgeoisie viennoise. Elle prend des leçons d'écriture avec le compositeur Alexander Zemlinsky. Pour Alma, la mise en musique d'un texte est exigeante, « il s'agit là de rendre un ton, une vibration » qui sont « une intermittence du cœur ». En 1910, après huit années de mariage, Gustav Mahler découvre avec étonnement les lieder de sa femme qu'il décide aussitôt de publier chez Universal Edition à Vienne. « C'est bien ce que tu écris ! Il faut que tu t'y remettes tout de suite ! »

Très tôt, les talents de musiciennes de Lili et Nadia Boulanger ont été encouragés par leur mère, une femme à la forte personnalité, soucieuse de ses taches éducatives. Pourvue d'une santé fragile, la jeune Lili doit renoncer à la vie de femme mariée. Dès l'âge de 17 ans, elle décide de devenir compositeur pour assurer sa subsistance. Elle est la première femme compositeur à remporter en 1913 le premier Prix de Rome malgré un jury sévère et impitoyable. Lili n'entendra malheureusement pas le cycle de ses 13 mélodies Clairières dans le ciel d'après des poèmes de Francis Jammes.

Mélanie Bonis débute ses études d'harmonie dans la classe d'Ernest Guiraud, aux côtés de Claude Debussy. Elle entend dire qu'une femme compositeur ne pourra jamais être prise au sérieux. Chacun approuve donc le choix de « Mel Bonis » un pseudonyme sans connotation féminine. Le baryton et professeur de chant Amédée Hettich est celui qui a constamment encouragé Mel Bonis dans la voie de la composition. Ses mélodies sont intimement liées à sa vie de femme, épouse, mère et amante.

 

rectangle_actu rectanglerectangle rectangle
musicologie.org
56 rue de la Fédération
F - 93100 Montreuil
06 06 61 73 41

ISSN  2269-9910

▉ Contacts

▉ À propos

S'abonner au bulletin▉ S'abonner au bulletin

▉ Collaborations éditoriales

▉ Cours de musique

▉ Téléchargements

▉ Soutenir musicologie.org

▉ Colloques & conférences

▉ Universités en France

 

 

© musicologie.org 2016

bouquetin

Lundi 21 Novembre, 2016 5:14