La « Nuit des jazz vivants » pour les dix ans du Petit Label, en prélude à une nouvelle décennie

 

 

Caen, 28 mars 2014, par Alain Lambert ——

 

Dans le cadre de Focus Jazz, une soirée conviviale, festive et multimusicale pour fêter dignement ces dix ans du « PL », au théâtre des Cordes, haut lieu de la lutte des intermittents à Caen, pendant laquelle était né en partie le projet du Petit Label en 2003, comme l'a rappelé Nicolas Talbot, son créateur, en ouverture.

Mais dès 18h30, des groupes locaux, constitués (Pantincruel [voir notre chronique], le trio Mazarski bientôt au catalogue) ou informels, classique ou free, se sont succédés dans le hall, entre les stands de labels indépendants et l'atelier de sérigraphie l'Encrage, qui proposait des démonstrations, et une exposition d'œuvres inspirées des pochettes en carton du Petit Label, toutes réalisées à l'Encrage. [voir notre chronique]

Nuit jazz vivantsNuit des jazz vivants de Caen, Pantincruel. Photographie © Christian Mariette.

A 20h30, après les remerciements de Pascal Vigier, l'autre pilier du PL, Renza Bô, le groupe « emblématique » [voir notre chronique sur leur 6e opus] ouvre la soirée, et nous propulse dans un kaléidoscope de paysages musicaux inventifs, mélancoliques, ébouriffés ou fantaisistes. Pierre Millet trompette et compositions, François Chesnel piano, Yann Letort sax ténor, Antoine Simoni contrebasse, collaborent ensemble depuis presque dix ans, à l'exception du nouveau batteur, Guillaume Dommartin, qui apporte de nouveaux rythmes et de nouvelles couleurs à l'aventure. Du grand art et une belle énergie, longue vie à eux aussi !

Nuit des jazz vivants de caenNuit des jazz vivants de Caen, Le trio Mazarski. Photographie © Christian Mariette.

La deuxième partie est un concert unique de l'Art Ensemble of Petit Label, un grand rassemblement d'une vingtaine de musiciens ayant tous enregistré ici : Bruno Tocanne, Nusch Werchowska, Jean-Baptiste Perez, François Verly, Samuel Belhomme, Guylaine Cosseron, Emmanuel Piquery, Samuel Frin, Mike Surguy, et d'autres encore…

Nuit des jazz vivants CaenNuit des jazz vivants de Caen, Nicolas Talbot et son free quartet. Photographie © Christian Mariette.

En plusieurs séquences contrastées avec triple batterie, triple contrebasse, une palette de pianistes et une cohorte de saxs et trompettes, dirigés par Samuel Belhomme, pour mettre en valeur les solistes. En particulier deux morceaux de Folsongs avec Annette Banneville, Thierry Lhiver et Philippe Botha. Ou encore un vieux film d'animation russe onirique et très créatif, avec Julien Touéry au piano. Des textes de Claire Bartoly et de Yoann Leforestier climatisés par l'ensemble, et en final un hymne free à n'en plus finir.

Nuit des jazz vivants CaenNuit des jazz vivants de Caen, Renza Bô. Photographie © Christian Mariette.

Une nuit des jazz vivants bien réels, et de nombreux disques encore en perspective !

Voir le site du Petit Label pour écouter des extraits et voir les pochettes. Et plus si affinités.

Nuit des jazz vivants CaenNuit des jazz vivants de Caen, Philippe Botha entre Bernard Cochin et Bruno Tocanne. Photographie © Christian Mariette.

plume Alain Lambert

À propos      S'abonner au bulletin   Liste musicologie.org   Collaborations éditoriales 


ISSN 2269-9910

Références / musicologie.org 2014

musicologie

Mardi 1 Avril, 2014 18:13

musicologie.org

Les derniers articles
d'Alain Lambert