rectangle

musicologie

Biographies musicales

rectangle_actu

rectangle

bandeau bio

S'abonner au bulletin

 

Toch Ernst

1887-1964

 

 

 

 

Né à Vienne le 7 décembre 1887 – mort à Santa Monica (Californie) le 1er octobre 1964. Compositeur, pianiste, professeur.

Menant des études de médecine, il entre parallèlement au Conservatoire de Vienne.

En 1905, peu après son entrée au Conservatoire, son  Sixième quatuor (opus 12) emporte l'adhésion du public.

En 1909 il reçoit le Prix Mozart, qui le dote d'une bourse d'étude. Il se rend à Frankfurt am Main, pour étudier la composition avec Iwan Knorr et le piano avec Willy Rehberg au Conservatoire supérieur.

En 1913, il rejoint l'équipe de l'École supérieure de Mannheim. Il sert dans l'armée autrichienne, au Sud-Tyrol pendant le premier conflit mondial, puis revient à Mannheim où il enseigne pendant une dizaine d'années.

Son Neuvième quatuor opus 26, de 1919, témoigne d'un nouveau style marqué par la guerre, qui le place comme un compositeur en vue de l'Avant-Garde.

En 1921, il est diplômé de l'université de Heidelberg avec une étude sur la stylistique de la mélodie.

Ses œuvres sont régulièrement jouées au Festival de Donaueschingen à partir de 1922.

En 1927, il compose un petit opéra, Die Prinzessin auf der Erbse (opus 43).

En 1928, il compose la musique pour le film de la Paramount, Die Kinderfabrik et un second petit opéra, Egon et Emilie (opus46). La même année, il emménage avec sa famille à Berlin.

Il signe un contrat de 10 ans avec l'éditeur Schott.

En 1930, il contribue ave sa Fuge aus der Geographie pour chœur parlé à la « Gebrauchsmusik » et donne Der Fächer (opus51), un opéra en 3 actes sur un livret de Ferdinand Lion.

En 1932, il se rend aux États-Unis, comme pianiste concertiste, où il présente son concerto pour piano (opus 38).

L'arrivée des nazis au pouvoir met provisoirement fin à ses activités créatrices. Il est au Maggio Musicale de Florence, où il représente son pays avec Richard Strauss, quand il décide de s'expatrier.

Il envoie un télégramme codé à son épouse depuis Paris : « J'ai mon stylo », mais faute de travail, il gagne Londres, où aidé par Berthold Viertel et Elisabeth Bergner, il peut travailler pour le cinéma.

Il signe ainsi trois musiques pour « Catherine the Great » dirigé par P. Czinner, en 1934, puis, la même année, « Little Friend » dirigé par B. Viertel, et « The Private Life of Don Juan » dirigé par A. Korda.

Il est invité par Alvin Johnson à la « New School for Social Research » ( surnommée « l'Université en exile » ) à New York où il débarque en 1935. Pendant le traversée de l'atlantique il a composé son œuvre la plus célèbre, Big-Ben, sur l'air du carillon de Westminster.

En 1936, en raison de commandes des entreprises cinématographiques d'Holliwood, il s'installe en Californie. Loin de pouvoir développer ses idées créatrices, il compose 16 musiques de film, dont 3 sont nommées par un Academy Award : « Peter Ibbetson », dirigé par Henry Hathaway, en 1935 (avec Gary Cooper), « Ladies in Retirement », dirigé par  Charles Vidor, en 1941 (avec Ida Lupino), et « Address Unknown » dirigé par William Cameron en 1944.

Première de la Cantata of the Bitter Herbs
au
City College de Los Angeles, 1938

Il est naturalisé américain en 1940.

Il ne trouve pas d'audience aux États-Unis pour sa musique pure, qui semble trop audacieuse, et ne retrouve pas l'audience qu'il avait en Europe, étant là passablement démodé.

À partir des années 1950, il se consacre à son enseignement de la musique et de la philosophie à l'Université de Californie du Sud, et compose plusieurs symphonies, dans un style post-romantique, renouant avec le style de ses débuts.

Il laisse, d'une série de conférences à Harvard, un livre, « The Shaping Forces in Music », édité à New York en 1948.

Catalogue des œuvres musicales

Pour l'état de conservation ou les éditions, consulter : Ernst Toch Archiv, http://www.library.ucla.edu/libraries/music/mlsc/toch

  • 1902, Opus 1, Quatuor à cordes en sol majeur
  • 1902, Opus 2, Quatuor à cordes n° 2 en ré mineur
  • 1903, Opus 10, Trois préludes
  • 1903, Opus 3, Quatuor  cordes n° 3 en sol majeur
  • 1903, Opus 4, Quatuor  cordes n° 4 en mi bémol majeur
  • 1903, Opus 5, Quatuor à cordes n° 5 en do majeur
  • 1903, Opus 9, esquisse mélodique
  • 1903, Trio en ré mineur
  • 1904, Concerto pour piano et orchestre en la majeur
  • 1904, Impromptu
  • 1904, Opus 11, Scherzo
  • 1904-1905, Opus 12, Quatuor à cordes n° 6 en la mineur
  • 1905 (vers 1905), Bitte
  • 1905 (vers 1905), Opus 8, Sonate pour clarinette et piano
  • 1905, Capriccio pour piano
  • 1905, Opus 13, Stammbuch Verse
  • 1905, Opus 6, Sonate pour piano
  • 1905, Opus 7, Sonata en ré majeur
  • 1906, Symphonie de chambre en fa majeur
  • 1908, Begegnung
  • 1908, Opus 15, Quatuor à cordes
  • 1909, Opus 14, Reminiszenzen
  • 1909, Opus 16, Vom sterbenden Rokoko
  • 1909, Opus 17, Duos pour deux violons
  • 1910, Opus 18, Quatuor  cordes n° 8 en ré dièse majeur
  • 1910, Opus 19, Der KinderNeujahrstraum
  • 1910, Romanze
  • 1911, Opus 20, Sérénade pour trois violons
  • 1913, Opus 21, Sonate pour violon et piano
  • 1913, Opus 23, An mein Vaterland
  • 1914, Canon (Aus dem « Tagebuch »)
  • 1914, Opus 24, Quatre pièces pour piano
  • 1916, Opus 25, Sérénade
  • 1919, Opus 26, Quatuor à cordes n° 9 en do majeur
  • 1920, Ich Wollt, ich wär ein fisch
  • 1920, Opus 27, Phantastische Nachtmusik (musique de nuit fantastique)
  • 1921, Im fernen Osten
  • 1921, Opus 28, Quatuor à cordes sur le mot « Bass »
  • 1922, Opus 29, Die Chinesische Flöte (d'après H. Bethge), pour voix de soprano et 14 instrumentiste solistes
  • 1922, Opus 30, Tanz-Suite
  • 1923, Opus 31, Burlesken
  • 1924, Komödie pour Orchester
  • 1924, Opus 32, Trois pièces pour piano
  • 1924, Opus 33, Cin pièces pour orchestre de chambre
  • 1924, Opus 34, Quatuor  cordes n° 11
  • 1925, Opus 35, Concerto pour violoncelle et orchestre de chambre
  • 1925, Opus 36, Capriccetti
  • 1925, Opus 37, Deux Divertimenti pour duo de cordes
  • 1925, Wegwendea projected opera, begun in Mannheim ca. 1925, never finished, all sketches destroyed.)
  • 1926, Opus 38, Concerto pour piano et orchestre (op.38)
  • 1926, Opus 39, Spiel pour orchestre à vents (op.39)
  • 1926, Opus 40, Tanz-und Spielstücke
  • 1926, Pastorale from Bacchae
  • 1926, Trois pièces originales pour le piano électrique Welte-Mignon
  • 1927 (vers 1927), Opus 41, Neuf Lieder (R. M. Rilke, W. Busch, Morgenstern etc.), pour voix de soprano et piano
  • 1927, Das Kirschblütenfest
  • 1927, Opus 42, Komödie, en un mouvement, pour orchestre
  • 1927, Opus 43, Die Prinzessen auf der Erbse, opéra en 2 actes sur un livret de B. Elkan d'après H. C. Andersen (op.43)
  • 1927, Opus 43a, Vorspiel zu einem Märchen (prélude à une marche)
  • 1927, Studie
  • 1928, Bunte Suite, pour orchestre (op.48)
  • 1928, Das Kirschblütenfest, pour orchestre
  • 1928, Die Kinderfabrik
  • 1928, Opus 44, Sonate pour violon et piano
  • 1928, Opus 45, Fanal, pour grand orchestre et orgue
  • 1928, Opus 46, Egon et Emilie, opéra en 1 acte « kein Familiendrama », d'après C. Morgenstern
  • 1928, Opus 47, Sonate pour piano
  • 1928, Opus 49, Kleinstadtbilder (images d'une petite ville)
  • 1928, Opus 50, Sonate pour violoncelle et piano
  • 1929, Klangfilm Overture
  • 1930, Opus 51, Der Fächer, « Opera-Capriccio » en 3 actes sur un livret de F. Lion
  • 1929, Opus 51, Kleine Ouvertüre zu der Fäcer (Petite ouverture pour le « Fäcer »)
  • 1930, 11 chansons populaires   [Eleven folk song settings] Published in the collection: Volksliederbuch
  • 1930, Deux Études
  • 1930, Fuge aus der Geographie (fugue pour voix parlées)
  • 1930, Fünfmal Etüden pour piano
  • 1930, Gesprochene Musik (Fugue de « Geographie »)
  • 1930, Karamazov
  • 1930, Opus 52, Der Tierkreis
  • 1930, Opus 53, Das Wasser, cantate sur un texte de d'A. Döblin
  • 1930, Opus 54,  Kleine Theater-Suite, pour orchestre
  • 1931, Anabasis
  • 1931, As You Like It
  • 1931, Der Igel et der Hase
  • 1931, Deux Études
  • 1931, Die Heilige von U.S.A.
  • 1931, Die Räuber
  • 1931, Die Rollen des Schauspielers Seami
  • 1931, König Ödipus
  • 1931, Medea
  • 1931, Opus 55, Dix études de concert
  • 1931, Opus 56, Dix Études de conférences (Zehn Vortrags-Etüden)
  • 1931, Opus 57, Dix études de moyenne difficulté
  • 1931, Opus 59, Dix Études pour le début
  • 1931, Opus 60, Musique pour orchestre et voix de baryton
  • 1931, Tragische Musik
  • 1931, Turandot
  • 1931, Uli Wittewüpp
  • 1931-1932, Napoleon, oder die 100 Tage
  • 1932, Miniatur Ouvertüre, pour vents
  • 1932, Miniatur Ouvertüre, pour orchestre
  • 1932, Zwei Kultische Stücke
  • 1933, Catherine the Great
  • 1933, Opus 61, Symphonie pour piano et orchestre
  • 1933, Variation sur « Unser dummer Pöbel meint... » de Mozart
  • 1934, Little Friend
  • 1934, The Gates of Carven Jade
  • 1934, The Private Life of Don Juan
  • 1935, Opus, Big Ben, variations pour orchestre
  • 1935, Peter Ibbetsen (musique de film)
  • 1935, Pinocchio
  • 1935-1945, Sonata, K. 284 - Mozart
  • 1935-1945, Sonata, K. 332 - Mozart
  • 1935-1945, Sonata, Op. 10, n° 3 - Beethoven
  • 1935-1945, Sonata, Op. 2, n° 3 - Beethoven
  • 1936, Musical Short Story
  • 1936, Opus 63, Trio pour cordes
  • 1936, Orchids
  • 1936, Outcast (musique de film)
  • 1937, On Such a Night (musique de film)
  • 1938, Deux chants folkloriques
  • 1938, Opus 64, Quintette
  • 1938, Opus 65, Cantata of  Bitter Herbs
  • 1938, The Idle Stroller (Suite)
  • 1939, The Cat et the Canary
  • 1939, William Tell
  • 1940, Chansons sans paroles
  • 1940, Dr. Cyclops
  • 1940, The Ghost Breakers
  • 1941, Ladies in Retirement (musique de film)
  • 1942, Opus 66, Poems to Martha
  • 1943, First Comes Courage
  • 1943, None Shall Escape
  • 1943, Prélude et Fugue
  • 1945, The Covenant
  • 1945, The Unseen (musique de film)
  • 1945-1953, Opus 67, The Inner Circle (Songs of the Cycle ; The Cycle of Life ; Songs of Life
  • 1946, Opus 69, Ideas
  • 1946, Opus 70,  quatuor  cordes n° 12
  • 1946-41947, Trosi dances folkloriques
  • 1947, Hyperion, prélude dramlatique pour orchestre (op.71)
  • 1948, Dedication
  • 1950, Adagio elegiaco
  • 1950, Opus 72, Symphonie n° 1
  • 1953, Circus
  • 1953, Opus 73, Symphonie n° 2
  • 1953, There is a Season for Everything (Ecclesiaste, Essai II)
  • 1953-1954, Opus 74, Quatuor  cordes n° 13
  • 1954, Opus 79, Vanity of Vanities, All is Vanity (Ecclesiastes, Essai 1)
  • 1954-1955, Opus 75 Symphonie n° 3
  • 1956, Opus 76, Peter Pan, conte musical en trois parties  pour orchestre
  • 1956, Opus 78a, Diversions
  • 1956, Opus 78b, Sonatinetta
  • 1957, Opus 77, Notturno
  • 1957, Opus 80, Symphonie n° 4
  • 1958, Lange schon haben meine freunde versucht
  • 1958, Opus 81, Phantoms
  • 1959 (17 avril) Canon sans titre
  • 1959, Epilogue
  • 1959, Intermezzo
  • 1959, Opus 83, Cinq pièces pour vents et percussions
  • 1959, Opus 84, Sonatinetta
  • 1961, Opus 85, Trois petites danses
  • 1961, Short Story
  • 1961, Song of Myself
  • 1961, Valse, pour chœur parlé
  • 1961-1962, Opus 89, Symphonie n° 5 « Jephta », Poème rhapsodique
  • 1962, Opus 86, Reflections
  • 1962, Opus 87, Sonate pour piano à quatre mains
  • 1962, Opus 88, The Last Tale, opéra-conte en 1 acte sur un livret de M. Lengyel [Titre d'origine : « Scheherazades »]
  • 1962, Quatuor à cordes n° 14
  • 1963, Leprechauns (esquisses)
  • 1963, Opus 90, Trois Impromptus pour cordes non-accompagnées
  • 1963, Opus 91, Capriccio
  • 1963, Opus 92, Puppetshow
  • 1963, Opus 93, Symphonie n° 6
  • 1963, Opus 94, The Enamoured Harlequin
  • 1964, Opus 95, Symphonie n° 7
  • 1964, Opus 96, Sinfonietta pour cordes et orchestre
  • 1964, Opus 97, Sinfonietta pour vents et percussions
  • 1964, Opus 98, Quatuor pour hautbois, clarinette, basson et alto
  • 1964, Thème avec variations sur « Muss i denn zum Stüadle hinaus » (chanson populaire souabe)
  • sd., Fragment sans titre
  • sd., Gewitter
  • sd., Narziss
  • sd., Punch et Judy (inachevé)

Écrits

  • Beiträge zur Stilkunde der Melodie (thèse). Heidelberg Universität, 1921 [sous le titre « Melodielehre », Berlin, 1923 ]
  • Unklarheiten im Schriftbild des cis-moll-Fuge des Wohltemperierten pianos. Dans «Bach Jahrbuch » (37) 1940–1948), p. 122–15
  • The Shaping Forces in Music. New York, 1948

Bibliographie

  • BENINGER E., Das pianoetüdenwerk von Ernst Toch. Dans « Der Weihergarten » (2) 1932, p. 23–24
  • —, Pianistische Probleme : im Anschluss an die pianowerke von Ernst Toch. Dans « Melos » (7) , 1928, p. 63–68
  • BRENK MARKUS (1961-....), Die Musik der 20er Jahre : Studien zum ästhetischen et historischen Diskurs, unter besonderer Berücksichtigung von Kompositionen Ernst Tochs. « Europäische Hochschulschriften » (36, Musikwissenschaften) Frankfurt am Main ; Bern ; Paris, Peter Lang 1999
  • ERWIN C., Ernst Toch in Amerika. Dans H. Traber et E. Weingarten (éd.), « Verdrängte Musik : Berliner Komponisten im Exil », Berlin 1987, p. 109–121
  • JEZIC D., The Musical Migration and Ernst Toch. Ames 1989
  • JOHNSON C. A., The Unpublished Works of Ernst Toch (thèse) University of California, Los Angeles 1973
  • LAUGWITZ B., Zum 100. Geburtstag von Ernst Toch. Sonderdruck der Zeitschrift Mannheimer Hefte (2), 1987
  • LAUX K., Ernst Toch: a Musician of our Time. Dans « Pro Musica Quarterly  (7) 1929), p. 22–39
  • MASON W., The Piano Music of Ernst Toch. Dans « The Piano Quarterly », 1962, p. 22–25
  • OECHSLER A., Ernst Toch. Dans « Komponisten der Gegenwart », Berlin 1987, p. 906
  • PISK P., Ernst Toch, Dans « Musical Quarterly » (24) (1938, p. 438–450
  • ROSENZWEIG A., Ernst Toch. Dans « Die Musik « (18) 1925–197), p. 245–258
  • SCHUBERT G., Kein Einfall ist, wo keine Erfindung ist! Briefe von Ernst Toch an seinen Verleger. Dans « Neue Zeitschrift für Musik », 1987, p. 9–13
  • STRICKLER J. W., Ernst Toch : Grundgestalt et Developing Variation (thèse), University of California, Los Angeles, 1989)
  • WESCHLER L., Ernst Toch 1887–1964 : a Biographical Essay Ten Years after his Passing. Los Angeles 1973
  • ZACH M. S., The Operas of Ernst Toch (thèse) University of Florida 1990

Liens

 

Jean-Marc Warszawski
9 février 2007

 

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
06 06 61 73 41

À propos - contact
S'abonner au Bulletin
Liste musicologie.org

Flux RSS

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Articles et études
La petite bibliothèque

Analyses musicales
Cours d'écriture en ligne

Nouveaux livres
Nouveaux disques
Agenda

Petites annonces
Téléchargements

Presse internationale
Colloques & conférences
Universités françaises

Collaborations éditoriales

Soutenir musicologie.org


ISSN 2269-9910

Références / musicologie.org 2014

Mardi 16 Août, 2016 15:44