rectangle

musicologie

Biographies musicales

rectangle_actu

rectangle

rectangle

bandeau bioS'abonner au bulletin

 

 

Reger Max

1873-1916

[ catalogue des œuvres ] [ écrits ] [ bibliographie ] [ discographie ]

 

 

Né à Brand (près de Bayreuth) le 19 mars 1873 — mort à Leipzig, le 11 mai 1916.

Le père de Max Reger, Joseph, est maître d'école et multi instrumentiste. Il joue de l'orgue, de la clarinette, du hautbois, et de la basse. Sa mère, Philomena, vient d'une famille de propriétaires terriens et de petits industriels.

En 1874, la famille s'installe à Weiden. Entre 1884 et 1889, Reger suit des cours avec l'organiste Adalbert Lindner, qui enseigne selon la méthode du célèbre pédagogue et théoricien, Hugo Riemann..

En 1888, impressionné par les représentations des Maîtres Chanteurs et de Parsifal, il décide de devenir musicien, mais sera peu influencé par la musique de Wagner.

À partir de 1886, il remplace régulièrement Lindner à son poste d'organiste, avec des ouvres de Mendelssohn, Schumann et Liszt, mais de Bach.

Après avoir pris connaissance des premières compositions de Reger, par l'entremise d'Adalbert Linder, Hugo Riermann le prend comme élève à l'Académie de musique de Sondershausen. Lorsqu'en 1890, Riemann prend un poste d'enseignement au Conservatoire de Wiesbaden, Reger le suit.

Au Conservatoire de Wiesbaden, Reger devient l'assisant de Riemann, pour l'enseignement du piano et de l'orgue. Il donne également des cours particuliers, pour subvenir à ses besoins.

Ses œuvres sont pour la première fois publiées en 1893, par Augener.

En 1895, Riemann obtient une chaire à l'Université de Leipzig. Reger obtient, sur ses recommandations, une classe de théorie au Conservatoire de Wiesbaden.

Il prend contact avec le monde musical, rencontre Richard Strauss en 1896, Eugen d'Albert, Busoni...

Son année de Service militaire, en 1896-1897, est pour lui catastrophique, à cause des excès d'alcool, et de la maladie. Cette question de l'alcoolisme, au cours de sa vie, semble aujourd'hui être discutée. Les critiques défavorables ayant mis au compte de son alcoolisme, d'autres problèmes de santé dont souffrait Reger.

Il revient auprès de ses parents à Weiden, pour se reposer. Ce séjour marque un regain d'intérêt pour l'orgue, et le choral protestant. Entre 1898 et 1903, il compose un nombre important de fantaisies sur des chorals connus, que l'organiste virtuose Karl Straube, qui rencontre Reger en 1897, rend publics.

En janvier 1901, il fait un apparition à Berlin comme accompagnateur de Joseph Loritz, dans des Lieder, puis suite au départ en retraite de son père, la famille quitte Weiden pour Munich, et en 1902, il épouse Elsa von Bagenski.

Elsa von Bagenski 

La musique de Reger est diversement reçue, et devient le centre de polémiques. Lui-même, dans ses propos et relations avec les musiciens, manque de diplomatie.

Il fait une carrière de pianiste, est un temps chargé de cours à l'Académie Royale de Musique, publie ses opus 60 à 100. Son intransigeance, voire sa brutalité,  mettent rapidement fin à sa direction, du renommé ensemble choral, Porges.

À Leipzig, il ne tient pas longtemps le poste de directeur de la musique de l'Université, obtenu en 1907,  mais arrive à conserver sa classe de théorie au Conservatoire de la ville.

Sa tournée de concerts, en 1909, rencontre un grand succès à Londres.En 1910, il est promu docteur honoris Causa de l'Université de Berlin.

En 1911, il est nommé conseiller du Duc Georg von Meiningen, et prend la direction de l'orchestre de la Cour de Meiningen. Il fait de nombreuses tournées avec cet orchestre, affirme ses qualités de chef d'orchestre, et compose essentiellement pour cet ensemble.

En 1914, il souffre d'une dépression nerveuse, et en 1915, il décide de quitter Meiningen, pour des raisons de santé, auxquelles s'ajoutent les bouleversements de la Première Guerre mondiale, et la mort du duc Georg II. Il s'installe dans sa maison de Jena.

Après une ultime tournée en Hollande, il meurt d'une attaque à Leipzig.

Catalogue des œuvres

  • 1888, Ouverture en si mineur (perdue)
  • 1889, Fantaisie charactéristique, trio avec piano (seul le Largo)
  • 1889, Harmonies Funèbres, fantasie, pour quintette avec piano (un seul mouvement réalisé)
  • 1889, Heroide, pour orchestre
  • 1889, Quatuor à cordes en ré mineur (avec contrabasse pour le Finale)
  • 1889, Scherzo, pour flûte et quintette à cordes
  • 1889-1991, 15 Jugendlieder (1889–91), Die braune Heide starrt mich an, Winterlied (Ballade), Mit sanften Flügeln, Adagio (Abendlied), In ein Stammbuch, Unter der Erde, Bitte, Bettlerliebe, Lied des Harfenmädchens, Dahin, Der Traum, Gute Nacht !, Du schläfst, An das Leben, Vergangen, versunken, verklungen
  • 1890, Präludium und Fuge, en sol mineur, pour piano
  • 1890, Sechs Lieder für mittlere Stimme, op. 4, avec piano
  • 1890, Symphoniesatz, en ré mineur
  • 1890-1892, Scherzo pour deux quatuors à cordes
  • 1891, Grand valse de concert, pour piano, op. 38
  • 1891, Sonate en ré majeur, pour violon et piano, op. 3
  • 1891, Sonate en ré mineur, pour violon et piano, op. 1
  • 1891, Trio pour violon, alto et piano en si mineur, op. 2
  • 1892, Drei Chöre, pour chœur mixte et piano op. 6
  • 1892, Drei orguestücke, op. 7, pour orgue
  • 1892, Schilflieder (Nikolaus Lenau), avec alto obligé et piano
  • 1892, Zwölf Walzer-Capricen, pour piano à quatre mains, op. 9
  • 1893, Choralvorspiel  « O Traurigkeit, o Herzeleid », pour orgue
  • 1893, Fünf Lieder für hohe Singstimme, op. 8, avec piano
  • 1893, Fünf Lieder, op. 12, avec piano
  • 1893, Schlummerlied « Schlummere mein süßes Kind », avec piano
  • 1893, Sieben Walzer, pour piano, op. 11
  • 1893, Sonate  en fa mineur, op. 5, pour violoncelle et piano
  • 1893, Zwanzig deutsche Tänze, pour piano à quatre mains, op. 10
  • 1893-1894, Lose Blätter, pour piano, op. 13
  • 1894, Ich stehe hoch über'm See, pour baryton et piano
  • 1894, Am Meer !, chant et piano
  • 1894, Choralvorspiel « Komm süßer Tod », pour orgue
  • 1894, Deutsche Tänze, op. 10, orchestrations de pièces pour piano à 4 mains (n° 1, 5-7, n° 11, Fragment
  • 1894, Zehn Lieder für mittlere Stimme, op. 15, avec piano
  • 1894-1895, Suiten, en mi mineur op. 16, pour orgue (versions de l'Adagio pour harmonium et pour piano)
  • 1894-1896, Concerto pour piano, en fa mineur (perdu)
  • 1895, 111 Canons, pour piano, dans tous les tons majeurs et mineurs
  • 1895, Fünf Duette, soprnao, alto, piano, op. 14
  • 1895, Tantum ergo Sacramentum, pour chœur mixte
  • 1896, Suite en mi mineur, op. 16 (pour piano à quatre mains, à l'origine pour orgue)
  • 1896, Symphonie, en si mineur (perdue)
  • 1897, Adagio de l'opus 16, pour Harmonium et piano
  • 1897, Improvisationen, pour piano, op. 18
  • 1897-1898, Qintette avec piano, en do majeur 
  • 1898, « An der schönen blauen Donau », Improvisationen, pour piano (d'après la valse de Johann Strauß)
  • 1898, Allegretto grazioso, pour piano
  • 1898, Aquarellen, pour piano, op. 25
  • 1898, Aus der Jugendzei, Pianostücke, op. 17
  • 1898, Elegie op. 26 n° 1, orchestration d'un morceau pour piano
  • 1898, Fünf ausgewählte Volkslieder, pour chœur d'hommes
  • 1898, Gloriabuntur in te omnes, , pour chœur mixte
  • 1898, Humoreske, pour piano
  • 1898, Hymne an den Gesang op. 21, pour chœur d'hommes et piano (réduction d'orchetre)
  • 1898, Lacrimä Christi, pour chœur d'hommes
  • 1898, Liebestraum, pour piano ou orgue
  • 1898, Liebestraum, pour quintette à cordes
  • 1898, Miniature Gavotte, pour piano
  • 1898, Phantasie über den Choral  « Ein' feste Burg ist unser Gott », op. 27, pour orgue
  • 1898, Sechs pianostücke
  • 1898, Sechs Walzer, pour piano à quatre mains, op. 22
  • 1898, Sieben Fantasie-Stücke, pour piano, op. 26
  • 1898, Six Morceaux, pour piano, op. 24
  • 1898, Vier Lieder, op. 23, avec piano
  • 1898, Volkslied « Herzleid », pour chœur d'hommes
  • 1898, Zwei geistliche Gesänge für mittlere Stimme, op. 19, avec orgue
  • 1898-1899, Fünf Humoresken, pour piano, op. 20
  • 1898-1899, Sechs Gedichte von Anna Ritter für mittlere Stimme, op. 31, avec piano
  • 1899, Acht ausgewählte Volkslieder, pour chœur mixte
  • 1899, Bunte Blätter, pour piano, op. 36
  • 1899, Cinq Pièces pittoresques, pour piano à quatre mains, op. 34
  • 1899, Der Tod, das ist die kühle Nacht (Heinrich Heine) pour chant et piano
  • 1899, Fünf Gesänge für mittlere Stimme, op. 37, avec piano
  • 1899, Hymne an den Gesang (Leonhard Steiner) pour chœur d'hommes et orchestre, op. 21
  • 1899, In verschwiegener Nacht, chant et piano
  • 1899, Letzte Bitte (Otto Julius Bierbaum) pour Singstimme et piano (1899), Steingräber, Leipzig 1921
  • 1899, Neun ausgewählte Volkslieder, pour chœur d'hommes
  • 1899, Phantasie über den Choral « Freu' dich sehr, o meine Seele ! », op. 30 (pour piano à quatre mains, à l'orignine pour orgue)
  • 1899, Phantasie über den Choral « Freu' dich sehr, o meine Seele ! »,op. 30, pour orgue
  • 1899, Phantasie und Fuge, en do majeur op. 29, pour orgue
  • 1899, Scherzino,  pour orchestre  cordes et cor
  • 1899, Sechs ausgewählte Volkslieder, pour chœur mixte
  • 1899, Sechs Lieder für mittlere Stimme, op. 35, avec piano
  • 1899, Sechs Walzer, op. 22, pour piano
  • 1899, Sieben Charakterstücke, pour piano, op. 32
  • 1899, Sieben Männerchöre, op. 38
  • 1899, Sonate en la majeur, pour violon et piano, op. 41
  • 1899, Sonate  en sol mineur, op. 28, pour violoncelle et piano
  • 1899, Sonate pour orgue, en fa dièse mineur, op. 33
  • 1899, Vier Sonaten, pour violon solo, op. 42 ( n° 1. en la mineur ; n° 2. la majeur ; n° 3. en si mineur ; n° 4.  en sol mineur)
  • 1899, Volkslied  « Es ist nichts mit alten Weibern », pour chœur d'hommes
  • 1899, Wiegenlied « Schließe, mein Kind », avec piano
  • 1899, Zehn kleine Vortragsstücke zum Gebrauche beim Unterricht, pour piano, op. 44
  • 1899, Zwei Phantasien über die Choräle « Wie schön leucht't uns der Morgenstern » et « Straf' mich nicht in deinem Zorn », op. 40, n° 1-2, pour orgue
  • 1899-1900, Carmen saeculare, pour chœur mixte et orchestre
  • 1899-1900, Musik zu dem Festspiel « Castra Vetera » (texte de Johanna Baltz), pour chœur miste et orchestre
  • 1899-1900, Nachtgeflüster, chant et piano
  • 1899-1900, Süße Ruh', chant et piano
  • 1900, Acht Grabgesänge, pour chœur mixte
  • 1900, Acht Lieder, op. 43, avec piano
  • 1900, Brautring, chant et piano
  • 1900, Drei sechsstimmige Chöre, op. 39, pour , pour chœur mixte, pour chœur mixte
  • 1900, Geheimnis, chant et piano
  • 1900, Hoffnungslos, chant et piano
  • 1900, Introduction und Passacaglia, en ré mineur, pour orgue
  • 1900, Mädchenlied, chant et piano
  • 1900, Maria, Himmelsfreud'!, pour chœur mixte
  • 1900, Phantasie und Fuge über B-A-C-H, op. 46, pour orgue
  • 1900, Phantasien über die Choräle « Alle Menschen müssen sterben », « Wachet auf, ruft uns die Stimme » et « Halleluja! Gott zu loben », op. 52, n° 1–3, pour orgue
  • 1900, Quatuor à cordes, en sol mineur, op. 54, n° 1
  • 1900, Sechs Intermezzi, pour piano, op. 45
  • 1900, Sechs Trios, op. 47, pour orgue
  • 1900, Sieben geistliche Volkslieder, pour chœur mixte
  • 1900, Sieben Lieder für mittlere Stimme, op. 48, avec piano
  • 1900, Sieben Silhouetten, pour piano, op. 53
  • 1900, Sonate pour clarinette et piano, en fa # mineur, op. 49 n° 2
  • 1900, Sonate pour clarinette et piano, en la bémol majeur, op. 49 n° 1
  • 1900, Sonnenregen, chant et piano
  • 1900, Zwei geistliche Lieder, « Wenn in bangen trüben Stunden » (Novalis) ; « Heimweh » (Julius Sturm) für mittlere Stimme, avec orgue
  • 1900, Zwei Romanzen, op. 50 , en sol majeur, ré majeur, pour violon et orchestre
  • 1900, Zwölf deutsche geistliche Gesänge, pour chœur mixte
  • 1900, Zwölf Lieder für hohe und mittlere Stimme, op. 51, avec piano
  • 1900-1901, Acht Lieder, op. 79c, avec piano
  • 1900-1902, Blätter et Blüten : Zwölf pianostücke
  • 1900-1903, Sieben Choralbearbeitungen und et Sieben Choralbearbeitungen, pour chœur mixte
  • 1901 (vers 1901), Vier Tantum ergo, pour chœur mixte et orgue, op. 61c
  • 1901, Acht « Tantum ergo », op. 61a, , pour , pour chœur mixte mixte
  • 1901, Acht Marienlieder, op. 61d, pour, pour chœur mixte mixte
  • 1901, Caprice und Kleine Romanze, op. 79e, pour violoncelle et piano
  • 1901, Choralvorspiel « Christ ist erstanden », pour orgue
  • 1901, Concerto pour orgue (fragment, perdu)
  • 1901, Der evangelische Kirchenchor : 40 leicht ausführbare Gesänge, pour chœur mixte
  • 1901, Fuge, en do majeur, pour orgue
  • 1901, Fünfzehn Lieder für hohe und mittlere Stimme, op. 55, avec piano
  • 1901, Ostern, chant et piano
  • 1901, Petite Caprice  en sol mineur (arrangement pour piano)
  • 1901, Quatuor à cordes, en la majeur, op. 54 n° 2
  • 1901, Romanze en sol majeur
  • 1901, Sechs Lieder für Passion und Ostern für Frauenchor et chœur mixte
  • 1901, Sechs Burlesken, pour piano à quatre mains, op. 58
  • 1901, Sechs Lieder für Passion und Ostern, pour chœur de femmes, et chœur mixte kirchliche Kunst, Göttingen 1901
  • 1901, Sechs Trauergesänge, op. 61g, pour , pour chœur mixte mixte
  • 1901, Sonate pour orgue, en ré mineur op. 60
  • 1901, Symphonische Phantasie und Fuge, op. 57, pour orgue
  • 1901, Tragt, blaue Träume, chant et piano
  • 1901, Variation und Fuge über « Heil unserem König Heil » (pour piano à quatre mains, à l'origine pour orgue)
  • 1901, Variationen und Fuge über « Heil, unserm König Heil », pour orgue
  • 1901, Vier Marienlieder für Sopran und Alt (ou ténor et basse), avec orgue
  • 1901, Vier Spezialstudien für die linke Hand, au piano
  • 1901, Zwei Romanzen, en sol majeur et ré majeur op. 50 (réduction pour le piano)
  • 1901, Zwölf Stücke, op. 59, pour orgue
  • 1901-0902, Präludium und Fuge, en la mineur, pour violon solo
  • 1901-1902, Improvisation, Perpetuum mobile, Romanze, Nachtstück, pour piano
  • 1901-1902, Quintette avec piano, en do majeur, op. 64
  • 1901-1902, Sechzehn Gesänge, op. 62, avec piano
  • 1901-1902, Tarantella pour clarinette ou violon et piano
  • 1901-1902, Wiegenlied, Capriccio et Burla, pour violon et piano, op. 79d
  • 1901-1902, Zehn Kompositionen, pour piano, op. 79a
  • 1901-1903, Choralvorspiel « Es kommt ein Schiff geladen », pour orgue
  • 1901-1903, Dreizehn Choralvorspiele op. 79b, pour orgue
  • 1902, 52 leicht ausführbare Vorspiele zu den gebräuchlichsten evangelischen Chorälen, op. 67, pour orgue
  • 1902, Albumblatt pour clarinette ou violon et piano
  • 1902, Allegretto grazioso pour flûte et piano
  • 1902, Burleske, op. 58 n° 6,pour piano
  • 1902, Caprice, pour violoncelle et piano
  • 1902, In der Nacht, pour piano
  • 1902, Invocationn, d'après l'opus op. 60, poour harmonium
  • 1902, Komm, heiliger Geist, pour chœur mixte
  • 1902, Monologe : Zwölf Stücke op. 63, pour orgue
  • 1902, Palmsonntagmorgen, pour chœur mixte
  • 1902, Präludium und Fuge, en ré mineur, pour orgue
  • 1902, Schlummerlied « Schlaf wohl », chant et piano
  • 1902, Sechs Gesänge für mittlere Stimme, op. 68, avec piano
  • 1902, Symphoniesatz, en ré mineur (inachezvée)
  • 1902, Trauungslied für Sopran und Alt, avec orgue
  • 1902, Vier Marienlieder, pour chœur mixte et orgue op. 61f
  • 1902, Vier Tantum ergo für Sopran und Alt (ou ténor et basse), op. 61b, avec orgue
  • 1902, Zehn Stücke, op. 69, pour orgue
  • 1902, Zwölf Lieder für mittlere Stimme, op. 66, avec piano
  • 1902, Zwölf Stücke, op. 65, pour orgue
  • 1902-1904, Zwölf Stücke, op. 80, pour orgue
  • 1903, Achtzehn Gesänge, op. 75, avec piano
  • 1903, Choralkantate « O wie selig seid ihr doh » (Simon Dach), pour soprano, chœur mixte, chœur de l'assemblée, orchestre, cordes et orgue
  • 1903, Fünf leicht ausführbare Präludien und Fugen, pour orgue, op. 56
  • 1903, Gesang der Verklärten, op. 71, chœur mixte à 5 voix, et piano (réduction d'orchetre)
  • 1903, Postludium, en ré mineur, pour orgue
  • 1903, Quatuor à cordes, en ré mineur, op. 74
  • 1903, Siebzehn Gesänge für hohe Stimme, op. 70, avec piano
  • 1903, Trauungsgesang, für mittlere Singstimme une Orgel oder Harmonium
  • 1903, Variationen und Fuge über ein Originalthema, op. 73, pour orgue
  • 1903, Wiegenlied «Nun kommt die Nacht gegangen », chant et piano
  • 1903, Choralkantate «Vom Himmel hoch » (Martin Luther), pour soprano, alto, ténor, basse, 2 violonn, chœur d'enfants, chœur de l'assemblée, et orgue
  • 1903-1910, Schlichte Weisen, op. 76, chant et piano (volume 1. n° 1–15 ;  volume 2. n° 16–30 ; voluyme 3. n° 31–36 : volume 4. n° 36–43 ; vomume 5. n° 44–51 ; volume 6. n° 52–60)
  • 1904, Andante semplice, d'après l'opus 77a (pour piano, à l'origine)
  • 1904, Ausgewählte Lieder, pour harmonium, d'après les opus 31, 35, 37, 43, 55 et 62
  • 1904, Bach-Variationen, pour piano, op. 81
  • 1904, Beethoven-Variationen, pour 2 pianos, op. 86
  • 1904, Choralkantate « O Haupt voll Blut et Wunden » (Paul Gerhardt), pour alto, ténor, ou soprano, violon et hautbois, chœur mixte et orgue
  • 1904, Drei Choralbearbeitungen für Frauen- ou Knabenchor, op. 79g
  • 1904, Romanze, en la mineur, pour harmonium, ou orgue
  • 1904, Romanze, en la mineur; pour Harmonium, ou orgue
  • 1904, Serenade ré majeur pour flûte, violon et alto, op. 77a
  • 1904, Serenade, en si bémol majeur, pour vents (inachevée)
  • 1904, Sonate en do majeur, pour violon et piano, op. 72
  • 1904, Sonate en fa majeur, op. 78, pour violoncelle et piano
  • 1904, Trio en la mineur pour violon, alto et violoncelle, op. 77b
  • 1904, Vier Kirchengesänge, pour chœur mixte
  • 1904, Vier Präludien und Fugen, op. 85, pour orgue
  • 1904-1905, Albumblatt et Romanze, pour violon et piano, op. 87
  • 1904-1905, Sinfonietta, op. 90
  • 1904-1906, Aus meinem Tagebuche, Kleine pianostücke, vomume 1, 1904 ; volume 2, 1906
  • 1905, Choralvorspiel « O Haupt voll Blut et Wunden » (inconnu), pour orgue
  • 1905, Gesang der Verklärten (Carl Busse) pour 5 voix, chœur mixte et orchestre, op. 71
  • 1905, Perpetuum mobile, en do dièse mineur,
  • 1905, Sieben Sonaten, pour violon solo, op. 91 (n° 1. en la mineur ; n° 2. en ré majeur ; n° 3. en si bémol majeur ; n° 4. en si mineur ; n° 5.  en mi mineur ; n° 6. en sol majeur ; n° 7. en la mineur)
  • 1905, Sonate en fa# mineur, pour violon et piano, op. 84
  • 1905, Vier Gesänge für mittlere Stimme, op. 88, avec piano
  • 1905, Weihnachtslied  « Ehre sei Gott in der Höhe », chant, piano, harmonium ou orgue
  • 1905-1906, Choralkantate « Auferstanden, auferstanden » (Johann Caspar Lavater), pour alto, chœur mixte, orgue
  • 1905-1908, Vier Sonatinen, pour piano, op. 89 ( n° 1  en mi mineur ; n° 2 ré majeur ; n° 3 en fa majeur ; n° 4 en la mineur)
  • 1906, Abendfrieden, chant et piano
  • 1906, Caprice, en fa dièse, pour piano
  • 1906, Choralkantate « Meinen Jesum laß ich nicht » (Christian Keymann), pour soprano, violon, alto, chœur mixte, orgue
  • 1906, Der Dieb, chant et piano
  • 1906, Der Maien ist gestorben, chant et piano
  • 1906, Fünf Gesänge für mittlere und tiefe Stimme, op. 98
  • 1906, Introduction, Passacaglia und Fuge, en si mineur, pour 2 pianos, op. 96
  • 1906, Präludium und Fuge, en sol bémol mineur, pour orgue
  • 1906, Scherzo, en fa dièse mineur, pour piano
  • 1906, Sechs Stücke, pour piano à quatre mains, op. 94
  • 1906, Serenade, op. 95, pour orchestre
  • 1906, Serenade, op. 95 (pour piano à quatre mains, à l'origine pour orchestre)
  • 1906, Suite en sol mineur, op. 92, pour orgue
  • 1906, Suite im alten Stil, pour violon et piano, op. 93 [version du Largo, pour violon et orgue]
  • 1906, Vier Lieder, op. 97, avec piano
  • 1907 (vers 1907), Allegro la majeur pour 2 violons (inachevé)
  • 1907, « Ewig Dein ! » Salonstück, pour piano, op. 123
  • 1907, Concerto pour violon, en la majeur, op. 101
  • 1907, Hiller-Variationen, op. 100, pour orchestre
  • 1907, In der Frühe (1906), chant et piano
  • 1907, Sechs Lieder, op. 104, avec piano
  • 1907, Sechs Präludien und Fugen, pour piano, op. 99
  • 1907, Wiegenlied « Schlaf, Kindlein, balde », chant et piano
  • 1907-1908, Concerto pour violon en la majeur op. 101 (réduction de la partie d'orchestre au piano)
  • 1907-1908, Trio avec piano, en mi mineur, op. 102
  • 1908, Aria pour violon et orchestre, op. 103a, n° 3, orchestration d'un pièce pour violon et piano
  • 1908, Aria pour violoncelle et piano ou  orgue, op. 103a n° 3 ( à l'origine, pour pour violon et piano)
  • 1908, Benedictus, op. 59 n° 9, pour harmùonium (à l'origine, pour orgue)
  • 1908, Burleske, Menuett und Gigue, pour flûte et piano op. 103a n° 4 (à l'origine pour violon et piano)
  • 1908, Sechs Vortragsstücke, pour violon et piano (Suite en la mineur) op. 103a
  • 1908, Sonate pour clarinette et piano en si bémol majeur, op. 107 (versions pour alto et violon)
  • 1908, Symphonischer Prolog zu einer Tragödie op. 108 (Prologue symphonique pour une tragédie) [existe une version pour piano à quatre mains]
  • 1908, Zwei geistliche Lieder für mittlere Stimme mit orgue, harmonium oder piano, op. 105
  • 1908-1909, Der 100. Psalm, pour chœur mixte, orchestre et orgue
  • 1908-1909, Drei Duette für Sopran und Alt, op. 111a, avec piano ; 3 Gesänge (à 3 voix), op. 111c, pour chœur de femmes ; Drei Gesänge (à 4 voix), op. 111b, pour chœur de femmes
  • 1908-1909, Der 100. Psalm op. 106, chœur mixte et piano (réduction)
  • 1909, An Zeppelin, pour chœur d'hommes et piano
  • 1909, Die Nonnen (Martin Boelitz), pour chœur mixte et orchestre, op. 112 [existe une réduction de piano]
  • 1909, Es soll mein Gebet dich tragen, chant et piano
  • 1909, Quatuor à cordes, en mi bémol, majeur, op. 109
  • 1909, Weihegesang (Otto Liebmann), pour altso, chœur mixte, ensemble à vents
  • 1909, Zwei kleine Sonaten, pour violon et piano, op. 103b (n° 1. en ré mineur, n° 2. en la majeur)
  • 1909-1910, Vater unser, pour chœur mixte
  • 1909-1912, Acht Präludien und Fugen, Chaconne, pour violon solo op. 117 ( n° 1. en si mineur ; n° 2. en sol mineur ; n° 3.  en mi mineur ; n° 4.  en sol mineur ; n° 5. en sol majeur ; n° 6. en ré mineur ; n° 7. en la mineur ; n° 8  en mi mineur)
  • 1910, Concerto pour piano, en fa mineur, op. 114
  • 1910, Episoden, pour piano, op. 115
  • 1910, Quatuor avec piano, en ré mineur, op. 113
  • 1910, Sextuor à cordes, en fa majeur, op. 118
  • 1910, Sonate en la mineur, op. 116, pour violoncelle et piano
  • 1911, Die Weihe der Nacht (Friedrich Hebbel) pour altiste soliste, chœur d'hommes et orchestre, op. 119
  • 1911, Die Weihe der Nacht, op. 119, pour alto, chœur d'hommes et piano (réduction)
  • 1911, Eine Lustspiel-Ouvertüre, op. 120
  • 1911, Quatuor à cordes, en fa dièse mineur, op. 121
  • 1911, Sonate en mi mineur, pour violon et piano, op. 122
  • 1911, Twenty Responsories, , pour chœur mixte
  • 1911-19123, Drei Motetten, op. 110, , pour chœur mixte (1. Mein Odem ist schwach ; 2. Ach, Herr, strafe mich nicht ; 3. O Tod, wie bitter bist du)
  • 1912, An die Hoffnung (Friedrich Hölderlin) pour alto et orchestre ou piano, op. 124
  • 1912, Drei Lieder nach Elsa von Asenijeff, chant et piano
  • 1912, Eine romantische Suite, op. 125 , d'après un poème de Joseph von Eichendorff
  • 1912, Konzert im alten Stil, op. 123 (Concert dans le style ancien)
  • 1912, Oster-Motette « Lasset uns den Herren preisen », pour chœur mixte
  • 1912, Präludium und Fuga, en fa dièse mineur, op. 82, pour orgue (à l'origine pour piano)
  • 1912, Römischer Triumphgesang op. 126 (pour chœur d'hommes et piano (réduction)
  • 1912, Zehn Gesänge op. 83, pour chœur d'hommes
  • 1913-1915, Zwölf Instrumentationen eigener Lieder, (Mein Traum op. 31 n° 5 ; Flieder op. 35 n° 4 ; Glückes genug op. 37 n° 3 ; Wiegenlied op. 43 n° 5 ; Fromm op. 62 n° 11 ; Aeolsharfe op. 75 n° 11 ; Glück op. 76 n° 16 ; Des Kindes Gebet op. 76 n° 22 ; Mittag op. 76 n° 35 ; Mariä Wiegenlied op. 76 n° 52 ; Das Dorf op. 97 n° 1 ; Aus den Himmelsaugen op. 98 n° 1
  • 1913, Eine Ballett-Suite, op. 130 [version pour piano à quatree mains ; version du n° 5, Valse d'amour, pour piano ; Pantalon, mouvement supprimé de l'opus
  • 1913, Introduction und Passacaglia, en ré mineur
  • 1913, Introduction, Passacaglia und Fuge, en mi mineur, op. 127, pour orgue
  • 1913, Neun Stücke, op. 129, pour orgue
  • 1913, Night Thoughts, pour chœur d'écoliers et piano
  • 1913, Präludium, en do majeur, pour orgue
  • 1913, Römischer Triumphgesang (Hermann Lingg), pour chœur d'hommes et orchestre, op. 126
  • 1913, The Snow, pour pour chœŒur d'écolier à deux voix et piano
  • 1913, Vier Tondichtungen, op. 128, d'après Arnold Böcklin
  • 1913, Zwölf Volkslieder, , pour chœur mixte
  • 1914, Abschiedslied, pour chœur mixte
  • 1914, Acht geistliche Gesänge, op. 138, pour chœur mixte
  • 1914, Drei Canons et Fugen im alten Stil, pour 2 violonn op. 131b ( n° 1.  en mi mineur ; n° 2. en ré mineur ; n° 3. en la majeur)
  • 1914, Eine vaterländische Ouvertüre, op. 140, pour orchestre avec orgue ad libitum [version pour piano à quatre mains]
  • 1914, Hymnus der Liebe (Ludwig Jacobowski), pour baryton ou alto
  • 1914, Marsch der Stiftsdamen, pour piano
  • 1914, Mozart-Variationen, op. 132, pour orchestre [version pour deux pianos]
  • 1914, Requiem (Introitus, Dies irae), pour soprano, alto, ténor, basse, chœur mixte, orchestre et orgue
  • 1914, Sechs Präludien und Fugen, pour violon solo, op. 131a (n° 1. en la mineur, n° 2 en ré mineur, n° 3 en sol majeur, n° 4  en sol mineur, n° 5 ré majeur, n° 6  en mi mineur , N. Simrock, Berlin et Leipzig 1914
  • 1914, Telemann-Variationen, pour piano, op. 134
  • 1914, Zwölf geistliche Lieder für Harmonium oder orgue, op. 137
  • 1914-1915, Drei Suiten, pour violoncelle solo, op. 131c (n° 1 en sol majeur ; n° 2. en ré mineur ; n° 3 en la mineur) ; 1916, Drei Suiten, pour alto solo, op. 131d (n° 1.  en sol mineur ; n° 2. en ré majeur ; n° 3.  en mi mineur)
  • 1915, Altniederländisches Dankgebet, pour piano ou orgue
  • 1915, Beethoven-Variationen, op. 86, orchestration d'une pièce pour deux pianos
  • 1915, Der Einsiedler, op. 144a, baryton, chœur mixte à 5 voix, et piano (réduction)
  • 1915, Dreißig kleine Choralvorspiele, op. 135a, pour orgue
  • 1915, Fughette über das Deutschlandlied, pour piano
  • 1915, Fünf neue Kinderlieder für hohe Stimme, op. 142, avec piano
  • 1915, Good night,, pour chœur mixte
  • 1915, Maria Wiegenlied, op. 76 n° 52, pour voix et piano [version pour orgue et violon ad libitum]
  • 1915, Phantasie und Fuge, en ré mineur, op. 135b,pour orgue
  • 1915, Präludium,  en mi mineur, pour violon solo
  • 1915, Requiem (Friedrich Hebbel) pour alto ou baryton soliste, chœur mixte et orchestre op. 144b [existe une réduciton del'orchestre au piano]
  • 1915, Serenade en ré mineur pour flûte, violon et alto, op. 141a
  • 1915, Sonate en do majeur, pour violon et piano, op. 139
  • 1915, Trio en ré mineur pour violon, alto et violoncelle, op. 141b
  • 1915-1916, Sieben orguestücke, op. 145, pour orgue
  • 1916, Andante et Rondo Capriccioso, opus 147, pour violon et orchestre (inachevé)
  • 1916, Der Einsiedler (Joseph von Eichendorff), pour baryton soliste, chœur mixte à 5 voix, et orchestre, op. 144a
  • 1916, Quatuor avec piano, en la mineur, op. 133
  • 1916, Quintette de clarinettes, en la bémol majeur, op. 146
  • 1916, Suite im alten Stil, op. 93, orchestration d'une pièce pour violon et piano
  • 1916, Träume am Kamin, Zwölf kleine pianostücke, op. 143
  • 1916, Zwölf kleine Stücke, d'après ses propres Lidern, op. 103c, pour violon et piano

Écrits

  • Analyse des Quatuor à cordes op. 74 in d-molle. Dans « Die Musik » (3) 1903-1904, p. 244–247
  • Beiträge zur Modulationslehre . Leipzig 1903 ; 1952 (24e édition)
  • Hugo Wolfs künstlerischer Nachlass. Dans « Süddeutsche Monatshefte » (1-6) 1904 , p. 157-164
  • Ich bitte um's Wort. Dans « Neue Zeitschrift für Musik » (71) 1904 , p. 20-21
  • Mehr Licht. Dans « Neue Zeitschrift für Musik » (71) 1904 , p. 202-203
  • Zum 1. April. Dans « Neue Zeitschrift für Musik » (71) 1904 , p. 274-275
  • Degeneration und Regeneration in der Musik. Dans « Neue Musikzeitung » (29) 1907-1908 ), p. 49-51
  • Musik und Fortschritt. Dans « Leipziger Tageblatt » 16 juin 1907
  • Offener Brief. Dans « Die Musik » (8 / 1) 1907-1908 ), p. 10-14
  • Felix Mendelssohn Bartholdys « Lieder ohne Worte ». Dans « Leipziger illustrierte Zeitung » 28 janvier 1909
  • HASE-KOEHLER E. VON (éditeur), Briefe eines deutschen Meisters. Leipzig 1928 ; 1938 (2e édition)
  • MUELLER VON ASOW: H. & E. H.,Briefwechsel mit Herzog Georg II. von Sachsen-Meiningen. Weimar 1949
  • SCHREIBER O., Briefe zwischen der Arbeit.Bonn 1956
  • POPP S. (éditeur), Max Reger : Briefe an Fritz Stein. Bonn 1982
  • POPP S. (éditeur), Max Reger : Briefe an Karl Straube. Bonn 1986

Bibliographie

  • BRAUSS H., Max Reger's Music for Solo Piano. Edmonton 1994
  • BUSCH H. J., Max Reger und die Orgel seiner Zeit. Dans « Musik und Kirche » (48) 1973, p. 63-73
  • CADENBACH R., Max Reger und seine Zeit. Laaber 1991
  • DAHLHAUS C., Warum ist Regers Musik so schwer verständlich ? Dans « « Neue Zeitschrift für Musik » (134) 1973, p. 134
  • EUCKEN R., Persönliche Erinnerungen an Max Reger. Bielefeld, 1916
  • Festschrift für Elsa Reger anlässlich ihres 80. Geburtstags am 25. Oktober 1950. Bonn 1950
  • GRIM W., Max Reger : a Bio-Bibliography. New York 1988
  • GURLITT W., Aus den Briefen Max Regers an Hugo Riemann. Leipzig 1937
  • HAAS J., Reger als Lehrer, Munich, 1920-1923
  • KRAUS A. & FRÖHLICH H., Max Reger : die Weidener Jahre 1874-1901. Weiden 1982
  • LAUX K., Max Reger : Erinnerungen - Bekenntnis - Aufgaben. Dans « Musik und Gesellschaft « (23/3) 1973, p. 129-135
  • MARTEAU H., Meine Erinnerungen an Max Reger. Prague 1923
  • MOSER H. J., Max Regers Orchesterwerke. Dans « Max Reger: Festschrift aus Anlass des 80. Geburtstages des Meisters ». Leipzig 1953, p. 21-34
  • OTTO E., Max Reger : Sinnbild einer Epoche. Wiesbaden 1957
  • Popp S. & Shigihara S. (éditeurs), Max Reger : am Wendepunkt zur Moderne : ein Bildband mit Dokumenten aus den Beständen des Max-Reger-Instituts. Bonn 1987
  • REGER E., Mein Leben mit und für Max Reger. Leipzig 1930
  • RÖSNER H., Max-Reger-Bibliographie. Bonn 1968
  • SCHREIBER O. &  I., Max Reger in seinen Konzerten, Bonn 1981
  • SIEVERS G., Die Klavierkompositionen von Max Reger. Dans « Mitteilungen des Max-Reger-Instituts » 1973 [Sonderheft, 34-43]
  • STEIN F., Thematisches Verzeichnis der im Druck erschienenen Werke von Max Reger einschliesslich seiner Bearbeitungen und Ausgaben. Leipzig 1953
  • STEIN M. M., Der heitere Reger. Wiesbaden 1969
  • STRECKER W.,  Max Reger in London.  « Mitteilungen des Max-Reger-Instituts » (6) 1957, p. 17-21
  • WEHMEYER G.,  Max Reger als Liederkomponist. Regensburg 1955
  • WEYER M., Die Orgelwerke Max Regers. Wilhelmshaven 1989
  • WILSKE H., Max Reger : zur Rezeption in seiner Zeit. Wiesbaden 1995
  • WIRTH H., Max Reger. Hamburg 1973
  • ZIMMERMAN P., Musik und Text in Max Regers Chorwerken « grossen Styls » Wiesbaden 1997

Liens

Discographie

Max Reger
Intégrale des œuvres pour violoncelle et piano
Alexandre Kniazev (violoncelle)
Édouard Oganessian (piano)
Enregistré en 1997, 2008 et 2009.
Saphir Production 2009 (LVC 1103, 3 volumes)

Lire une présentation de cet album.

 

Joseph Moog (piano), Divergences. Œuvres de Jongen, Reger, Scriabine.
Disques Claves / SWR 2 (LC 3369) 2010.

Enregistré le 9 novembre 2009, à la Philharmonie de Ludwigshafen, par la Südwestrundfunk (SWR 2).

Joseph Jongen (1873-1953) : 01. Étude de concert n° 1, op. 65 ; 02-03. Deux pièces pour piano, op. 33 ( Clair de Lune, Soleil à midi ). Max Reger (1873-1916) : Traüme am Kamin, op. 143, 04. I. Larghetto ; 05. II. Con moto ; 06. III. Molto adagio ; 07. IV. Allegretto grazioso ; 08. V. Agitato ; 09. VI. Poco vivace ; 10.VII. Molto sostenuto ; 11. VIII. Etude, vivace ; 12. IX. Larghetto ; 13. X. Humoreske, vivace ; 14. XI. Andantino ; 15.  XII. Studie, Larghetto. Alexandre Srciabine (1872- 1915) : Sonate No. 4, op. 30, 16. Andante ; 17. Prestissimo volando ; 18. Quasi Valse, op. 47 ; 19. Feuillet d'album, op. 58 ; 20. Sonate n° 7, op. 64 ; Deux danses, op. 73 ; 21. I. Guirlandes ; 22. II. Flammes sombres

 

01/154

Max Reger
Hiller-Variationen
Balletsuite
Symphonie orchester des Bayerischen Rundfunks
Colin Davis, dir.
Enregistré les 11-13 octobre 1983 et 22 février 1984
Disque Orfeo C 090 841 A

 

02/154
Max Reger
Oeuvres pour orgue
Daniel Matrone
Orgue de Notre-Dame de Bordeaux
Fantaisie et fugue sur le choral Halleluja ! Gott zu loben, bleibe maine Seelenfreud - Introduction, Passacaille et fugue en mi mineur - Fanrtaisie et fugue en ré mineur
Disque REM 311068

 

03/154
Reger
Music for viola
Nobuko Imai, alto
Ronald Brautigam, piano
Enregistré en 2001
Romance pour alto et piano - Trois suites pour alto solo - Sonate en si bémol majeur pour alto et piano
Disqee BIS, CD 1211, 2003

 

04/154
Max Reger
2e sonate pour piano et clarinette
Quintette pour clarinette et cordes
Steven Kanof, clarinette
Paul Coker, piano
Quatuor Anton
Enregistré du 3 au 6 mars 1992
ACCORD, 1994 : 204432

 

05/154
Max Reger
Sonate pour alto et piano
Barbara Westphal, alto
Jeffrey Swann, piano
Enregistré aux Stdio Teldec de Berlin en octobre 1993
Disque Bridge 1997 : 9075

 

  

06/154
Reger
Oeuvres pour chœur a cappla
The Danish National Radio Choir
Stefan Parlman, dir.
3 choeurs à 6 voix opus 39 : chweigen ; Abendlied ; Frühlingsblick - 3 motets à 5 voix opus 110 : Mein Oden ist schwach ; Ach, Herr, strafe mich nicht ; O Tod, wie bitter bist du
Enregistré à Copenhague en 1993
Disque CHANDOS, 1994 : CHAN 9298

 

Jean-Marc Warszawski
3 avril 2008

 

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
06 06 61 73 41

À propos - contact
S'abonner au Bulletin
Liste musicologie.org

Flux RSS

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Articles et études
La petite bibliothèque

Analyses musicales
Cours d'écriture en ligne

Nouveaux livres
Nouveaux disques
Agenda

Petites annonces
Téléchargements

Presse internationale
Colloques & conférences
Universités françaises

Collaborations éditoriales

Soutenir musicologie.org


ISSN 2269-9910

Références / musicologie.org 2014

musicologie.org

var _gaq = _gaq || []; var pluginUrl = '//www.google-analytics.com/plugins/ga/inpage_linkid.js'; _gaq.push(['_require', 'inpage_linkid', pluginUrl]); _gaq.push(['_setAccount', 'UA-16685385-1']); _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();