bandeau bio

S'abonner au bulletin

 

 

Rebel Jean-Féry

1666-1747

Jean-Féry Rebel

Baptisé à Paris le 18 avril 1666, mort à Paris le 2 janvier 1747.

Il est le fil du chanteur Jean Rebel (1636-1692), qui lui donne sa première formation musicale. Il attire l'attention de Jean-Baptiste Lully et devient son élève pour le violon et la composition.

En 1699, il est premier violon à l'Académie royale de musique.

Selon le « Mercure Galant » de décembre 1700, il est un des musiciens de la troupe d'opéra qui accompagne Philippe d'Anjou en Espagne.

En 1702, il épouse Claude-Catherine Couty, ils ont six enfants.

À partir du 18 août 1705, il intègre les « 24 Violons du roi », puis devient « batteur de mesure » à l'Académie royale de musique (Opéra).

Le 30 mars 1718, Michel-Richard de Lalande, son beau-frère, lui cède les droits de reversion de la charge de compositeur de la chambre, qu'il obtient de plein droit en 1726, au décès de de Lalande.

Avec l'âge, il cède peu à peu ses charges à son fils François (1701-1775)


Les Élémens
Musica Antiqua Köln
Reinhard Goebel, direction

 

Jean Féry RebelJean-Féry Rebel, gravure sur cuivre de Moreau
d'après un dessin de Watteau

Catalogue des œuvres

  • 1695, Amis, cherchons un ermitage, chanson (ballard)
  • 1695, Chers amis, quelle abondance, chanson  boire (ballard)
  • 1695, En dormant, ce matin, chanson (ballard)
  • 1695, Pourquoi différer, aimons-nous,chanson (ballard)
  • 1695, Profitez donc mieux des douceurs, air sérieux avec basse continue (Ballard)
  • 1695, Si mon esprit quittait ma teste,chanson (ballard)
  • 1696, Au temps heureux, air sérieux avec basse continue (Ballard)
  • 1696, N'aimez jamais qu'on ne vous aime, chanson  boire à 2 voix (Ballard)
  • 1696, Quand je suis auprès de Climène, chanson à boire à 2 voix (Ballard)
  • 1697, L'épouse la plus belle, chanson à boire (Ballard)
  • 1697, Philis avait raison, chanson à boire à 2 voix (Ballard)
  • 1699, Bacchus, à moy, viens vite défendre, chanson  boire(Ballard)
  • 1701, Laisse-moy ma raison, chanson  boire(Ballard)
  • 1703, J'ayme les plus beaux, air sérieux avec basse continue (ballard)
  • 1703, Ulysse, tragédie lyrique en 5 actes et prologue, sur un livret de Henri Guichard, créé le 21 janvier 1703 à Académie royale de musique de Paris (éd. 703, Chr. Ballard).
  • 1704, Cruel amour, inutile tendresse, chanson  boire à 2 voix (Ballard)
  • 1704, Tu te plains, cher Tircis, chanson (ballard)
  • 1705, Pièces pour le violon avec basse continue divisées par suites de tons qui peuvent aussi se jouer sur le clavecin et sur la viole (3 suites) (C. Ballard)
  • 1707, Bon vin, quoique ton pouvoir, chanson à boire (Ballard)
  • 1707, Le Nectar qu'Hébé verse aux dieux, chanson (Ballard)
  • 1707, Tais-toy, triste raison, chanson à boire à 2 voix (Ballard)
  • 1708, J'allais en pélerinage, chanson à boire à 2 voix (Ballard)
  • 1711, Caprice pour 3 violons, violoncelle et basse continue (Chr. Ballard)
  • 1712, La Boutade, pour 2 violons, viole et basse continue (Chr. Ballard)
  • 1712-1713, Recueil de douze sonates à II et III parties avec la basse continue chiffrée, pour 2 violons, basse de viole ou clavecin (Ballard)
  • 1713, Sonates à violon seul mêlées de plusieurs récits,pour le violon (2 suites de 12 sonates) (Ballard)
  • 1715, Les Caractères de la danse, pour flûte, hautbois, 2 violons, basse continue (auto édité)
  • 1720, Terpsichore, sonate pour violon , flûte et basse continue (Veuve Foucault)
  • 1729, Fantaisie en 7 parties, 5 flûtes, 2 violons , violoncelle, trompette, timbale, basse continue (auto édité) [utilisé pour Tancrède (1729), Isis (1732), Les Eléments (1737), Omphale (1735), Persée (1737), Atys (1739), Amadis de Gaule (1741)
  • 1734, Les Plaisirs champêtres, pour flûte, hautbois, basson, 2 violons, basse continue (Leclerc) [utilisé dans Acis et Galathée (1734), Omphale (1735), Persée (1737), Cadmus (1738)
  • 1737, Les Eléments, symphonie nouvelle, pour 2 violons , 2 flûtes, basse ou clavecin solo (auto édité)
  • sd., 6 Leçons de Ténèbres, en collaboration avec de Lalande (perdu)
  • sd., Airs de violons de l'Inconnu, en 5 entrées, Pas de deux [dans de La Lande, Airs de violons]
  • sd., La Petite Drôt,  pour 2 violons , alto et basse [Suiten del Signor Rebel, manuscrit, Paris]
  • sd., Volez, Zéphirs amoureux, air sérieux (manuscrit BnF)

Bibliographie

  • AUBRY PIERRE (1874-1910), Jean-Ferry Rebel. Dans « Revue d'histoire et de critique musicales » (V) 1905, p. 301–307.
  • BEFFARA LOUIS FRANÇOIS (1751-1838), Détail des différentes directions, régies et administrations de l'Académie Royale de Musique depuis la mort de J.B. Lully (manuscrit, bibliothèque de l'Opéra, Paris)
  • —, Dictionnaire alphabétique des auteurs qui ont composé des opéras, ballets et autres pièces lyriques pour le théâtre de l'Académie Royale (manuscrit, bibliothèque de l'Opéra, Paris).
  • —, Dictionnaire de l'Académie Royale de Musique (manuscrit, bibliothèque de l'Opéra, Paris).
  • BORREL EUGÈNE (1873-1962)., Notes sur l'orchestration de l'opéra Jephté de Montéclair (1733) et de la symphonie des Élémens de J.-F. Rebel (1737). Dans « Revue de Musicologie » (226) 1955, p.105–116.
  • BRIQUET MARIE, Rebel (la famille). Dans « Die Musik in Geschichte und Gegenwart ».
  • CESSAC CATHERINE, « Les elemens » (1737–1738) de Jean Fery Rebel : spécificité et nouveauté d'une symphonie de danse (thèse). Université Paris IV, Paris 1990.
  • —, Jean-Féry Rebel (1666-1747) : musicien des Éléments. CNRS Éditions, Paris 2007.
  • —, Rebel (la famille). Dans « New Grove Dictionary of Music and Musicians ».
  • DACIER ÉMILE, Les caractères de la danse: histoire d'un divertissement pendant la première moitié du XVIIIe siècle – danseuses d'autrefois : La Camargo, Mlle Prévost, Mlle Sallé, etc. Dans « Revue d'histoire et de critique musicales » (V) 1905, p. 324–367.
  • GATES W. C., Jean Féry Rebel's  « Sonates à violon seul mellées de plusieurs récits pour la viole » (1713). Dans « Journal of the American Musicological Society » (VII) 1954, p. 251–252.
  • KUNZMANN V., J.-F. Rebel and his Instrumental Music (thèse).Columbia 1993.
  • LA LAURENCIE LIONEL DE (1861-1933), Une dynastie de musiciens aux XVIIe et XVIIIe siècles : Les Rebel. Dans « Sammelbände der Internationalen Musikgesellschaft » (VII) 1905–1906), p. 253–307.

Discographie

Rebel de père en filsRebel de père en fils. Jean-Féry Rebel (1666-1747) & François Rebel (1701-1775). Ensemble les surprises. Ambronay Éditions 2013 (AMY 303). Lire une présentation détaillée

 

 

 

168
Jean-Féry Rebel
Les éléments
André Cardinal Destouches
Les éléments
Academy of Ancient Music
Christopher Hogwood, clavecin et direction — Disque L'Oiseau Lyre, 421-656, 1989
Rebel : 1. Le cahos ; 2. Loure I : La terre et l'eau ; 3.  Chaconne : Le feu ; 4. Ramage : L'air ; 5. Rossignols ; 6. Loure II ; 7. Tamborins I & II ; 8. Sicilienne ; 9. Rondeau : Air pour l'Amour ; 10. Caprice — Destouches : 11. Ouverture ; 12. Menuet I & II ; 13. Marche et Menuet I ; 14. Air pour les heures et les zéphirs ; 15. Passepied ; 16. Air I pour les néréïdes ; 17. Air II ; 18. Chaconne

168
Jean-Ferry Rebel
Sonates pour violon et basse continue.
Amandine Beyer, violon
L' Assemblée des Honnêtes Curieux.
Disque ZIG ZAG Territoires, 2006.
1-6. Tombeau de Monsieur de Lully en Do mineur ; 7-11. Cinquième sonate en Ré majeur ; 12-16. Troisième sonate en Si bémol majeur ; 17-20. Sixième sonate en Si mineur ; 18-      Ecoutez...      Sixième sonate en Si mineur - 21-24. Cinquième sonate en Ré majeur ; 25-28. Onzième sonate en Si bémol majeur

168
Rebel
Sonates pour violon et basse continue
Andrew Manze, violon ; Richard Egarr, clavecin ; Jaap ter Linden, viole de gambe.
Disque Harmonia Mundi,  HMU 907221, 1999
1-3.Sonate n° 8 en ré mineur (Grave, Courante, Rondeau) ; 4-7. Sonate n° 5 en ré majeur (Viste / Grave / Legèrement, Sarabande, Viste, Gigue) ;  8-11. Sonate n° 6 en si mineur (Grave, Légèrement, Gracieusement, Viste) ; 12-15. Sonate n° 1 en la majeur (Grave, Gai, Grave, Musette) ; 16-18. Sonate n° 3 en la mineur (Lentement / Viste, Grave, Legèrement) ; 19-22. Sonate n° 9 en fa majeur (Grave, Allemande, Rondeau, Gigueà ; 23-26 Sonate n° 7 en sol mineur (Allemande ; Courante ; Sarabande ; Gigue) ; 27-30. Sonate n° 4 en mi mineur (Gracieusement, Recit très doux-Gai, Viste)

 

Jean-Marc Warszawski
9 juillet 2007

 

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
06 06 61 73 41

À propos - contact
S'abonner au Bulletin
Liste musicologie.org

Flux RSS

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Articles et études
La petite bibliothèque

Analyses musicales
Cours d'écriture en ligne

Nouveaux livres
Nouveaux disques
Agenda

Petites annonces
Téléchargements

Presse internationale
Colloques & conférences
Universités françaises

Collaborations éditoriales

Soutenir musicologie.org


ISSN 2269-9910

Références / musicologie.org 2014

musicologie.org

Samedi 3 Janvier, 2015 1:19

rectangle

musicologie

Biographies musicales

rectangle_actu

rectangle

rectangle