Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda
Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir 

A   B   C   D   E   F   G   H   I   J   K   L   M   N   O   P     R   S   T   U   V   W   X   Y   Z

Méhul Étienne Nicolas
1763-1817

Étienne Nicolas Méhul, Chant du départ.

Né à Givet, le 22 juin 1763, mort à Paris le 18 octobre 1817.

Son père, Jean-François, est maître d'hôtel du comte de Montmorency, puis à la mort de ce dernier, il est négociant en vins.

Méhul prend ses premières leçons de musique avec un organiste de Givet, et à l'âge de dix ans, il devient l'organiste du couvent Franciscain des Recollectines de Givet.

En 1775, il prend occasionnellement des leçons, y compris de composition, avec un moine, Wilhelm Hanser, à l'abbaye de Laval-Dieu, près de Givet, en 1778, il est son suppléant à l'orgue de l'abbaye.

Le couvent des recollectines à Givet aujourd'hui

Chapelle de l'ancienne abbaye de Laval-Dieu, aujourd'hui.

Étienne Nicolas Méhul, Chant national.

En 1779, âgé de seize ans, doté d'une bourse par un mécène, il gagne Paris, avec une lettre de recommandation pour Gluck.

Il étudie auprès du claveciniste Jean-Frédéric Edelmann, qui sera administrateur du Bas-Rhin pendant la Révolution, avant d'être guillotiné

En 1782, une ode sacrée de sa compositon, sur un texte de Jean-Baptiste Rousseau est donnée au Concert spirituel.

En 1783, il publie un livre de trois sonates pour le pianoforte.

En 1786, il est admis en franc-maçonnerie, à la loge Olympique de la Parfaite Estime.

Étienne Nicolas Méhul, Sonate pour piano opus 1, no 3, en la majeur. I. Allegro, II. Menuetto, III. Rondo. Par Martin Galling.

En 1788, il publie un second recueil de sonates pour le pianoforte (numéroté opus 2)

Le 4 septembre 1790, il crée son premier opéra, sur un livret de François-Benoît Hoffman, Euphrosine, ou Le tyran corrigé, qui est un grand succès

Cora, opéra créé le 4 février 1791 est un échec, en mars 1792, Adrien est censuré par la municipalité de Paris, mais Stratonice, créée Salle Favart, le 3 mai 1792 et Mélidore et Phrosine, le 6 mai 1794, sont des succès.

En 1794, il compose la musique du Chant du départ, sur un poème d'André Chénier.

En 1795, il est nommé à Institut de France en 1795, avec Gossec et Grétry. La même année, il devient l'un des cinq inspecteurs du tout nouveau Conservatoire de musique, où il enseigne (Louis-Joseph-Ferdinand Herold est l'un de ses élèves).

En 1797, il crée son opéra, Le Jeune Henri, célèbre pour son ouverture, « La chasse du jeune Henri ».

Étienne Nicolas Méhul, Le jeune Henri, ouverture. Orchestre de la fondation Gulbenkian, sous la direction de Michel Swierczewski.

En 1799, il crée l'opéra, Ariodant, dans lequel il emploie le Leitmotiv.

En 1804, il est promu dans l'ordre de la Légion d'honneur.

En 1806, il crée l'opéra les Deux Aveugles de Tolède, et en 1807, Joseph. La même année, il obtient le second Prix de Rome, avec la Cantate Ariane à Naxos.

Il quitte des fonctions eu Conservatoire en 1816, se retire à Hyères. Il meut de la tuberculose le 18 octobre 1817.

Étienne Nicolas MéhuL, Symphonie no 1 en sol mineur. Orchestre de la fondation Gulbenkian, sous la direction de Michel Swierczewski.

Les opéras et leur création

Bibliographie

Discographie

Étienne Nicolas Méhul
Symphonies n° 1 et 2
Rhenish Philharmonic Orchestra
Jorge Rotter, dir.
Marco Polo, 8.223139
Naxos 8.555402
Symphonie n° 1 en sol mineur :   01. Allegro ;   02. Andante ;   03. Menuetto ;   04. Finale : Allegro agitato. Symphonie n° 2 en ré majeur : 05. Adagio - Allegro ; 06. Andante ; 07. Menuetto. Allegro ; 08. Finale. Allegro vivace 

 

Jean-Marc Warszawski
Remise en page 16 mars 2010
Révision de la mise en page et de l'iconographie, 19 octobre 2017

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
06 06 61 73 41

À propos - contact

S'abonner au Bulletin

Flux RSS

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Articles et études
La petite bibliothèque

Analyses musicales

Nouveaux livres
Nouveaux disques
Agenda

Petites annonces
Téléchargements

Presse internationale
Colloques & conférences
Universités françaises

Collaborations éditoriales

Soutenir musicologie.org

Jeudi 19 Octobre, 2017