Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir .  

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Guilmant Félix-Alexandre
1837-1911

Alexandre Guilmant

Né à Boulogne-sur-Mer, le 12 mars 1837  — mort à Meudon, le 29 mars 1911. Organiste, compositeur, professeur et éditeur.

Son père, organiste à l'église Saint-Nicolas de Boulogne-sur-Mer est son premier professeur de musique. À l'âge de 12 ans, il suit des cours d'harmonie avec Gustav Carulli (1801-1876), un italien installé à Boulogne-sur-Mer. En 1853, il est organiste à l'église Saint-Joseph.

En 1857 il remplace son père à la tribune de Saint-Nicolas où est créée la même année sa première Messe solennelle (en fa majeur). Il enseigne le solfège à l'école de musique de Boulogne, joue de l'alto à la Société Philharmonique, et forme un orphéon qui remporte de nombreux prix.

En 1860 il rencontre Jacques Nicolas Lemmens (1823-1881) à Paris et le suit à Bruxelles pour y suivre ses cours. Il inaugure de nombreux orgues dont le Cavaillé-Coll de Saint-Sulpice de Paris, et celui de Notre-Dame de Paris en 1868. En 1871, après le décès d' Alexis Chauvet qui en était le titulaire,  il obtient la tribune de l'église de la Trinité à Paris. En 1878, il est organiste en résidence au Trocadéro (Paris).

Il fait une carrière internationale de concertiste qui le conduit en Hollande, Belgique, Angleterre, Canada, États-Unis, Espagne, Italie. Il édite des compositeurs oubliés tels Titelouze, Grigny, Clérambault et Couperin, tout en restant attentif à ses contemporains (Liszt, Schumann, Rheinberger, Franck, Saint-Saëns, Widor et S. S. Wesley). Il inscrit également à son répertoire les concertos pour orgue et orchestre de Händel, et les transcriptions de Berlioz et de Wagner.

En 1896 il succède à Widor, à la classe d'Orgue du Conservatoire de Paris. Ses élèves sont Louis Vierne (son suppléant), Joseph Bonnet, Achille Philip, Abel Decaux, Georges Jacob, Nadia Boulanger, Alexandre Cellier, Marcel Dupré, Ermend Bonnal, William Carl, J. H. Loud, Clarence Eddy.

Alexandre Guilmant, Symphonie d'orgue no 1, opus 42, en re mineur, 1. Introduction et Allegro, 2. Pastorale, 3. Final : Allegro assai, Edgar Krapp (orgu), Bamberger Symphoniker, sous le direction de Vladimir Fedoseyev.

 

Alexandre Guilman, extraits du Livre de Noëls opus 60, 1. Élévation no 1 sur un Noël de Saboly « Pastre dei mountagno » ; 2. Sortie, Introduction et variations sur un ancien Noël polonais, « Accourez bergers fidèles, l’heure bénie a sonné ;  3. Communion no 2, Noël languedocien 4. Élévation no 5, Noël brabançon, « alla Haydn » ; 5. Offertoire no 6 sur un noël espagnol, Kurt Leuders, Harmonium.

 

GuilmantAlexandre Guilmant au grand orgue du Trocadéro.

 

Catalogue des œuvres

Écrits

Bibliographie

 

Jean-Marc Warszawski
6 mars 2003
11 mars 2010 : vidéos et ajouts bibliographiques

© Musicologie.org 2018.

À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

Lundi 3 Septembre, 2018