À propos du site
Statistiques du site
S'abonner au bulletin
Liste musicologie.org
Collaborations éditoriales

Biographies
Encyclopédie musicale
Discographies
Iconographies
Articles et études
Textes de référence

Analyses musicales
Cours d'écriture en ligne

Nouveaux livres
Périodiques

Petites annonces
Forum
Téléchargements

Vu et lu sur la Toile
Presse internationale
Forums et listes

Colloques & conférences
Universités françaises
Universités au monde
Quelques bibliothèques
Quelques Institutions
Quelques éditeurs

Bulletin Officiel
Journal Officiel
Bibliothèque de France
Library of Congress
British Library
ICCU (Opac Italie)
München (BSB)
Deutsche Nationalbib.
BN Madrid
SUDOC
Pages jaunes
Presse internationale

S'abonner au bulletin
 Liens vers des dictionnaires et des collections de notices en ligne

| a | b | c | d | e | f | g | h |i | j | k | l | m |
| n | o | p | q | r | s | t | u | v | w | x | y | z

Bertrand Antoine de
v. 1530-1581

Né à Fontanges (Cantal), mort en 1576 ou 1577  à Toulouse.

Actif dans les cercles humanistes toulousains impulsés par le cardinal Georges d'Armagnac.

Il fut lié avec plusieurs poètes comme Robert Garnier, Pierre de Brach (de Bordeaux), Pierre Le Loyer (d'Angers), qui furent couronnées aux jeux floraux.

Il est également en relations avec des conseillers du parlement comme Jean de Rangouse qui écrit des poésies ou  Louis Du Pin, qui rédige, avec Gabriel de Minut, un traité un traité de musique autour des effets de la musique d'Antoine de Bertrand (non publié).

Il meurt assassiné par les huguenots.


Début de Hola hola (ténor) sur un poème de Olivier de Magny.
Troisième livre de chansons d'Antoine Bertrand (1587, nouvelle édition)

Oeuvres

  • 1570, 3 Chansons à 4 voix dans Troisième livre de chansons d' Adrien le Roy und R. Ballard (rééd. 1573, 1578)
  • 1576, Premier livre (rééd.. 1587) avec 35 poèmes de Ronsard de 1552-1553 (Le Roy et Ballasd)
  • 1578, Second livre des Amours de P. de Ronsard (rééd. 1587) 25 poèmes de Ronsard
  • 1578, yroisième livre de chansons sur des textes de différents poètes : Ronsard), du Bellay, Marc- Claude de Buttet, Jacques Grévin, Pierre de Brach
  • 1580,  le Troisième livre de chansons est une contrefaçon des deus premiers livres par le pasteur  Simon Goulart de Genève qui en a changé les paroles pour en faire des Sonets chrestiens. deux premiers livres pas wurde die Musik dieser ersten Bücher in Genf mit dem Titel Sonets chrestiens hrsg., als Kontrafakt von dem Genfer  umgedichtet.
  • 1582 (posthume), Airs spirituels, 11  Hymnes latins à  4 et 5 voix ; 12 chansons en langue vulgaire à 4 et 5 voix

Bibliographie

Brooks Jeanice, Influence italienne dans la chanson française des années 1570: Structure mélodique et pratique contrapuntique chez Anthoine de Bertrand. Dans «Analyse musicale» (13) 1988, p. 45-50

—, Ses Amours et les miennes tout ensemble : La structure cyclique du Premier livre des Amours d’Anthoine de Bertrand. Dans «Revue de musicologie» (74,2) 1988, p. 201-220

Thibault Geneviève & Perceau L., Bibliographie des poésies de Ronsard mises en musique au XVIe siècle. Publication de la société française de musicolohie, Paris 1941

—, Antoine de Bertrand, musicien de Ronsard et ses amis toulousains. Dans «Mélanges offerts à M. Abel Lefranc» Paris 1936, p. 282 et suivantes

Discographie

Les amours de Ronsard
Livre premier (extraits)

Ensemble Clément Janequin.
Agnès Mellon (Soprano)
Dominique Visse (Haute-Contre)
Michel Laplénie (Ténor)
Philippe Cantor (Baryton)
Antoine Sicot (Basse)
Claude Debôves (Lute)

Enregistré en juin 1984. Harmonia Mundi Musique d'Abord HMU 901 1147
Dans le serain de sa jumelle flamme ; Nature ornant la dame ; Pavane et Gaillarde « La Milanoise » (Morlaye) ; Ces deux yeux bruns doux flambeaux de ma vie ; Je parangonne au Soleil que j'adore ; Gaillarde « La piémontoise » (Morlaye) ; Oeil qui mes pleurs de tes rayons essuye ; Amour archer d'une tirade ront ; Mon Dieu, mon Dieu que ma maistresse est belle ; Amour, Amour, donne moy paix ou treve ; Gaillarde (Morlaye) ; Je vy ma nymphe entre cent damoiselles ; Tout me desplaist, mais rien ne m'est si grief ; Pavane et Gaillarde « La Romanesque » (Morlaye) ; Avecques moy pleurer vous devriez bien ; Certes mon oeil fut trop avantureux ; Ce ris plus doux que l'oeuvre d'un abeille

 

 Les amours de Ronsard
Livres 1, 2 et 3

Ensemble Métamorphose de Paris
Maurice Bourbon dir.

Enregistré en 1983-1984. Arion, ARN 268230 [2 volumes].

Disque 1 (livre 1) : Las ! Pleust à Dieu n'avoir jamais tasté ; Avecques moy pleurer ; Ha seigneur Dieu, que de graces écloses ; Dans le serain de sa jumelle flamme ; Qui voudra voir dedans une jeunesse ; Nature ornant la Dame ; Oeil qui mes pleurs de tes rayons essuye ; Tout me déplait ; Las, je me plains ; Mon Dieu que ma tristesse est belle ; Je vy ma nymphe ; Amour archer ; Le parangonne à ta jeune beauté ; Ce ris plus doux que l'oeuvre d'une abeille ; Doux fut le trait ; Amour me tue ; Telle est dedans ma souvenance ; Je voudrois estre Ixion et Tantale ; Ces doux yeux bruns ; Je veux mourir pour tes beautez ; Beauté dont la douceur pourroit vaincre les roys ; Quand en songeant ma folastre j'acole ; Tes yeux divins ; Ce ne sont qu'ains ; Le ciel ne veut, Dame, que joüisse —  Disque 2 (livre 2 et 3) : Je ne suis seulement amoureux de Marie Je suis tellement amoureux ; Je veux chanter en ces vers ; Las ! Pour vous trop aymer ; Marie, qui voudroit vostre nom retourne ; Las ! sans espoir je languis ; Veu que tu es plus blanche que le liz ; Je meurs helas, quand je la vois ; Certes mon œil fut trop avantureux ; Je ne saurais aimer autre que vous ; Pour-ce que tu sçay bien ; Mignonne, baisez-moi ; Quand ma maistresse au monde print naissance ; Vous ne le voulez pas ? ; Je suis un demi Dieu ; Livre 3. Sommeillez vous ; Hastez vous, petite folle ; Cest humeur vient de mon œil qui adore ; Tutto lo giorno piango ; O Dieux, permettez moy que celle qui cause ma douleur ; O doux plaisir ;

Liens

Premier livre des Amours, partition en notation moderne (format PDF) sur le site de l'ensemble vocal Arénaïs, http://arenai.free.fr/Database/Partitions/@ber_crpd.pdf

Jean-Marc Warszawski

© Références / musicologie.org  2002