Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir .  

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Bach
Carl Philipp Emanuel
1714-1788

| bibliographie | catalogue des oeuvres | discographie |

Né à Weimar le 8 mars 1714, mort à Hambourg le 14 décembre 1788.

Dit le Bach de Berlin et de Hambourg, il est le deuxième fils de Johann Sebastian et de Maria Barbara Bach.

Ses parrains sont Georg Philipp Telemann et Adam Emanuel Weldig, musicien à la cour. En 1717, la famille déménage à Cöthen où son père est maître de chapelle à la cour, en 1722 son père épouse Anna Magdalena, et en 1723 la famille s'installe à Leipzig.

Saint-Thomas de Leipzig en 1732 (avec la Thomasschule).

Il suit les cours de à la maîtrise de Saint-Thomas de Leipzig sous la direction de son père. Le 1er octobre 1731 il s'inscrit en droit à l'Université de Leipzig. En 1732 il grave lui-même ses premières œuvres. Il continue ses études de droit à Francfort-sur-Oder à partir de 1734 (immatriculation le 9 septembre). Il obtient ses diplômes en 1738.

La même année il intègre la chapelle du prince héritier de Prusse à Ruppin, puis à Rheinberg. À la cour, il se lie avec les frères Graun et Johann Joachim Quantz. En 1740, Frédérec II devient roi et s'installe à Berlin avec sa cour. En 1741 il est claveciniste de la chambre.

En 1744, il épouse Johanna Maria Dannemann, fille d'un marchant de vin. Ils ont deux fils et une fille qui ne deviennent pas musiciens.

En 1741 et en mai 1747 à Postdam, Frédéric II reçoit Johann Sebastian Bach.

En 1750, à la mort de son père, Carl Philipp Emanuel entre en possession d'une grande partie de ses œuvres et d'archives musicales familiales. Il habrite son Frère Johann Christian.

En 1753 il publie son Essai sur l'art de jouer les instruments à clavier.

En septembre 1756 il vend les 60 plaques de cuivre gravées de l'Art de la fugue de Johann Sebastian.

Au cours de la Guerre de Sept ans (1756-1763), suite à une attaque de Berlin par les troupes russes, il se réfugie à Zerbst.

Il tente an vain d'obtenir la charge de cantor à Braunschweig en 1753, à  Zittau, et en 1755 à Leipzig. En 1767 il obtient le poste de Directeur de la musique de Hambourg et la charge de cantor au collège latin, le Johanneum, et des cinq des plus importantes églises de la ville  en succession à Georg Philipp Telemann.

Hambourg, Brandstwiete, huile de Feldt, C. J., 1775.

En 1770 il reçoit la visite de Charles Burney qui en a laissé un compte rendu qui nous informent sur divers aspects de lavie de C. P. E. Bach.

Tout en étant influencé au départ par le style contrapunctique de son père, ses œuvres adoptent la mode du temps, largement influencée par le style italien, et inaugure les prémices du style classique. Sa musique était admirée par Haydn, Mozart et Beethoven.

Catalogue des oeuvres

Bibliographie

 

Discographie

CPE Bach, Voyage sentimental, Mathieu Dupouy (pianoforte), sonates, rondos, fantaisies. Label Hérisson 2018 [LH 17].

Lire une présentation détaillée

 

 

critiani HoltzCarl Philipp Emanuel Bach, Le véritable art de jouer les instruments à clavier. Cristiano Holtz (clavicorde et clavecin). Hortus 2014 (HORTUS 107).

Lire une présentation détaillée

 

 

 

Jean Sébastien Bach
Concerto BWV 1052
Carl Philipp Emmanuel Bach
Concerto H 47 (Wq. 23)
Concerto doppio H 410 (Wq. 46)

Gustav Leonhardt, clavecin

DHM 74321-32308-2
06 /111

 

CPE Bach
Trio Sonatas
Manfredo Zimmermann, flûte traversière
Manferdo Kraemer, violon
Ludger Rémy, clavecin
Monika Schwanberger, Violoncelle
Enregistré en janvier 1997
Disque 1 : 01-03. Sonate en la mineur Wq 148 — 04-06. Sonate en do majeur Wq 149 — 07-09. Sonate en ré mineur Wq 145 — 10-12. Sonate ensol majeur Wq 150.Disque 2 : 01-03. soante en la majeur Wq 146 — 04-06. Sonate en sol majeur Wq 144 — 07-09. Sonate en do majeur Wq 147 — 10-12. Sonateen ré majeur Wq 151.
CPO 999 495 (2 disques)
01 / 145

Carl Philipp Amanuel Bach
6 Symphonies Wq 182

The Academy of ancient Music
Christopher Hogwood, dir
L'Oiseau Lyre 1979
02 / 145

 

 

C.P.E. Bach
Les concertos hambourgeois pour clavecin
Orchestre Melante '81
Bob van Asperen, clavecin
Enregistré en 1984
Disque 1 : 01-04. Concerto en do mineur Wq. 463.4 — 05-07. Concerto en sol majeur WQ 43.5 — 08-10. Concerto en ré majeur Wq 43.2. Disque 2 : 01-03. Concerto en domajeur Wq 43.6 — 04-06. Concerto en mi majeur Wq 43.3 — 07-09. Concerto en fa majeur Wq 43.1

EMI CDS 7 49207
03 / 145

Carl philipp Emanuel Bach
Sonates, Rondos, Marches, Fantasia
Gustav Leonhardt, clavecin
01. Marche en ré majeur — 02. Marche en sol majeur — 03-04. Sonate en mi majeur Wq 48.3 — 06-08. Sonate en s mineur Wq49.6 — 9. Rondo en si bémol majeur Wq 58.3 — 10. Rondo en do mineur Wq 59.2 — 11. Rondo en sol majeur Wq 59.1 — 12. Rond en mi mineur Wq 66— 13. Fantasia en fa sièse mineur Wq 67
RCA VICTOR GD 71969
04 / 145

C.P.E. Bach
La résurrection et l'ascension de Jésus
Hillevi Martinpelto, soprano
Christoph Prégardien, ténor
Peter Harvey, basse
Collegium Vocale, Gand
Orchestra of the Age of Enlightenment
Philippe Herreweghne, dir
Enregistré salle Wagram à Paris en février 1991
EMI, Virgin1992
05 / 145

 

 Jean-Marc Warszawski
29 juillet 2005
Refonte du miroir de page 27 septembre 2013

© Musicologie.org 2018.

À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

Vendredi 21 Septembre, 2018