bandeau texte musicologie

Michel Rusquet, Trois siècles de musique instrumentale : un parcours découverte —— La musique instrumentale de Beethoven à Schubert.

La sonate pour piano D 459 de Franz Schubert

L'œuvre instrumentale de Franz Schubert ; la musique de piano, les sonates ; D 157 ; D 279 ; D 459 ; D 537 ; D 557 ; D 566 ; D 567 ; D 568 ; D 571 ; D 575 ; D 613 ; D 625 ; D 664 ; D 784 ; D 840 ; D 845 ; D 850 ; D 894 ; D 958 ; D 959 ; D 960.

Datée de 1816-1817, et sous-titrée Fünf Klavierstücke par son premier éditeur, la présente sonate a été longtemps la source d’un vrai casse-tête musicologique, mais on a à peu près admis aujourd’hui que ses cinq morceaux forment bien un tout, ce qui ferait d’elle la première sonate complète de Schubert. Particulièrement remarquables, entre autres par leurs richesses harmoniques, sont les deux premiers mouvements : « Plus modeste et plus intime que ceux des sonates précédentes, plus concis aussi, le premier mouvement, allegro moderato, déroule les trésors de son invention dans une atmosphère paisible et lumineuse : les échos lointains de Beethoven y sont comme apprivoisés par la tendresse schubertienne »6  ; hautement personnel, d’une expression fiévreuse et nostalgique, l’allegro qui suit est un parfait impromptu avant la lettre. Le troisième mouvement (adagio), moment de douce effusion lyrique, frappe par son extrême dépouillement, avant un scherzo plein de charme et de spontanéité. Le finale, hélas, ne tient pas les promesses de son titre, Allegro patetico : Schubert y cède à une virtuosité un peu creuse, et son panache a quelque chose de vain et de superficiel.

Franz Schubert, (5 Klavierstücke) Sonate en mi majeur, D 459, I. Allegro moderato, II. Scherzo, allegro, III. Andante, IV. Scherzo, allegro ; trio, più tardo, V. Allegro patetico, (composée en 1816 ? éditée par C. A. Klemm en 1843), par Andras Schiff, Musikverein, Vienne, novembre 1992, piano Bösendorfer.

 

plumeMichel Rusquet
11 février 2020

© musicologie.org

musicologie.org
 rss

Notes

6. Harry Halbreich, dans Tranchefort François-René (dir.), « Guide de la musique de piano et de clavecin », Fayard, Paris 1998, p. 659.


À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org,
56 rue de la Fédération,
93100 Montreuil
☎ 06 06 61 73 41
ISNN 2269-9910

bouquetin

Dimanche 23 Février, 2020 3:15 --> --> -->