bandeau texte musicologie

Michel Rusquet, Trois siècles de musique instrumentale : un parcours découverte —— La musique instrumentale de Beethoven à Schubert.

La musique instrumentale de Franz Xaver Gebel (1787-1843)

Né en Silésie et formé à Vienne sous la férule d’Albrechsberger, ce compositeur s’installa en 1817 à Moscou et y demeura pour le restant de ses jours.

De 1829 à 1835, il y organisa des séances de musique de chambre qui permirent au public cultivé de se familiariser avec les œuvres de Beethoven. Il y composa lui-même diverses œuvres, notamment des quintettes à cordes (tous avec deux violoncelles), et eut l’honneur d’être entendu et reconnu par Glinka.

À en juger à travers certains de ces quintettes (l’opus 20 en mi mineur, l’opus 25 en mi bémol majeur et l’opus 27 en si bémol majeur), on comprend que Glinka ait été favorablement impressionné. « On y entend des échos de Beethoven mais surtout de Schubert et de Mendelssohn. Les idées et le travail auquel elles sont soumises retiennent l’attention et l’écriture est d’une solidité à toute épreuve, témoignant une fois de plus de l’excellence d’une formation reçue vers 1800 dans la capitale autrichienne. Le dramatique finale de l’opus 20 souffre de quelques longueurs, mais l’adagio ma non troppo en mi majeur qui précède est splendide, quasiment dans la descendance de Beethoven. Gebel prend sans peine place aux côtés de Reicha, Hummel et autres Spohr, et parfois même les dépasse. »1

 On découvrira avec un intérêt au moins égal une œuvre étonnante de 1863, son double quintette à cordes en mineur opus 28, ainsi peut-être que son quatuor à cordes en majeur.

Franz Xaver Gebel, Quintette à cordes en si bémol majeur (1862), I. Allegro agitato, par Hoffmeister Quartet & Martin Fritz.

 

Franz Xaver Gebel, Double quintette à cordes, en mineur, opus 28, par le Hoffmeister Quartet les solistes du Wrocław Baroque Ensemble, I. Allegro.

 

Franz Xaver Gebel, Double quintette à cordes, en mineur, opus 28, par le Hoffmeister Quartet les solistes du Wrocław Baroque Ensemble, II. Adagio.

 

Franz Xaver Gebel, Double quintette à cordes, en mineur, opus 28, par le Hoffmeister Quartet les solistes du Wrocław Baroque Ensemble, III. Scherzo, allegro molto.

 

Franz Xaver Gebel, Double quintette à cordes, en mineur, opus 28, par le Hoffmeister Quartet les solistes du Wrocław Baroque Ensemble, IV. Introduction, andante, allegro.

 

Franz Xaver Gebel, Quatuor à cordes en majeur, I. Allegro vivace, par Hoffmeister Quartet.

 

plumeMichel Rusquet
11 février 2020

© musicologie.org

musicologie.org
 rss

Notes

1. Vignal Marc, dans « Le Monde de la musique » (248 ), novembre 2000.


À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org,
56 rue de la Fédération,
93100 Montreuil
☎ 06 06 61 73 41
ISNN 2269-9910

bouquetin

Mardi 11 Février, 2020 4:35