musicologie

9 mars 2020 —— Jean-Marc Warszawski.

Jean de Spengler, le violoncelle, Bach et la suite

Jean de Spengler

Bach, Les suites pour violoncelle seul, Jean de Spengler (violoncelle). Forgotten Records 2019 (FR 1575/7).

Enregistré en public au château de Lunéville, les 12 mars, 16 avril et 28 mai 2018.

Jean de Spengler a étudié le violoncelle avec André-Lévy (1894-1982), à l’École normale de musique de Paris et avec André Navarra à la Hochschule für Musik de Vienne. Par la suite il est accaparé par son pupitre de violoncelle solo à l’Orchestre de l’Opéra de Lorraine et par le succès international du quatuor Stanislas, qu’il forme en 1984 avec des solistes de son orchestre nancéen.

Beaucoup d’eau est passée sous les ponts depuis que ses maîtres l’ont initié à ces  suites, incontournables depuis Pau Casals et les ont enregistrées, le premier en 1960 (Lumen puis Forgotten Records 2013), le second en 1977 (Calliope).

La vague de l’interprétation historique a soulevé positivement de nombreuses questions quant à l’adéquation entre les œuvres et leur interprétation, et a aussi modifié la technique et le goût des interprètes comme celui du public.

Revenant à la vie soliste et à ce monument que bien des violoncellistes estiment être une obligation de répertoire, Jean de Spengler s’est posé ces questions, jusqu’à se faire fabriquer un violoncellepiccolo à 5 cordes pour la 6e suite, a adopté des cordes en boyaux et un archet « baroque », mais au bout du compte, trouvant que cela pour lui était assez artificiel et d’une culture lui étant étrangère.

Il a donc fait ce qu’un musicien fait et a joué ces suites selon lui-même, la tradition et l’histoire dans laquelle il s’inscrit, lesquelles, pour y revenir lui aura donné du fil à retordre et matière cogiter.

Enregistrées en public au printemps 2018, en trois séances, au château de Lunéville, ces suites « à la romantique » ne manquent pas d’audace et de liberté.

Johann Sebastian Bach, Première suite pour violoncelle seul, Prélude (plage I. 1)

 

 Jean-Marc Warszawski
29 février 2020

© musicologie.org


musicologie.org
 rss

Jean-Marc Warszawski, ses précédents articles

Les mazurkas de Frédéric Chopin, par Yves Henry —— Le Chant de la Création volcanique et autres créations de François Meïmoun —— Laudario : saint François d’Assise et musique revival —— Mûza Rubackyté et le Quatuor Mettis enquintettent Chostakovitch et Weinberg —— Les troubadours et leurs chansons selon Gérard Le Vot : entretien —— Sept paraphrases et transcriptions d'opéras de Franz Liszt par Aurélien Pontier.

Tous les articles de Jean-Marc Warszawski

À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale| Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
06 06 61 73 41
ISNN 2269-9910

bouquetin

Lundi 9 Mars, 2020 3:44