musicologie

Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda rssAbonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir

Vibrations 2018 et danse contemporaine tous azimuts

Improvisations aux 3e Vibrations de Caen. Photographie © Claude Boisnard.

Caen, 4 mars 2018, par Alain Lambert ——

L'objectif de ses 3e « Vibrations » ce dimanche au théâtre de Caen, mis à disposition pour Danse Perpective, faire se rencontrer les professionnels et les amateurs de la région caennaise où l'association a formé de nombreux danseurs depuis les années soixante-dix. Et qui reviennent   pour mener des ateliers en amont, puis des ateliers le matin avant la restitution sur la grande scène ou dans les foyers en début d'après-midi.

En seconde partie,  ces pros, formés ici ou invités, montrent leurs travaux, et se croisent aussi dans le grand final avec improvisation collective sur du jazz en live. Quelques mots donc de ce qui nous a fortement impressionné lors de cette belle soirée.

Prism, solo de hip-hop revu et chorégraphié par Pauline Leyreloup, où, dans la seconde partie, le danseur, Arnold Anne, parfois en avance sur les changements de rythme et de musique, semble influer sur elle, contrairement à l'habitude.

Fils tendus aux Vibrations 2018. Photographie © Claude Boisnard.

Fils tendus, duo entre un marionnettiste, Max Legoubé, créateur d'Oscar Piano [voir notre chronique] et la danseuse sur pointes Melanie Lomoff, attachée par la ceinture à un palan qu'il manipule en force sur une superbe musique répétitive façon limonaire de Nick Cave. Trois points de vue en un abîme quasi métaphysique, la gestuelle du marionnettiste dans la marge des rideaux à droite, la danseuse au centre qui improvise à partir des mouvements impulsés, et son ombre à gauche, devenue marionnette docile et brinquebalée.

Quatrum aux Vibrations 2018. Photographie © Claude Boisnard.

Quatrum, en extrait, une chorégraphie d'Olivier Viaud [voir notre chronique], venu en voisin, qui avec trois danseurs, interprète le quatuor Debussy participant à l'émission de France Musique Le plaisir du quatuor où est joué Prometheus de Marc Mellits. L'idée stimulante du chorégraphe étant de reprendre l'émission dès son générique, où chaque danseur s'installe et commente gestuellement et au pied de la lettre les mots de la présentatrice puis des musiciens, avant d'enchainer sur les trois premiers mouvements véritablement dansés, avec quelques objets et plein de trouvailles, le troisième, allegro groove devenant un jeu de chaises musicales ébouriffé.

Three Studies of Flesh, solo de Mélanie Lomoff, venue de la danse classique, très beau, très actuel, sur le déséquilibre du corps féminin, d'abord dans le silence du souffle et des déplacements, puis sur deux musiques très contrastées.

Altered aux Vibrations 2018. Photographie © Claude Boisnard.

Altered, le solo déconstruit d'Alban Richard, chorégraphe et directeur du centre chorégraphique régional, venu en voisin, en recherche constante, lui,  d'équilibre.

Monolog de Samuel Lefeuvre, où la distorsion de la bande-son l'amène à travailler sur la déformation du  corps au ralenti.

Impros avec P.O.P aux Vibrations 2018. . Photographie © Claude Boisnard.

Enfin, le groupe P.O.P (Play Own Play) s'installe, Jean Luc Mondelice à la batterie et au chant, Hughes Letort à la  contrebasse, Gilles  Coulombier au grand piano, Oua Anou Diara à la flûte peule et au tamani, et Vincent Leyreloup au sax alto et aux compos, pour un premier morceau. Au second  viennent improviser une douzaine des danseuses et danseurs présents pour cette journée, sur l'espace de la scène, en solos croisés, parfois en duos entre eux ou avec le batteur, chacun dans son univers  mais bien en prise avec la musique et les diverses interventions des solistes. Un joli dialogue de notes et de gestes pour ce grand final.

Alain Lambert
4 mars 2018

 

Alain Lambert : alain@musicologie.org : L'Intercontinental Orchestra ou la rencontre des musiques du mondeBadlabecques, Cocolîncheux ! La pop-folk de Jersey, et en jèrriaisCirque Plume, la dernière saison : une grande fête musicale et poétiqueHenri Texier, Sand Woman ; Gildas Boclé, So In Love ; Jacky Molard 4tet, Mycélium : trois jazzmen bretons dans les cordes !Les Bons Voisins <em>Normands pur jus: du collectage à la réinventionPlus sur Alain Lambert, tous ses articles.

 

 

À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

© musicologie.org 2017

bouquetin

Mardi 6 Mars, 2018 16:33