musicologie
Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir . rss

25 novembre 2018 —— Jean-Marc Warszawski.

Aux horizons de Gabriel Fauré en deux cédés

Gabriel Fauré, Horizons, Pierre Fouchenneret (violon), Simon Zaoui (piano), Raphaël Merlin (violoncelle), œuvres de chambre et mélodies. Apparté 2018 (2 CD, AP 162).

Enregistré du 9 au 11 février 2106 (en public le 11) et du 29 mars au 1er avril 2016.

Le violoniste Pierre Fouchenneret, entre intégrales  Beethoven et Brahms et pour son cinquième cédé, le ténor David Lefort après un cédé sur La bonne chanson de Verlaine et ses mises en musique dont celle de Fauré, le violoncelliste éclectique Raphaël Merlin, et le pianiste Simon Zaoui, des amis de vingt ans qui se croisent sur scène ou en studio dans tous les sens, ont enfin mis en œuvre un projet qu’il portent depuis une dizaine d’années : un florilège de musique de chambre de Gabriel Fauré : trios ; sonates, nocturnes, romances…, en partie enregistré en public, en partie en studio.

Originaire d’Ariège, né en 1845 dans une famille d’enseignants, Gabriel Fauré est formé à Paris pour devenir organiste d’église. C’est ce qu’il fait dans différentes églises parisiennes. Il sera suppléant de Camille Saint-Saëns à l’église de la Madeleine puis y sera maître de chœur, puis en 1896 titulaire du grand orgue, mais c'est celui de Saint-Étienne du Mont qu'il tient lors les obsèques de Paul Verlaine.

Il est le grand compositeur de son temps, bien que dans les milieux académiques on juge ses œuvres  trop révolutionnaires. Elles sont en effet souvent âpres sans y perdre de lyrisme, avec des hardiesses harmoniques déconcertantes pour l’époque, sans parler de son goût pour les échelles modales.

Il est également actif dans les sociétés de musique contemporaine, participant parfois à leur création, il a des charges administratives importantes comme celle d’inspecteur des conservatoires.

Professeur au conservatoire national, on dénombre parmi ses élèves  Maurice Ravel, Florent Schmitt, Charles  Koechlin, Louis Aubert, Roger-Ducasse, Enescu, Paul Ladmirault, Nadia Boulanger, Émile Vuillermoz. Directeur du Conservatoire national, il y pratique des réformes salutaires, auxquelles il doit le surnom de Robespierre, qui réhabilitent la musique pure et la musique de chambre, dans une institution totalement consacrée à former des artistes d’opéra.

On reconnaît ce que le monde musical lui doit, son œuvre a eu l’honneur de merveilleux textes de Vladimir Jankélévitch, mais ses œuvres ne sont pas beaucoup jouées.

Ce cédé a donc un grand intérêt pour aborder ce compositeur,  un intérêt d’autant plus grand au regard de la qualité des interprètes, de leur longue complicité, et du murissement du projet.

Le titre du cédé, Horizons, est bien entendu repris de L’Horizon chimérique, opus 118, un cycle de mélodies sur des poèmes de Jean de Mirmont (mort au front de la Grande Guerre à l'âge de 28 ans), mais en fait, on a passé l'horizon pour une belle immersion en mer fauréenne de musique de chambre.

 

Jean-Marc Warszawski
25 novembre 2018

Cédé 1

1-3. Trio pour violon, violoncelle et piano en mineur, opus 120
4. Andante pour violon et piano en si♭ majeur, opus 75
5. Nocturne no 12 en mi mineur, opus 107
6. Papillon pour violoncelle et piano en la majeur, opus 77
7-10. Sonate no 1 pour violon et piano en la majeur, opus 13
11. Nocturne no 11 en fa♯ mineur, opus 104 no 1
12-14. Sonate no 2 pour violoncelle et piano en sol mineur, opus 117

CD2

1-4. L’Horizon chimérique, opus 118
5. Romance pour violoncelle et piano en la majeur, opus 69
6. Berceuse pour violon et piano en majeur, opus 16
7-9. Sonate no 1 pour violoncelle et piano en mineur, opus 109
10. Romance pour violon et piano en si b majeur, opus 28
11. Nocturne no 13 en si mineur, opus 119
12-14. Sonate no 2 pour violon et piano en mi mineur, opus 108

 

Jean-Marc Warszawski, ses derniers articles

Voces Suaves chantent les amours 1600 et l’érotisme biblique —— L’intégrale des valses de Chopin par Vittorio Forte —— Édition des motets de Sébastien de Brossard —— L'agitation dans le bocal de Bernard Cavana —— La pianiste Anna Zassimova accélère le temps du piano russe —— La question dans réponse : six conférence de Leonard Bernstein pour revigorer les neurones musicologiques et autres —— La simphonie du Marais réunit les Nations de François Couperin.

Tous les articles de Jean-Marc Warszawski

 

 

À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

© musicologie.org 2018.

bouquetin

Lundi 3 Décembre, 2018 16:44