S'abonner au bulletin

 

Zingari, de Leoncavallo, ou La dona è mobile ?
Festival de Radio-France Montpellier, Languedoc-Roussillon

 

Zingari se Leon CavalloLeah Crocetto, Danilo Formaggia, Michele Mariotti, Fabio Capitanucci, Sergey Artamonov. Photographie © Festival de Radio-France Montpellier, cliché Marc Ginot.

Opéra Berlioz – Le Corum, 15 juillet 2014, par Eusebius ——

Le livret s'inspire d'un des « poèmes byroniens » de Pouchkine, écrit avant Boris Godounov. Aleko, jeune noble de Saint-Petersbourg est un révolté, transfuge de la société policée, admis à partager la vie libre, simple et naturelle des Tziganes. Dans un accès de jalousie, il tue son épouse Zemfira et son amant. Le père de la jeune femme, chef de la communauté tzigane, le chasse de la communauté. Vingt ans avant Leoncavallo, Rachmaninov s'en empare et nous laisse une très belle œuvre, fidèle à Pouchkine. L'adaptation que Leoncavallo va mettre en musique s'en écarte quelque peu, par delà la romanisation des noms (Aleko devient Radu et Zemphyra, Fleana) : concis, resserré à l'extrême, le livret permet à l'action de progresser tout en ménageant quelques airs, duos et chœurs où l'on reconnait la plume de Leoncavallo. Ce dernier a progressé singulièrement depuis I Pagliacci, intégrant toutes les avancées du langage musical de son temps. Certes, comme dans son chef-d'œuvre, le mari bafoué tue celle qui le trompe et le provoque, certes la place des chœurs y est aussi essentielle que dans Boris Godounov.  Mais si l'ouvrage ne renie pas le vérisme, celui-ci sait nous brosser des tableaux enchanteurs ou pathétiques, où la voix, le chœur et l'orchestre sont sollicités et magnifiés, avec une écriture dont la séduction première ne doit pas masquer la richesse, la subtilité et l'élégance. La construction, la progression dramatique et musicale remarquables, avec une économie de moyens servent une musique dont la force, la violence, mais aussi la grâce sont manifestes.

Michele Mariotti est un grand chef lyrique comme on en trouve peu, amoureux et serviteur de la voix, tout en ayant la capacité à obtenir tout ce qu'il veut des chœurs et de l'orchestre. Il est vrai que Claudio Abbado et Riccardo Chailly l'ont formé alors qu'enfant il jouait auprès d'eux, à Pesaro où son père, Gianfranco était déjà le surintendant du Festival Rossini. L'Orquestra Sinfonica de Barcelona i Nacional de Cataluya est non seulement une formation de premier plan, c'est aussi un très grand orchestre lyrique, malléable, ductile, et sa complicité au chef est manifeste. Le chœur Orfeon Donostriarra est une, sinon la, référence. Le rôle dramatique essentiel que lui accorde la partition en fait un acteur à part entière.

Les quatre solistes sont de grandes pointures et campent avec vérité les personnages qu'ils incarnent. Fleana est Leah Crocetto, imposante soprano, dont la palette et la richesse dynamique relèvent de l'exception. Danilo Formaggia, Radu, valeureux ténor, est totalement engagé dans son rôle, d'autant qu'il lui fallu l'apprendre en trois jours, suite à la défection de Stefano Secco, qui compromettait la production. L'émission voilée de Fabio Capitanucci, le poète Tamar, surprend dans son premier air, mais s'épanouit dans le Canto notturne, précédant l'ultime duo d'amour.  Quant à Sergey Artamonov, il incarne idéalement le Vieux, malgré son âge. Il en a l'autorité vocale, la puissance, mais aussi la chaleur bienveillante. Un timbre, une projection remarquables.

Encore une fois, le Festival de Radio-France Montpellier, en jouant la carte de la singularité, permet de découvrir une œuvre injustement oubliée et lui redonne sa chance, en en permettant une large diffusion (France-Musique, U.E.R.) et — espérons-le — l'opportunité d'en réaliser une version scénique. L'œuvre le mérite pleinement, servie par des interprètes remarquables et totalement engagés.

plume Eusebius
17 juillet 2014

 

À propos
Contact

Recherche dans le site
S'abonner au bulletin
Collaborations éditoriales

rss Flux rss

Biographies
Encyclopédie musicale
Articles et études
La bibliothèque

Analyses musicales
Colloques & conférences
Universités françaises

Soutenir musicologie.org

Actualités musicales
Nouveaux livres
Nouveaux cédés
Agenda

Petites annonces
Téléchargements
Presse internationale


ISSN 2269-9910

Références / musicologie.org 2014

musicologie

Dimanche 10 Avril, 2016 23:04

musicologie

recherche

rectangle

rectangle

rectangle