Michel Rusquet,
Trois siècles de musique instrumentale :
Un parcours découverte

 

Les œuvres pour clavier de Georg Philipp Telemann

 

 

Elles tiennent une bien petite place dans l'immense catalogue du musicien, et se signalent par une constante : leur dimension miniature.

Telemann, qui ne fut organiste titulaire que quelques mois à ses débuts à Leipzig, n'a laissé pour l'orgue que deux recueils : 24 Variirte Choräle, des pièces modestes à tous égards qu'on peut vite oublier, et 20 Kleine Fugen (1731), destinées à la fois à l'orgue (qui leur réussit mieux) et au clavecin, qui illustrent bien les talents de contrapuntiste du compositeur. « Petites, mais nourries, employant quatre voix, répandant avec leurs modes liturgiques je ne sais quel entêtant parfum de cire et d'encens, elles laissent entrevoir un Telemann plus austère, plus secret, auquel l'ordinaire des jeux et des fantaisies ne nous a guère accoutumés. »5

Spécifiquement destinées au clavecin, on trouve diverses œuvres : une suite en la majeur que Bach reprit dans le Klavierbüchlein destiné à son fils Wilhelm Friedemann ; un recueil de trois douzaines de fantaisies publié en 1733 ; les Fugues légères et petits jeux (1738) et les Ouvertures (1745), qui sont autant de suites miniatures ; et deux solos inclus dans le recueil des Eccercizii Musici publié vers 1740. Musique à usage domestique, ces pièces, courtes et légères de contenu, « répugnent généralement à tresser plus de deux parties, et même, assez souvent, ne confient à la main gauche qu'une basse élémentaire, l'appui discret de la mélodie qui, à la main droite, se dépêche en figures agiles ou s'attarde en tendres inflexions. »6 Dans le lot, on aura sans doute une préférence pour les trente-six fantaisies, comportant une douzaine de pièces de style français entre deux douzaines de style italien, dont les toutes dernières ne sont pas loin d'évoquer Scarlatti par leur invention, leur foisonnement rythmique et leur panache.


Fantasia X en re majeur
Olivier Baumont

Biographie de Georg Philipp Telemann

Notes

4. Gregory Serge, dans « Classica Répertoire » (66), octobre 2004  

5. Sacre Guy, La Musique de piano. Robert Laffont, Paris 1998,  p. 2847.

À propos
Contact

Recherche dans le site
S'abonner au bulletin
Liste musicologie.org
Collaborations éditoriales

rss Flux rss

Biographies
Encyclopédie musicale
Articles et études
La bibliothèque

Analyses musicales
Colloques & conférences
Universités françaises

Soutenir musicologie.org

Actualités musicales
Nouveaux livres
Nouveaux cédés
Agenda

Petites annonces
Téléchargements
Presse internationale

musicologie

ISSN2269-9910

Références / musicologie.org 2013

Jeudi 23 Octobre, 2014 23:53

Recherche

rectangle

rectangle

rectangle