Michel Rusquet,
Trois siècles de musique instrumentale :
Un parcours découverte

 

Les œuvres de chambre en quatuor de Georg Philipp Telemann

 

 

Quatuors « parisiens »

Voici un autre recueil phare dans la production de Telemann. En fait, il faudrait parler de deux recueils, car, aux Six Nouveaux Quatuors en six suites écrits et publiés à Paris en 1738, on associe généralement les Six Quadri de 1730 originellement publiés à Hambourg, mais édités par la suite à Paris où ils connurent de beaux succès, ce qui fut à l'origine de l'invitation faite au compositeur d'honorer d'une visite la capitale du royaume.

Point commun entre ces deux séries de quatuors : elles s'adressent à une formation identique constituée d'une flûte, d'un violon, d'une basse de viole (ou violoncelle) et d'une basse continue. Les Quadri, plus « datés », enchaînent des pages nettement italianisantes (deux concerti et deux sonates) et d'autres (deux balletti) qui sont fortement marquées de l'influence de la suite française. On ne saurait les mettre tout à fait sur le même plan que les « vrais » « quatuors parisiens », ceux de 1738 : « Cette fois, les partitions, d'une ample dimension, sont une manière d'hommage au concert à la française. Telemann a retenu la leçon de Couperin en la perfectionnant : chacun des quatre instruments acquiert une certaine indépendance, sans doute unique à cette époque […] Mais ces pages vivantes et colorées n'en appartiennent pas moins à l'univers baroque, plutôt qu'à l'ère classique. La musique de Telemann atteint là des sommets d'invention, de richesse mélodique, de verve rythmique… »9


0uatuor parisien (1738) no 6 en mi mineur
I. Prélude, II. Gai, III. Vite
Wilbert Hazelzet, Monica Huggett,
Sarah Cunningham, Mitzi Meyerson

 


6e Quadri (1730), Chaconne
Il Giardino Armonico (Giovanni Antonini)

Autres quatuors

Outre les trois superbes quatuors de la Tafelmusik, autres fleurons de la musique de chambre de Telemann, on se doit de citer les six quatuors ou trios pour deux flûtes (ou violons) et deux violoncelles (ou bassons) et continuo que Telemann publia en 1730 à Hambourg. Ces œuvres, dans lesquelles le second violoncelle (ou basson) fait partie du continuo, sont d'une réjouissante liberté motivique et expressive. Le style galant pointe souvent son nez et les oppositions entre flûtes et violoncelle(s) créent des atmosphères rêveuses ou naturalistes d'un bel effet.

Et puisque, vers 1740, auréolé de sa réputation de grand maître dans l'art du quatuor baroque, le musicien est revenu une fois encore à cette formule, nous ferons mention de son quatrième livre de quatuors, constitué de six œuvres de style très italien mais avec une distribution plutôt novatrice puisque l'alto y est élevé au rang de partenaire à part entière aux côtés de la flûte et du violon. Cela ne suffit pas à en faire des chefs-d'oeuvre, mais ces « six quatuors en quatre mouvements assez brefs alternent des passages d'un étonnant préromantisme (Andante du 1er, Adagios du 3e, etc.) avec ces Allegros jubilatoires aux mélodies faciles et aux envolées sans ombre dont Telemann ne fut jamais avare. »10

A l'intention des passionnés, et quitte à déborder du champ des quatuors, signalons enfin que, dans ses jeunes années, le musicien écrivit quelques quintettes pour cordes dont l'originalité est surtout de s'adresser à une formation chère aux Allemands de la fin du XVIIe siècle (deux violons, deux violes et basse continue). Ils révèlent au passage un vrai talent de contrapuntiste en même temps qu'un artiste de tempérament.

Biographie de Georg Philipp Telemann

Notes

9. Macia Jean-Luc, dans « Diapason » (443), décembre 1997.

10. Ibidem, (453), novembre 1998

À propos
Contact

Recherche dans le site
S'abonner au bulletin
Liste musicologie.org
Collaborations éditoriales

rss Flux rss

Biographies
Encyclopédie musicale
Articles et études
La bibliothèque

Analyses musicales
Colloques & conférences
Universités françaises

Soutenir musicologie.org

Actualités musicales
Nouveaux livres
Nouveaux cédés
Agenda

Petites annonces
Téléchargements
Presse internationale

musicologie

ISSN2269-9910

Références / musicologie.org 2013

Jeudi 23 Octobre, 2014 2:21

Recherche

rectangle

rectangle

rectangle