S'abonner au bulletin

 

Matthieu Marthouret Organ Quartet

Jazz Café du Théâtre de Caen
28 janvier 2013

Par Alain Lambert

Après la neige et le froid de la semaine passée, il fait doux et venteux, un temps à prendre son vélo pour descendre au Jazz Café rituel où se produit l'Organ Quartet.

Mauvaise nouvelle pour les habitués, si le théâtre fête ses cinquante ans en fanfare, la cinquante et unième saison sera morne, puisqu'il sera fermé pour travaux, y compris les annexes des foyers et du café. Même si Michel Dubourg, qui y organise nos belles soirées jazz, laisse entendre qu'il y en aura peut être dans des salles périphériques. Souhaitons le ! Le jazz live, dans ce lieu de reflets et de lumières urbaines tamisées par une double rangée de vitrines, c'est vital pour la proximité des musiciens, du son et des rythmes. Toute une ambiance que le meilleur enregistrement ne saurait rendre complétement.

Mathieu MartouretMatthieu Marthouret Organ Quartet. Photographie @ Jacques Prouvost.

La bonne nouvelle, c'est que justement, ce soir, la musique est belle, et bien vivante, jouée par un quartet de jeunes musiciens basés à Paris (même si le saxophoniste vient de Bruxelles)  :

Matthieu Marthouret à l'orgue Hammond, Maxime Fougères à la guitare, Manuel Franchi à la batterie et Toine Thys au saxophone ténor.

La magie du leslie, cet effet sonore qui fait tourner et vibrer en l'amplifiant le son de l'orgue Hammond, l'organiste n'en abuse pas, ni non plus du pédalier basse. Mais il les utilise à propos, sans essayer d'imposer son instrument par la puissance, mais simplement par l'écoute et le dialogue permanent avec les autres, tout en peaufinant ce swing particulier propre à son instrument. Et en proposant des compositions qui accrochent l'oreille des auditeurs.

Le batteur, lui aussi très présent et attentif, accompagne d'une myriade de battements et de tintements les envolées des différents solistes, les suspendant dans l'espace atemporel qu'ils se construisent chacun leur tour, pour leur éviter de s'appesantir et de perdre pied.

Le guitariste, parfois folk, parfois rock et bluesy, un peu à l'image de chaque set, possède une belle sonorité claire et fluide, rythmique ou mélodique, selon les ambiances musicales.

Le saxophoniste, nouveau venu semble-t-il, est plus réservé dans ses impros, se tenant au registre médium de son instrument, mais contribuant pleinement au son de l'ensemble. Il faudra attendre le deuxième set, plus enlevé, pour qu'il sorte de sa retenue.

Mathieu MartouretMatthieu Marthouret Organ Quartet.
Photographie © Yann Renoult.

En effet, malgré un second morceau en hommage à Monk, The Weird Monk (bizzaremonk ?), un peu plus chaotique, la première partie ressemble à une agréable flânerie, vive et sans temps mort, sur les berges de la Seine, à la lumière du matin, avec des échos d'orgue de barbarie et d'accordéon. Une longue et belle ballade à trois vient prolonger cette ambiance (qui n'est pas sans évoquer le mythique trio d'Eddy Louis avec René Thomas et Kenny Clarke).

En deuxième partie, changement de décor, nous sommes à New York (dans la 52e rue ?) avec un premier morceau adapté de Charlie Parker. Le jeu se fait plus énergique, et plus collectif aussi dans le deuxième thème repris ad lib. en l'amplifiant à chaque variation. Il le reste avec les trois suivants où les solistes improvisent en double, orgue-guitare, sax-guitare, puis orgue-batterie, sans jamais relâcher le tempo.

Nicolas Leneveu, saxophoniste ténor de la scène caennaise, est invité à improviser avec le quartet pour finir en respectant une tradition qui se perd un peu, mais qui est aussi la marque du jazz vivant.

A ne pas manquer donc ! Prochains concerts du quartet les 5 et 6 mars à Valenciennes et à Jazz Sous Les Pommiers à Coutances le 8 mai.

Sans oublier les deux disques de l'Organ Quartet, et les concerts à venir pour les différentes formations de l'organiste, à consulter sur son site.

Alain Lambert
30 janvier 2013

À propos      S'abonner au bulletin   Liste musicologie.org   Collaborations éditoriales    

rectangle


Références / musicologie.org 2012

 

musicologie.org

Les articles
d'Alain Lambert

 

 

 

rectangle

rectangle

rectangle