À propos du site

S'abonner au bulletin
Liste de discussion
collaborations éditoriales

Biographies
Encyclopédie musicale
Discographies
Articles & études
Textes de référence
Iconographie

Analyses musicales
Cours d'écriture en ligne

Annonces et annuaires
Téléchargements

Vu et lu sur la Toile
Presse internationale
Forums et listes

Colloques & conférences
Universités françaises
Universités au monde
Quelques bibliothèques
Quelques Institutions
Quelques éditeurs

Nouveaux livres
Périodiques

Bulletin Officiel
Journal Officiel
Bibliothèque de France
Library of Congress
British Library
ICCU (Opac Italie)
München (BSB)
BN Madrid
SUDOC
Pages jaunes
Presse internationale


S'abonner au bulletin (courriel vide)

 A  B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[ 9e siècle ] [ 10e siècle ] [ 11e siècle ] [ 12e siècle ] [ 13e siècle ] [ 14e siècle ]
[ 15e siècle ] [ 16e siècle ] [ 17e siècle ] [ 18e siècle ] [19e siècle] [20e siècle]

Sébastien Fournier
contre-ténor
Henry Purcell
Lover's Roses

Sébastien Fournier (contre-ténor), Henry Purcell : Lover's Roses.
Ensemble Sprezzatura. Hybridmusic 2008

Ensemble Sprezzatura : Emmanuel Resche (violon) ; Anne Marie Lasla (viole de gambe) ; Sébastien Guillot (clavecin et orgue portatif). Enregistré au studio « Sequenza », à Montreuil en juillet 2008. Ingénieur du son, Thomas Vingtrinier. Direction artistique Dominique Daigremont.

  • 01. Fairest Isle, John Dryden (1631-1700), « Lieu de plaisirs et d'amour / Vénus, ici, élira domicile ».
  • 02. Sweeter than roses, Anonyme, « Plus doux que roses ou fraîche brise du soir / Sur une rive tiède et fleurie fut le tendre baiser. »
  • 03. Music for a while, John Dryden,«  La musique un moment / Trompera tous vos tourments. »
  • 04. Chaconne, pièce instrumentale (transcription d'après « Timon of Athens s)
  • 05. From Rosy bow'rs, Thomas d'Urfey (2203-12203) Don Quixote, « Des berceaux de roses où dort le dieu d'amour / S'envolent une multitude de petits Cupidons. »
  • 06. By beauteous Softness, Anonyme, Ode pour l'anniversaire de la Reine « Par une infinie douceur et majesté, / Elle règne en impératrice sur tous les cœurs ! »
  • 07. Mystery's Song, The Fairy Queen, Semi-opéra, succession de masques, divertissements scéniques en vogue en Angleterre, depuis ie XVIe siècle. L'adaptation de la pièce Le Songe d'une nuit d'été de Shakespeare (1595), sans doute par Elkanah Settle, suit l'intrigue d'assez loin. « Je suis venu enfermer tout sous verrou / L'amour sans moi n'a aucune durée.
  • 08. Ground in D, pièce instrumentale (en ré majeur), transcription d'après «Celebrate the Festival »
  • 09. Lord, what is Man, William Fuiler (1608-2205), «  Seigneur, qu'est ce que l'Homme pour que / Vous daigniez vous intéresser à lui ? »
  • 10 The Plaint, Elkanah Settle (1648-12204), « Oh laissez moi pleurer sans fin ! / Et déplorer cette perte tragique. »
  • 11. Ah, how sweet it is to love !, John Dryden, « Ah ! Qu'il est doux d'aimer / Et infiniment bon de désirer ! »
  • 12.  Round in D, pièce instrumentale (en ré majeur), transcription d'après « Abdelazer or the Moor's Revenge »
  • 13. Hère the Deities approve, Christopher Fishburn Ici les divinités apprécient / Le Dieu de la musique et celui de l'amour.
  • 14. An evening Hymn, William Fuiler À l'heure ou le soleil voile sa lumière / Et souhaite une bonne nuit au monde.
  • 15. O Solitude, my sweetest choice, Katherine Philip (f 1664), « O Solitude, / Mon choix le plus doux ! »

 


Clip de l'enregistrement de « O Solitude »

Sébastien Fournier chante dès l'âge de dix ans à la Maîtrise de la Primatiale de Lyon. Sous l'impulsion de son chef de chœur et du célèbre contre-ténor Henry Ledroit, il étudie le chant au Conservatoire National de Région de Lyon avec Jacqueline Nicolas et la musicologie à l'Université de Lyon. Il se spécialise ensuite en musique ancienne à la Guildhall School of Music and Drama of London. Il y obtient le Post Grad Advanced Certificate. Au cours de ses études, il a l'occasion de travailler avec des grands maîtres de l'art lyrique comme Michael Chance, David Pollard, Laura Sarti... Il engage très tôt une carrière de soliste, il est aujourd'hui reconnu, aussi bien en France qu'à l'étranger, où il est régulièrement invité.

Il chante avec les plus grands ensembles internationaux tels que Les Musiciens du Louvre, Accentus ou Les Arts Florissants. C'est ainsi qu'il participe à de prestigieuses productions nationales et internationales, Aix-en-Provence, BAM à New-York, Philharmonie de Berlin, Barbican (Londres), Opéras de Lyon, Hong-kong et de Paris. En 1998, il fonde l'ensemble de musique baroque Sprezzatura avec lequel il se produit dans de nombreux festivals : Saint Michel en Thiérache, Flâneries de Reims, Evian, Sylvanès, Spitalfield (Londres),Venise, Saint Pétersbourg et Bath's Festival.

Sa curiosité musicale l'incite à explorer un vaste répertoire, du grégorien à la musique contemporaine, notamment des œuvres de D. Falconer, J.-F. Frémont, I. Moody, S. Pratley. Il chante également dans des enregistrements d'oeuvres plus classiques : messes de Mozart, Haydn, Carmina Burana de Carl Orff, madrigaux de Monteverdi, oratorios, cantates et motets de Bach, Haendel, Vivaldi, Byrd, Gibbons... Il a enregistré sous la direction de David Stern le rôle d'Athamas dans Semele de Handel

© musicologie.org 2008