À propos du site

S'abonner au bulletin
Collaborations éditoriales

Biographies musicales
Encyclopédie musicale
Discographies
Iconographies
Articles et études
Textes de référence

Analyses musicales
Cours d'écriture en ligne

Annonces & annuaires
Téléchargements

Vu et lu sur la Toile
Presse internationale
Forums et listes

Colloques & conférences
Universités françaises
Universités au monde
Quelques bibliothèques
Quelques Institutions
Quelques éditeurs

Nouveaux livres
Périodiques

Bulletin Officiel
Journal Officiel
Bibliothèque de France
Library of Congress
British Library
ICCU (Opac Italie)
München (BSB)
BN Madrid
SUDOC
Pages jaunes
Presse internationale


proposer un texte      s'abonner au bulletin      retour à l'index par auteurs

 Late Romantic
Dernier romantisme

Œuvres pour flûte et piano

Late Romantic. œuvres de Widor, Pierné, R. Strauss. Luis Meireles (flûte) ; Maria José Souza Guedes (piano). Harmos Records HAR101, 2008. Enregistré les 15 et 17 mai 2008, à la Fundação Engenheiro António de Almeida, à Porto (Portugal).

  • 01-04. Charles Widor, Suite pour flûte et piano, opus 34 (1884)
  • 05-07. Gabriel Pierné, Sonate, opus 36 (1900)
  • 08-10. Richard Strauss, Sonate en mi bémol majeur, opus 18 (1887-1888)
 

Pour son premier disque cédé, ce nouvel éditeur portugais, Harmos Record, à choisi des œuvres de la toute fin du romantisme, pour flûte et piano.

Maintenant que les musiques plus anciennes et celles dites contemporaines ont cassé l'hégémonie des musiques romantiques, qui ne sont plus l'ultime fin obligée de l'histoire et du bon gpût, on peut en goûter sans réserve les charmes, d'autant plus que la musique de chambre non vocale ne nous a pas vraiment rebattu les oreilles.

Boursier du Ministère de la Culture du Portugal, Luis Meireles a étudié la flûte à Paris, à l'École Normale de musique et au Conservatoire, où il a obtenu les Prix d'instrument et de musique de chambre. Il a derrière lui une sérieuse carrière de soliste, qui l'a conduit dans le monde entier à donner plus de 200 concerts, dans des ensembles symphoniques ou de chambre. Il a créé les œuvres de compositeurs portugais, gravé une dizaine de disques de musique de chambre, dont deux consacrés aux compositeurs contemporains portugais. Plusieurs d'entre eux ont été primés par la presse. Il a également enregistré pour plusieurs stations de radio ou de télévision, au Portugal, en France, en Grèce et en Hongrie. Il donne de nombreux cours de perfectionnement en Europe. Il est professeur au Conservatoire de Porto depuis 1991. Il joue une flûte en bois de du facteur allemand Anton Braun.

Maria José Souza Guedes a achevé ses études musicales au Conservatoire Supérieur de musique de Porto en 1973. Parallèlement,elle obtient une licence de philologie en études germaniques à la faculté des lettres de l'Université de Porto.

Boursière de la fondation Gulbenkian, elle étudie à Vienne, de 1978 à 1981, auprès de Hans Graf. Elle suit également les cours de perfectionnement de Vlado Perlemuter, Jorg Demus, Carlos Cebro, Sequeira Costa, et, pour la musique de chambre, ceux de Maria Joao Pires, Augustin Dumay, Aurele Nicolet, Patrick Gallois et Jean Ferrandis.

À partir de 1981, elle est soliste invitée de nombreux festivals en Europe. Elle est soliste des orchestres symphoniques de Lisbonne et de L'orchestre National de Porto, ainsi que de plusieurs formations européennes.

Elle s'est produit et a enregistre dans des duos de flûte et piano avec son, mari, Luis Meireles

Elle est membre de plusieurs jurys, et des compositeurs portugais lui ont dédié des œuvres qu'elle a créées.

Elle a enregistré pour la radio en Espagne, au Portugal, en Grèce et en Hongrie. Elle donne des cours de perfectionnement  à Madeire et au Conservatoire Darius Milhaud de Paris. Elle enseigne au Conservatoire Nationale Porto depuis 1982.

©Références / Musicologie.org 2008