S'abonner au bulletin

 

Du chœur à l'ouvrage !

 

Opéra de Dijon Mihaly M. Zeke , Maurizio Prosperi et les Chœurs de l'Opéra de Dijon. Photographie © Gilles Abbegg.

Opéra de Dijon, Grand Théâtre, 12 juin 2014, par Eusebius ——

Les chœurs sont un peu les parents pauvres de l'opéra. Certes les belles pages sont présentes à toutes les oreilles, mais elles demeurent ponctuelles, et la critique leur réserve le plus souvent fort peu de place. C'est oublier qu'il s'agit de solides musiciens, de chanteurs professionnels dont certains considèrent que le passage par le chœur fait partie du parcours obligé de solistes.

Depuis plusieurs années, tant à travers les productions lyriques que dans les oratorios, messes ou cantates, sous la conduite de Mihaly Menelaos Zeke, le Chœur de l'Opéra de Dijon s'est forgé une réputation enviable. Le concert de clôture de la saison a permis de les entendre en tête d'affiche, dans un répertoire original. L'orage grondait, dehors comme dedans… Accéder au Grand-Théâtre sous des trombes d'eau et de grêle relevait de l'aventure, déjà, mais de surcroît, les intermittents du spectacle profitaient ensuite de l'occasion pour défendre leur cause, après avoir occupé pacifiquement la scène…

La carrière de Rossini ne s'est ni limitée à la scène ni arrêtée à Guillaume Tell, comme les amateurs d'opéra le pensent trop souvent1.  Ainsi, du premier volume des Péchés de vieillesse, I gondolieri et La passaggieta, délicieuses pages sans autre prétention que de plaire, ce qu'elles réussissent parfaitement. L'écriture en est simple, variée, toujours efficace. Il carnevale di Venezia relève de la même veine, de même que le bis offert en fin de concert. Le chœur s'y révèle très homogène, avec des ténors vaillants, et une bonne humeur contagieuse. Partenaire idéal, le piano de Maurizio Prosperi nous rappelle que l'écriture pianistique de Rossini peut être recherchée, toujours élégante.

Olivier Pelmoine, guitariste remarquable (bien que gaucher) sera le compagnon du chœur jusqu'au terme du concert lorsqu'il ne joue pas en soliste. De Manuel Oltra, compositeur catalan maintenant fort âgé, 3 chansons populaires espagnoles arrangées pour chœur et guitare. De bonnes harmonisations, passablement conventionnelles, sans plus, les deux dernières faisant intervenir un(e) soliste.  C'est avec émotion que l'on retrouve l'Hommage pour le Tombeau de Claude Debussy, écrit par Manuel de Falla en 1920 pour la Revue musicale. Le plus souvent jouée dans sa transcription pianistique, cette belle pièce retrouve ici sa couleur originale, irremplaçable. De Tarrega, à qui les guitaristes doivent tant, une très belle Jota virtuose qui semble épuiser les jeux et les ressources techniques de l'instrument.

Castelnuovo-Tedesco nous laisse une œuvre riche, qui reste à découvrir. Ainsi ce magnifique Romancero gitano, opus 152, sur un texte de Lorca. L'écriture en est splendide, éminemment vocale, aux harmonies debussystes, faisant la part belle aux solistes. Ainsi, les 7 poèmes de Lorca, qui sont une authentique découverte. De véritables chefs d'œuvre, avec la plus large palette expressive. Chacune des pièces, très caractérisées, appellerait un commentaire. L'énergie de La guitarra (no 2) est extraordinaire, tout comme Crotalo (no 7) qui conclut le cycle. Le chœur, pleinement engagé par la direction efficace de son chef, s'y révèle au mieux de sa forme.

Un beau programme, riche en découvertes, défendu avec conviction.

plume Eusebius
13 juin 2014

 

1. le Stabat Mater, les Soirées musicales, les délicieux Péchés de vieillesse, et la Petite messe solennelle. Pas mal pour un compositeur encore accusé parfois de paresse !

 

À propos
Contact

Recherche dans le site
S'abonner au bulletin
Liste musicologie.org
Collaborations éditoriales

rss Flux rss

Biographies
Encyclopédie musicale
Articles et études
La bibliothèque

Analyses musicales
Colloques & conférences
Universités françaises

Soutenir musicologie.org

Actualités musicales
Nouveaux livres
Nouveaux cédés
Agenda

Petites annonces
Téléchargements
Presse internationale

musicologie
ISSN 2269-9910

Références / musicologie.org 2014

musicologie

Samedi 14 Juin, 2014 1:09

musicologie

recherche

rectangle

rectangle

rectangle