À propos du site

S'abonner au bulletin
Collaborations éditoriales

Biographies
Encyclopédie musicale
Discographies
Articles et études
Textes de référence

Analyses musicales
Cours d'écriture en ligne

Nouveaux livres
Périodiques

Petites annonces
Téléchargements

Vu et lu sur la Toile
Presse internationale
Forums et listes

Colloques & conférences
Universités françaises
Quelques bibliothèques
Quelques Institutions
Quelques éditeurs

Bulletin Officiel
Journal Officiel
Bibliothèque de France
Library of Congress
British Library
ICCU (Opac Italie)
München (BSB)
Deutsche Nationalbib.
BN Madrid
SUDOC
Pages jaunes
Presse internationale


S'abonner au bulletin

Sandrine Darsel
« De la musique aux émotions »
Une exploration philosophique

 

Darsel Sandrine, De la musique aux émotions :
Une exploration philosophique
(préface par Roger Pouivet).
« Æsthetetica » Presses Universtitaires de Rennes, 2009
[288 p. ; ISBN 978-2-7535-0996-2 ; 15,00 €]

Dans quelle mesure peut-on attribuer des émotions aux œuvres musicales comme quand on dit que la Valse en fa mineur de Chopin est mélancolique ? Comment expliquer le recours si fréquent au vocabulaire émotionnel pour parler de la musique ? La solution courante consiste à considérer que c'est l'émotion du compositeur qui est la source mystérieuse lui permettant d'engendrer une œuvre qui émeut l'auditeur à son tour. Il s'agira de proposer ici une autre réponse : la musique est expressive, non parce qu'elle est émouvante, non parce qu'elle est interprétée ou créée avec émotion, mais parce qu'elle possède en elle-même des propriétés expressives irréductibles à ses propriétés physiques. Ces propriétés expressives sont des formes de symbolisation permettant à l'émotion musicale d'être une compréhension privilégiée de l'œuvre. Qu'est-ce qu'une œuvre musicale alors ? Quels sont les modes d'existence des différentes formes de musique (classique, traditionnelle, rock, de variété, etc.) ? Qu'est-ce qu'interpréter un morceau de musique et qu'est-ce que le comprendre ?

L'ouvrage essaie à chaque fois de proposer des réponses précises. Sans jamais céder à la tentation de l'ineffable, il construit ce qu'il faut bien appeler une philosophie de la musique.

Sandrine Darsel est agrégée et docteur en philosophie. Elle est membre associé des Archives Henri-Poincaré (UMR 7117) de l'université Nancy 2. Elle a dirigé avec Roger Pouivet l'ouvrage Ce que l'art nous apprend. Les valeurs cognitives dans les arts, PUR, 2008.

Ce livre est édité avec Le soutien des Archives Henri-Poincaré (UMR 7117 CNRS / Université Nancy 2)
http://wvvw.pur-editions.fr


Références / musicologie.org 2010