S'abonner au bulletin

 

Bonga Kwenda, Um combatente angolano da liberdade africana

 

Par Alain Lambert

 

 

Bonga Kwenda

 

LOpes Filomeno, Bonga Kwenda, Um combatente angolano da liberdade africana. (préface de Domingos Simoes Pereira, avec la contribution de Fafali Koudawo, Moisés Malumbu, Domingos das Neves, Patricia Godinho Gomes). « Harmattan Italia », L'Harmattan, Paris 2013 [152 p. ; ISBN 978-2-336-00055-8 ; 23,50 €].

En 1976, dans Présence africaine, « Kwame Nkrumah affirmait : "Notre renaissance africaine insiste beaucoup sur la façon de présenter l'histoire. Il faut écrire notre histoire comme l'histoire de notre société, non comme l'histoire d'aventuriers européens. La société africaine doit être considérée comme un reflet d'elle même, et les contacts avec les européens ne doivent y figurer que sous l'angle des expériences des Africains, même s'ils ont été une expérience plus importante que toutes les autres..." » [p. 128]

Musicien angolais, mais aussi athlète de haut niveau, dont la célébrité explique en partie l'écho de sa protestation musicale, la figure de Bonga Kwenda, artiste non violent toujours en exil, est analysée, selon l'éditeur « à partir de son engagement politique, d'un côté par rapport au mouvement anticolonial des pays de l'Afrique lusophone dans les années 70, de l'autre, à l'évolution successive des vicissitudes historiques des différents États désormais indépendants. Les pages rédigées par F. Lopes, philosophe, journaliste et musicien, trouvent leur complément dans les remarques proposées par D.S. Pereira, F. Koudawo, M. Malumbu, D. das Neves, P. Godinho Gomes. »

Ouvrage en portugais.

Alain Lambert

 

 

À propos      S'abonner au bulletin   Liste musicologie.org   Collaborations éditoriales    

rectangle


Références / musicologie.org 2012

 

musicologie.org
17 juillet 2013

Les derniers articles
d'Alain Lambert

 

 

 

rectangle

rectangle

rectangle