rectangle

musicologie

Biographies musicales

rectangle_actu

rectangle

rectangle

bandeau bio

S'abonner au bulletin

 

Leó Weiner

1885-1960

Leó Weiner

 

 

Né le 16 avril 1885 à Budapest — mort le 13 septembre 1960 à Budapest. Compositeur et professeur.

De 1901 à 1906, il suit les cours du Conservatoire Royal National de Musique de Buda, où il est l'élève de Hans (János) Kössler (1853-1926).

En 1906, il gagne le Prix Volkmann et Erkel de la fondation Liszt, pour sa Sérénade (opus 3). Il est également gratifié par le Prix Lajos Haynald pour son Agnus Dei, et du Prix du facteur Jozsef Vendel Schunda, pour sa Magyar ábrán (Fantaisie hongroise), pour tárogató (clarinette hongroise) et Timpanon.

En 1907-1908, il est répétiteur au Théâtre populaire de Pest (Népszínház-Vígopera).

Le Prix de la couronne Franz-Joesph, lui permet de voyager à Vienne, Munich, Berlin et Paris

En 1908, il est rémunéré comme professeur de théorie musicale au Conservatoire de Buda, de 1912 à 1922, comme professeur de composition, et de 1920 à 1957, comme professeur de musique de chambre.

En 1928, il crée un orchestre avec les étudiants avancés.

Son travail a contribué à donner un niveau élevé de qualité dans l'exécution de la musique d'ensemble. Il compte Dorati, Solti, Ferenc Farkas, Annie Fischer, Andor Foldes, György Kurtág, Ferenc Szabó, etc., parmi ses élèves.

En 1922, il reçoit le Prix Coolidge, pour son deuxième Quatuor, en 1933, le Prix d'État pour sa Suite opus 18, en 1950 et 1960, il est gratifié du Prix Prix Kossuth.

S'inscrivant dans la tradition romantique, il rejette les voies ouvertes par Stravinsky ou Bartók, même s'il partage la patriotisme de ce dernier ou de Kodály. Ses influences revendiquées sont  Beethoven, Mendelssohn, Bizet, voire Brahlms.

Bien que n'ayant pas été un collecteur de musiques populaires comme le furent Bartók ou Kodály, il est influencé par le compositeur folkloriste László Lajtha (Suite, opus 18).


Peregi verbunk. Samuel Oliveira (clarinette) ; Gisela Muler (piano)

Catalogue des œuvres

  • 1905, Scherzo, pour quintette à cordes
  • 1905, op. 1, Scherzo, pour orchestre (détruit)
  • 1905-1906, Magyar ábránd (Fantaisie hongroise), pour tárogató et timpano (perdu)
  • 1906, Gloria, à 6 voix
  • 1906, op. 3, Serenade, pour petit orchestre
  • 1906, op. 4, Quatuor à cordes n° 1, en mi majeur
  • 1906; Agnus Dei, à 5 voix
  • 1907, op. 5, Farsang (Carnaval), pou rpetit orchestre
  • 1908, Caprice, pour piano
  • 1908, op. 6, Trio à cordes, en sol mineurg, op.6, 1908;
  • 1911, op. 8, Ballade, op.8, pour clarinette, alto et piano
  • 1911, op. 9, Sonate n° 1, en ré majeur, pour violon et piano (orchestré en 1958)
  • 1911,op. 7, Präludium, Nocturne und Scherzo, pour piano
  • 1913, op. 10, Csongor és az ördögfiak (Csongor ety le fils du Diable)a, pour orchestre (d'après le ballet)
  • 1913, op. 10, Csongor és Tünde, musique de scène pour M. Vörösmarty
  • 1917, op. 12, Miniatür-Bilder, pour piano
  • 1918, op. 11, Sonata n° 2, en fa mineur, pour violon et piano (orchestré en 1957)
  • 1921, op. 13, Quatuor à cordes n° 2, en fa mineur
  • 1921, op. 14, Romance, pour violoncelle et piano
  • 1923, op. 15, Concertino, pour piano et orchestre
  • 1923, op. 20, Divertimento n° 1, pour cordes
  • 1924, op. 16a, Katonásdi (le Soldat en jouet)
  • 1927, Csongor és Tünde, ballet en 1 actes sur un argument de L. Màrkus, d'après Vörösmarty, créé à Budapest, le 8 novembre 1930
  • 1931, op. 18, Magyar népi táncok (Danses populaires hongroises), pou rorchestre
  • 1931, op. 18, Suite, pour orchestre
  • 1932, op. 19, 6 magyar parasztdal (Six danses paysannes hongroises), pour piano
  • 1934, op. 19a, Magyar parasztdalok (Danses paysannes hongrpoises), pour piano
  • 1936, io. 21, Lakodalmas (Danse de mariage), pour piano
  • 1936, op. 17, Passacaglia, pour piano
  • 1937, op. 10b, Csongor és Tünde, suite de ballet pour orchestre
  • 1937, op. 22, Magyar parasztdalok, pour piano
  • 1938, op. 23, Pastorale, Fantaisie et Fugue, pour orchestre
  • 1938, op. 24, Divertimento n° 2, pour  cordes (Magyar népi dallamok = mélodies populaires hongroises) [arrangement, op. 24b]
  • 1938, op. 26, quatuor à cordes n° 3 (Pastorale, Fantaisie et fugue), en sol majeur
  • 1941, 3 magyar népi tánc (3 danses populaires hongroises), pour piano
  • 1949, op. 27, 20 könnyű kis darab a zongorázó ifjúság számára, 20 pièces faciles au piano pour la jeunesse
  • 1949, op. 28, Ballata, pour clarinette et orchestre (arrangement de l'opus 8)
  • 1949, op. 29, Romanze, pour violoncelle, harpe, et cordes(arrangement de l'opus 14)
  • 1949, op. 30, Változatok egy magyar népdal fölött (Variations sur un chant populaire hongrois), pour orchestre
  • 1950, op. 25, Divertimento n°  3 (Impressioni ungheresi), pour orchestre
  • 1950, op. 31, Preludio, notturno e scherzo diabolico, pour orchestre (arrangement de l'opus 7)
  • 1950, op. 32, Változatok egy magyar népdal fölött (Variations sur un chant populaire hongrois), pour piano
  • 1950, op. 33-34, Magyar parasztdalok, pour piano
  • 1950, op. 35, Suite, pour 2 pianos (perdu, arrangement de l'opus 18)
  • 1950, op. 36, 3 kis négykezes zongoradarab [(3 petites pièces pour duo de piano)
  • 1950, op. 37, Farsang (Carnaval), pour piano [perdu, arrangement de l'opus 5]
  • 1951, 3 magyar népi tánc (3 danses populaires hongroises), pour orchestre de salon
  • 1951, Ünnepi hangok (sons de célébration)
  • 1951, op. 38, Divertimento n° 4, pour orchestre
  • 1951, op. 39, Divertimento n ° 5, op. 39
  • 1951, op. 40, Peregi verbunk, pour clarinette ou violon ou alto et piano (arrangement pour quintette à vents et quintette à cordes en 1957)
  • 1952, op. 43, Toldi, poème symphonique d'aprsè J. Arany
  • 1953, op. 42, Magyar népi muzsika ( musique populaire hongroise)
  • 1955, Magyar gyermek- és népdalok (chansons d'enfants et chansons populaires hongroises)
  • 1955, op. 44, Passacaglia, poue orchestre (réutilisation de l'opus 17)
  • 1957, Bevezetés és csürdöngölő (Introduction et estampie), pour quintette à vent ou qiuntette à cordes
  • 1957, op. 45, Concerto  pour violon n° 2 (arrangement de la sonate n° 2 pour violon)
  • 1958, op. 41, Concerto pour violon n° 1, en ré majeur, (réutilisation de l'opus 9)
  • 1962, 3 magyar népi tanc [3 danses popumaires hongroises), pour violon et piano
  • 1965, op. 24a, Divertimento n° 2 (arangement pour Quatuor  à cordes opus 24a)
  • De nombreux arrangements orchestraux d'œuvres de Bach, Bartók, Berlioz, Liszt, Schubert et Tchaïkovski ; cadences pour les concertos pour piano 1-4 de Beethoven
  • sd., op. 3,   A gondolás (Le Gondolier), pour orchestre, en collaboration avec A. Szirmai (perdu)1904, op. 2, Passacaglia, pour piano (perdu)
  • sd., op. 5, Farsang (Carnaval), pour piano

Écrits

  • Összhangzattanra előkészítő jegyzetek (Notes préliminaires pour une traioté d'harmonie), Budapest, 1910 ; 1911, changé plus tard en Az összhangzattan előkészítő iskolája ( École préparatoire d'harmonie), Budapest 1917 ; 1955 (6e édition)
  • Elemző összhangzattan (Harmonie analytique), (Budapes, 1944 ; 1994
  • A hangszeres zene formái (Les formes de la musique instrumentale). Budapest 1955

Bibliographie

  • Batta  András & Tari L., Weiner-tanulmányok (Études Wiener). Budapest 1989
  • Berlász Melinda (éditeur), Emlékeink Weiner Leóról  [42 memoires de Leó Weiner. Budapest 1985
  • —, Csongor und Tünde : Tanzspiel von Leo Weiner. Dans « Oper heute » (1), 1978, p. 247–258
  • —, Néhány dokumentum weiner Leó tanári pályájának utolsó idoszakából (Quelques documents de la dernière période de la carrière pédagogique de Leó Weiner). Dans « A Liszt Ferenc zeneművészeti főiskola 100 éve», J. Ujfalussy, Budapest 1977, p. 222–239
  • —, Weiner Leó és Varró Margit közös zenei munkásságáról' [à propos du travail musicae commun de Leó Weines et Margit Varró).Dans M. Ábrahám  (éditeur), « Két világrész tanára : Varró Margit », Budapest 1991, p. 541–575
  • —, Weiner Leó tanári pályája' [La carrière pédagogique de Weiner). Dans J. Kárpáti (éditeur), « Fejezetek a zeneakadémia történetéből », Budapest 1992, p. 279–299
  • Gál G. S., Weiner Leó életműve. Budapest 1959
  • Kovács S., Weiner Leó. Dans A. Molnár (éditeur), « Hátrahagyott írásai », Budapest 1926
  • Ujfalussy J., Weiner Leó jubileumára (Hommage à Weiner Leó). Dans « Magyar zene » (26) 1985, p. 347–358
  • Weissmann John. & Berlász Melinda, Weiner. Dans « New Grove »

 Jean-Marc Warszawski
21 octobre 2008

 

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
06 06 61 73 41

À propos - contact
S'abonner au Bulletin
Liste musicologie.org

Flux RSS

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Articles et études
La petite bibliothèque

Analyses musicales
Cours d'écriture en ligne

Nouveaux livres
Nouveaux disques
Agenda

Petites annonces
Téléchargements

Presse internationale
Colloques & conférences
Universités françaises

Collaborations éditoriales

Soutenir musicologie.org


ISSN 2269-9910

Références / musicologie.org 2014

musicologie.org

Jeudi 15 Janvier, 2015 23:10