Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Petites annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir .

rss

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Walther Johann Gottfried
1684-1748

Né à Erfurt, 18 septembre 1684, mort à Weimar, 23 mars 1748.

Organiste, compositeur, théoricien et lexicographe

Il est issu d'une famille d'artisans. Son père, Johann Stephan (1650-1731), est fabricant de tissus à Erfurt. La famille de sa mère, Martha Dorothea Lämmerhirt, est une alliée proche de la dynastie des Bach.

Dès l'âge de quatre ans, il bénificie de cours particuliers de musique.

En 1691, Il entre à l'école primaire d'Erfurt, puis intègre le lycée communal de mai 1697 à octobre 1702. Il étudie par le suite la philosophie et le droit à l'Université de la ville, mais abandonne ses études au profit de la musique. Il prend des cours d'orgue avec Johann Bernhard Bach, l'organiste de la Kaufmannskirche d'Erfurt, puis avec son successeur Johann Andreas Kretschmar. Il prend des cours de chant avec David Adlung, le père de Jakob, ce qui lui permet de chanter à l'église.

Johann Gottfried Walther, Partita sopra « Jesu meine Freude » (1713), 1. Tranquillo, 2. Andante, 3. Un poco mosso, 4. Allegro, 5. Tranquillo, 6. Dolente, 7. Moderato, 8. Affettuoso, 9. Allegroma non troppo, Jens Engel, orgue de la Kreuzkirche deSieglar.

Il est nommé, le 2 juillet 1702, organiste de la Thomaskirche à Erfurt. La même année, il commence à étudier la composition avec Johann Heinrich Buttstett, lui ausi marié avec une Lämmerhirt et qui fut organiste de la Kaufmannskirche avant d'être nommé à la Predigtkirche, toujours à Erfurt.

Dans les années qui suivent, des voyages éducatifs le conduisent à Frankfurt, Darmstadt (automne 1703), Halberstadt (il rencontre A. Werckmeister), Magdeburg (automne 1704). En 1706, à Nürnberg, il suit des cours avec le fils aîné de Johann Pachelbel, Wilhelm Hieronymus, un ami d'enfance.

En 1707, il postule avec succès au poste d'organiste à L'église Saint-Pierre-et-Paul à Weimar. Il entre en fonction le 29 juillet. Peu après, il est nommé précepteur prince Johann Ernst (1696-1715).

L'église Saint-Pierre-et-Paul à Weimar.

En 1708, il épouse Anna Maria Dreßler, la fille d'un maître tailleur d'Erfurt. Le couple aura 8 enfants (deux filles et deux fils survivent), dont les parrains, selon les registres de l'église, la fille et la femme de Salomon Franck, J. Bernhard Bach et J. S. Bach.

Entre 1708 et 1717, il est en relation avec Johan Sebastien Bach qui séjourne à Weimar.

À partir de 1721, il est musicien au service de la cour ducale de Saxe-Weimar, enseignant la musique aux enfants du duc.

Johann Gottfried Walther, Prélude et fugue en ré mineur, par Thorsten Pirkl, orgue Trost (1717), Pfarrkirche St. Walpurgis, Großengottern.

Écrits relatifs à la musique

Autobiographie I (Publiée par mattheson dans « Grundlage einer Ehren-Pforte, woran der tüchtigsten Capellmeister » 1740).

Alte und neue musicalische Bibliothec, oder Musicalisches Lexicon, darinnen die Musici, so sich bey verschiedenen Nationen durch Theorie und Praxin hervor gethan, nebst ihren Schrifften und andern Lebens-Umständen; ingleichen die in griechischer, lateinischer, italiänischer und frantzösischer Sprache gebräuchliche musicalische Kunstt- oder sonst dahin gehörige Wörter, nach alphabetischer Ordnung vorgestellet, erklähret und beschrieben werden. Allen Music-Liebhabern und Ergebenen zu nützlichem Gebrauch Stück-Weise ausgefertiget und mitgetheilet von Johann Gottfried Walthern.

Musicalisches Lexicon; oder, musicalische Bibliothec, darinnen nicht allein die Musici, welche so wol in alten als neuern Zeiten, ingleichen bey verschiedenen Nationen, durch Theorie und Praxin sich hervor gethan, und was von jedem bekannt worden, oder er in Schrifften hinterlassen, mit allem Fleisse und nach den vornehmsten Umständen angeführtet, sondern auch die in griechischer, lateinischer, italiänischer und frantzösischer Sprache gebräuchliche musicalische Kunst- oder sonst dahin gehörige Wörter, nach alphabetischer Ordnung vorgetragen und erkläret, und zugleich die meisten vorkommende Signaturen erläutert werden von Johann Gottfried Walthern.

 



Catalogue des œuvres musicales

Musicalische Vorstellung zwey evangelischer Gesänge, nemlich Meine Jesum lass ich nicht und Jesu meine Freude, Erfurt, 1712, perdu

Harmonische Denck- und Dankmahl, bestehend aus VIII Vor-Spielen über das Lied: Allein Gott in der Höh sey Ehr, Augsburg 1738.

Monumentum musicum concertam repraesentans, Augsburg, 1741.

Preludio con Fuga, Augsburg, 1741.

Vorspiele über das Advents-Lied Wie soll ich dich empfangen? Und wie begegn’ ich dir? Augsburg, 1741.

Kyrie, Christe, Kyrie eleison über Wo Gott zum Hauss nicht giebt sein Gunst, à 4 voix et basse continue.

Güldener Friede uns wohl ergetzet, à 8 voix et basse continue.

Öffnet die Thüre, macht weiter die Thore, à 5 voix (seule 2e voix de soprano conservée).

Environ 120 chorals

3 préludes et fugues, en do majeur, mineur, la majeur.

Toccata et fugue en do majeur.

14 arrangements de concertos de divers compositeurs.

Canone infinito gradato à 4 voci sopra « A solis ortus cardine »

Bibliographie

ASPER ULRICH, Komponist, Musiktheoretiker, Lexikograph: Johann Gottfried Walther (1684-1748). Musik und Gottesdienst (52) 1998, p. 134-145

BECK THEODORE ALBERT, The Organ Chorales of Johann Gottfried Walther: An Analysis of Style (thèse). Northwestern University 1961 [207 p.]

BECKMANN KLAUS & SCHULZE HANS-JOACHIM, Walther Johann Gottfried, Briefe. Leip-zig, Deutscher Verlag für Musik 1987

GEHRMANN HERMANN (1862-1916), Johann gottfried Walther als Theoritiker. Leipzig, Breitkop & Härtel 1891

HANKS SARAH E., The German Unaccompanied Keyboard Concerto in the Early Eighteenth Century, Including Works of Walther, Bach, and Their Contemporaries (thèse). University of Iowa 1972 [x-359 p., ill., tables, fac-sim., mus., exemples, cat. thém., append., bibli.] [RILM, 72: 1635dd]

 Jean-Marc Warszawski
Dictionnaire des écrits relatifs à la musique
Novembre 1995-11 juin 2020

© Musicologie.org


À propos - contact | S'abonner au bulletin | Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

musicologie.org
 rss

Musicologie.org,
56 rue de la Fédération,
93100 Montreuil.
06 06 61 73 41.
ISNN 2269-9910.

 

Vendredi 12 Juin, 2020