Actualités  Encyclopédie  Articles / études  Bibliothèque   Livres  Disques  Agenda Recherche  

A   B   C   D   E   F   G   H   I   J   K   L   M   N   O   P     R   S   T   U   V   W   X   Y   Z

Sermisy Claudin de
1490-1562

En 1508 il est clerc à la Sainte-Chapelle de Paris (document du 19 juillet 1508), puis il sert à la chapelle royale sous Louis XII (1462-1515) et François Ier (1494-1547).

Il obtient le bénéfice du prieuré de Saint-Jean de Bouguennec dans le diocèse de Nantes, et demande au pape des dispenses pour cumuler des bénéfices inconciliables.

Les documents de février et juin 1510 le désignent comme chanteur de la chapelle privée de la reine et clerc dans le diocèse de Noyon. Il entre peut être à la chapelle royale en 1514, après le décès de la reine.

Il prend part comme chanteur, aux cérémonies qui entourent les pourparlés de Paix entre le Pape et le roi de France à Bologne du 11 au 15 décembre 1515.

Le 30 janvier 1516, il reçoit des dispenses du pape Léon X (et un canonicat à Noyon). Il prend peut être part aux festivités de l'entrevue du Camp du Drap en d'Or (entre Guînes et Ardres en Flandre) en 1520, où pendant trois semaines, François Ier et Henry VIII d'Angleterre rivalisèrent de fastes et d'apparâts.

Il est chanoine de Notre-Dame-de-la-Rotonde de Rouen où il semble avoir résidé, et abandonne cette charge au profit d'une autre à Camberon (Abbeville) en 1524, puis revient à Paris en 1532 comme sous-maïtre de la  chapelle royale dirigée par le cardinal de Tournon (l'éminence grise de François Ier et mécène, cardinal en 1530).

Claudin de Sermisy, Tant que vivray en âge florissant (1527), par l'Ensemble Clément-Janequin.

Il prend  peut être part aux cérémonies de la seconde entrevue des rois de France et d'Angleterre à Boulogne en octobre 1532. Il a une maison à Paris, assez vaste pour recevoir les clercs chassés de Saint-Quentin par les troupes espagnoles en 1559.

Il reçoit pour sa charge de sous-maître une rémunération annuelle de 400 tournois (1533), puis de 600 (1543), puis de 700 (1547), à laquelle s'ajoutent entre autres les revenus du canonicat (il en reçut 13) et de la charge de chanoine à la Sainte-Chapelle de Paris à partir de 1533, et d'une prébende à Sainte-Catherine de Troyes en 1554.

Musicien de cour, il a mit en musique les poèmes de Clément Marot, des textes de François Ier, de François de Tournon, Claude Chappuys, Bonaventure des Périers, Antoine Héroët.. Il reçu, de son vivant l'hommage des écrivains comme Maître Mitou (Jean Daniel), Rabelais, Ronsard.

Claudin de Sermisy, La , la,  la , maistre Pierre, pa la Capilla Flamenca.

Catalogue des œuvres

Bibliographie

Discographie

Claudin de Sermisy
Leçons des ténèbres
Motets
Ensemble Clément Janequin
Dominique Visse dir.
Harmonia Mundi, HMC 901131
1984
1. Leçons de ténèbres 1- Thau ;  2. Leçons de ténèbres 2 - Ghimel ;  3. Leçons de ténèbres 3 - Zay ;  4. Resurexis ;  5. Exsurge ;  6. Noe, noe, magnificatus est rex pacificus ;  7. Salve regina ;  8. Deus misereatur nostri :; 9. Inclina Domine (psaume 85)

Quelques Textes mis en musique par Sermisy

 

 

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
06 06 61 73 41
▉ À propos - contact
▉ Statistiques du site
▉ S'abonner au Bulletin
▉ Analyses musicales
▉ Cours d'écriture en ligne
▉ Petites annonces
▉ Téléchargements
▉ Presse internationale
▉ Universités françaises
▉ Collaborations éditoriales
▉ Soutenir musicologie.org

ISSN 2269-9910

Références / musicologie.org 2016

<

Mardi 6 Septembre, 2016 20:34