rectangle

musicologie

Biographies musicales

rectangle_actu

rectangle

rectangle

bandeau bio

S'abonner au bulletin

 

 

 Strobel Franck

né en 1966

 

 

Né à Münich en 1966, le chef d'orchestre Frank Strobel est aujourd'hui une personnalité internationalement reconnue dans le domaine de la musique de film. Depuis plusieurs années, il aborde le répertoire symphonique romantique comme la musique contemporaine, que ce soit en qualité de chef d'orchestre mais également d'arrangeur, éditeur et producteur.

En plus de diriger et d'éditer les musiques originales de films muets, Frank Strobel s'est fait une spécialité en arrangeant et dirigeant de nouvelles partitions. Il a notamment travaillé sur les films suivants : Le Cuirassier Potemkine, La Nouvelle Babylone, Alexandre Nevsky, Docteur Mabuse, Metropolis, Les Nibelungen, Le Chevalier à la rose, Nosferatu, Faust, La Boîte de Pandore, Tabou, Berlin : Symphonie d'une grande ville, Roméo et Juliette, Les Cheveux d'or, Mr West, Intolerance, Folies de femmes, Les Lumières de la ville, La Ruée vers l'or, Les Temps modernes, Le Cirque et Le Kid. Pour le Festival de Berlin 2001, il dirige la création d'une nouvelle composition musicale de Bernd Schultheis pour la version restaurée de Metropolis. En 2003, il édite la musique reconstituée d' Alexandre Nevsky de Prokofiev, qu'il a ensuite dirigée et enregistrée, remportant le prix du disque de la critique allemande (Deutschen Schallplattenkritik) en 2004. Il est invité à diriger cette production au Bolchoï. Frank Strobel a enregistré de la musique pour des films nouveaux au cinéma et à la télévision en Allemagne, en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis.

Frank Strobel entretient une relation privilégiée avec les orchestres des radios de Berlin et Hanovre, la Philharmonie d'Oslo, l'Orchestre national de Lyon, le Konzerthaus de Vienne et l'Orchestre d'Islande.

De 1997 à 1998, Frank Strobel est chef principal du Deutschen Filmorchester de Babelberg. Depuis 2000, il est directeur artistique de l'Institut européen du film et de la FilmPhilharmonie à Berlin.

La saison dernière (2008), Frank Strobel a dirigé Le Cuirassier Potemkine de Chostakovitch à Sydney et Hanovre, Roméo et Juliette de Prokofiev avec la Philharmonie de Dresde, Le Chevalier à la rose de Strauss avec l'Orchestre de la Radio de Berlin, Une Femme d'affaires au Konzerthaus de Vienne, La Ruée vers l'or avec l'Orchestre national de Lyon (musique de Chaplin), Heimat au Festival de Schleswig-Holstein, Pierre et le Loup (film d'animation ayant obtenu un Oscar) et un concert hommage à John Williams avec la Philharmonie d'Oslo.

Ardent défenseur de la musique d'Alfred Schnittke, Frank Strobel a dirigé la création de la musique du film La Fin de Saint-Pétersbourg au Alte Oper de Francfort, enregistré la musique de Le Maître et Marguerite avec la Philharmonie de Moscou et dirigé la création en Russie du Concerto Grosso n° 5 avec Gidon Kremer et l'Orchestre national de Russie.

À la demande d'Alfred Schnittke, Frank Strobel a fait des arrangements en suites pour orchestre des musiques de films du compositeur qui, en collaboration avec la Deutschland Radio Kultur, ont été enregistrées pour la maison de disques Capriccio. Les deux premières sorties ont reçu le prix du disque de la critique allemande en 2005 et 2006.

 

20 octobre 2009
Orchestre National d'ïle de France
Révision du miroir de page 29 janvier 2014

 

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
06 06 61 73 41

À propos - contact
S'abonner au Bulletin
Liste musicologie.org

Flux RSS

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Articles et études
La petite bibliothèque

Analyses musicales
Cours d'écriture en ligne

Nouveaux livres
Nouveaux disques
Agenda

Petites annonces
Téléchargements

Presse internationale
Colloques & conférences
Universités françaises

Collaborations éditoriales

Soutenir musicologie.org


ISSN 2269-9910

Références / musicologie.org 2014

musicologie.org

Mardi 6 Janvier, 2015 23:06