rectangle

musicologie

Biographies musicales

rectangle_actu

rectangle

rectangle

bandeau bioS'abonner au bulletin

 

 

Speer Daniel

1636-1717

 

 

Né à Wroclaw (Breslau) le 2 juillet 1636 — mort à Göppingen le 5 octobre 1707.

Il est écrivain et compositeur.

Il entre au Lycée Maria-Magdalenen de Breslau en 1644 pour quelques mois, jusqu'à la mort de ses parents. Aucun document officiel n'atteste de ses activités avant 1664.

On est renseigné par trois récits autobiographiques qu'il publie anonymement, dans lesquels il décrit ses pérégrinations en Europe.

Il est musicien d'église à Stuttgart dans les années 1665, puis il exerce à Tübingen pendant quatre années après lesquelles il est rémunéré  à Göppingen. On peut penser, qu'il prend comme pseudonyme Daniel Rutge, dont on retrouve une même chronologie.

En novembre 1667, il est maître d'école et musicien d'église à Göppingen. Mais à patir d'août 1668, le duc Ebehard III, refuse d'avaliser ses rémunérations.

Il gagne Gross Bottwar où il se marie en 1669, puis Leonberg (près de Stuttgart). En 1673, il est de nouveau à Göppingen, où il retrouve son poste à l'école latine.

En 1689, il publie un pamphlet contre la conduite des autoritée du Württemberg face à l'invasion française de 1688. Il est emprisonné dans la forteresse de Hohenneuffen.

Il est de retour à Göppingen en 1694 où il a le titre de « Kollaborator » puis de chantre.

Göppingen en 1643

Catalogue des œuvres

  • Musicalisches ABC, oder Auserlesene Sprüche der Heiligen Schrift. Schwäbisch Hall 1671 [perdu, cité dans un catalogue de livres en 1671]
  • Evangelische Seelengedanken … [erster Theil], pour 7 voix et basse continue. Stuttgart 1681
  • Evangelische Seelengedanken … [ander Theil], pour 7 voix et basse continue. Ulm 1682
  • Philomela angelica cantionum sacrarum, à 5 voix et basse continue.[publié sou le pseudonyme Res Plena Dei. Venice [certainement fausse indication]
  • Süsse Jesus-Freud, oder Jubilum S Bernhardi. Stuttgart, v. 1688 [perdu, cité dans un catalogue de 1688]
  • Neuvermehrtes Würtembergisches Gesangbuch. Stuttgart 1691 (Speer, Daniel et Habermann, Johann (1516 - 1590) [Fac-similé numérique, Württemburgische Landesbibliothek, Stuttgart]

Neuvermehrtes Würtembergisches Gesangbuch

Choral Gesang-Buch auff das Clavir oder Orgel

Choral Gesang-Buch auff das Clavir oder Orgel

  • Jubilum coeleste, oder Himmlischer Jubel-Schall … in lateinischen und teutschen Texten, à 6 voix et basse continue. Stuttgart 1692
  • Echo coelestis
  • Die ersten 50 Psalmen
  • Geistreiche Lehr-, Buss- und Danklieder
  • Aeternum Allelujah
  • Aeternum Amen
  • Musikalisches dreifaches Kleeblatt zu Freud-, Zeit- und Leidbegebnissen
  • Des Messes, Vêpres, Passion annoncées comme prêtes pour un « Vierfaches musicalisches Kleeblatt » [fantôme]
  • Qelques quodlibets : Recens Fabricatus Labor, oder Neu-gebachene Taffel-Schnitz, a 7 (1685, puboie sous le pseudonyme de Asne de Rilpe] ; Musicalischer Leuthe-Spiegel, a 6 (1687, publié sous le pseudonyme de Deutscher Spaniol in Griechenland] ; Musicalisch Türckischer Eulen-Spiegel, a 6 (1688, publié sous le pseudonyme de Dacianischer Simplicissimus zu Güntz]

daniel speer Édition de 1687

Écrits relatifs à la musique

Grund-richtiger, kurtz, leicht und nöthiger Unterricht der musicalischen Kunst, wie man füglich und in kurtzer Zeit Choral und Figural singen, den General-Bass tractiren und componiren lernen soll. Denen Lehr- und Lernenden zu beliebigem Gebrauch. herauss gegeben von Daniel Speeren

  • Ulm, Georg Wilhelm Kühne 1687 (12 exemplaires conservée.)
  • Ulm, Georg Wilhelm Kühne (Christian Balthasar Kühne Erben) 1697 [Grund-richtiger, kurtz, leicht- und nöthiger, jetzt wol-vermehrter Unterricht der musicalischen Kunst. Oder vierfaches musicalisches Kleeblatt, worinnen zu ersehen, wie man füglich und in kurtzer Zeit I. Choral-und Figural-Singen. II. Das Clavier und General-Bass tractiren. III. Aller-hand Instrumenta greiffen und blasen lernen kan. IV Vocaliter und instrumentaliter componiren soll lernen. Denen Lehr- und Lernenden zu beliebigem Gebrauch zum andernmahl heraussgegeben von Daniel Speeren] (10 exemplaires conservés.)
    • Localisaitons des 2 éditions : A : Admont, Benediktinerstift
    • B : Bruxelles, Bibliothèque Royale - Bruxelles, Bibliothèque du conservatoire royal de musique
    • D : Berlin, Staatsbibliothek Preußischer Kulturbesitz - Freiburg i. B. Universitätsbibliothek - Leipzig, Musik Bibliothek - Stuttgart, Württembergische Landesbibliothek
    • F : Paris, Bibliothèque nationale
    • GB : London, British Museum - London, Royal College of Music
    • NL : Den Haag, Gemeente Museum
    • S : Stockholm, Kungliga Bibl. - Stockholm, Musikhistoriska museet
  • Fac-similé de l'édition de 1687, Bayerische Staatsbibliothek
  • Fac-similé de l'édition de 1697, Bayersiche Staatsbibliothek
  • Grund-richtiger, kurtz, leicht und nöthiger Unterricht der musicalischen Kunst [ ... 1687] . Berlin 1935.
  • HOWEY HENRY EUGENE, A Translation of Daniel Speer's Vierfaches musikalisches Kleeblatt (Ulm, 1697) (thèse). University of Iowa 1971

daniel speerÉdition de 1697

Autres écrits

Türkischer Vagant, 1683 [fac_similé numérique, Bayerische Statsbibliothek]

Bibliographie

  • BALLOVA L., Svedectvo a posolsivo Daniela Georga Speera. Hudobnyarchiv (11) 1990, p. 118–122.
  • BURCKHARDT F., Daniel Speer, Schulmeister, Musiker und Dichter, 1636–1707. Dans « Lebensbilder aus Schwaben und Franken » (11) 1969, p. 48–68
  • BUTT JOHN, Music Education and the Art of Performance in the German Baroque. Cambridge, 1994
  • FALVY Z., Historical Music Sociology : the Simplicissimus phenomenon. Dans « Musica pannonica » (1) 1991, p. 69–73
  • GAJEK KONRAD, Daniel Speers: romanhafte und publizistische Schriften. Wroclaw, Wydawnicto Universytetu Wroclawskiego 1988
  • GULKE P., Musikalisch Türckischer Eulenspiegel. Dans « Beiträge zur Musikwissenschaft » (14) 1972, p. 342–343
  • HOWEY H., The Lives of Hoftrompeter and Stadtpfeifer as portrayed in Three Novels of Daniel Speer. Dans « Historic Brass Society Journal » (3) 1991, p. 65–78
  • KIRSCHNER K. Geschichte der Stadt Göppingen.  Göppingen 1953
  • MOSER HANS JOACHIM (1889-1967), Daniel Speer als Barockdichter. Dans «Euphorion» (34) 1933
  • –, Corydon I. Braunschweig 1933
  • –, Daniel Speer. Dans «Acta Musicologica» (IX) 1937
  • –, Daniel Speer als Dichter und Musiker. Dans «Musik in Zeit und Raum» Berlin 1960
  • MOZI A., Daniel Speers Werke: Ungarischer Simplicissimus und Musicalisch-Türckischer Eulen-Spiegel. Dans « Studia musicologica Academiae Scientiarum Hungaricae » (17) 1975, p. 167–213
  • NIEMOLLER K. W., Die Bedeutung der Music für Grimmelshausens Simplicissimus. Dans « Daphnis » (5) 1976, 567–594
  • ROBERTS ROSEMARY ROBERTS & BUTT JOHN, Speer Daniel. Dans « Grove Dicitonary of musice an musicians »
  • SIRMAN M. N., The Wind Sonatas in Daniel Speer's ‘Musikalisch-türkischer Eulen-Spiegel' of 1688 (thèse). University of Wisconsin, 1972
  • UETS B., Daniel Speer : ein Trompeter im 17. Jahrhundert. Dans « Das Orchester » (41) 1993, p. 2–7

 

 

plume Jean-Marc Warszawski
Novembre 1995-24 septembre 2006
Refonte du miroir de page, ajout d'iconographie, liens vers les documents, 25 août 2013

 

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
06 06 61 73 41

À propos - contact
S'abonner au Bulletin
Liste musicologie.org

Flux RSS

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Articles et études
La petite bibliothèque

Analyses musicales
Cours d'écriture en ligne

Nouveaux livres
Nouveaux disques
Agenda

Petites annonces
Téléchargements

Presse internationale
Colloques & conférences
Universités françaises

Collaborations éditoriales

Soutenir musicologie.org


ISSN 2269-9910

Références / musicologie.org 2014

musicologie.org

Mardi 6 Janvier, 2015 23:13