Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda
Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir 

A   B   C   D   E   F   G   H   I   J   K   L   M   N   O   P     R   S   T   U   V   W   X   Y   Z

Sartorius Paul
1569-1609

Schneider, Schneickher

Né à Baptisé à Nürnberg le 16 novembre 1569, mort à Innsbruck le 28 février 1609.

Nürnberg en 1650. Gravure de Matthaeus Merian.

Son nom de naissance est Schneider.

Il suit sa scolarité au collège Sant Lorentz de Nürnberg où enseigne le compositeur Leonhard Lechner (1553-1606).

Selon son propre témoignage (préface de ses Neue teutsche Liedlein), il gagne l'Italie, pour étudier auprès de maîtres renommés. Il reste certainement quelque temps à Rome dans le cercle fréquetés par Palestrina et ses élèves. Il fut probablement assez proche de Ruggiero Giovannelli (1560-1625), sur le motet Jubilate Deo omnis terra duquel, il compose une messe parodique.

En 1594, il est nommé organiste de la chapelle de la cour de l'archiduc Maximilian II d'Autriche, un emploi qu'il occupe jusqu'à sa mort.

La cour est d'abord installée à Mergentheim (entre Manheim et Nürnberg), puis à partir de 1602, à Innsbruck.

Mergentheim en 1650, Gravure de Matthaeus Merian.

En 1599, il envoie une de ses messes à huit parties au duc Maximilian I à München, à la même époque, il transmet ses huit Magnificat à 6 parties à l'Archevêque Wolf Dietrich von Raitnau (1559-1617) à Salzburg.

Ne pas confondre avec le pasteur Paul Sartorius (1561–1623) et l'éditeur de musique Johann Friedrich Sartorius (v. 1595–after 1649), tous deux de Nürnberg.

Catalogue des œuvres

1599, Missae tres, à 8 voix (Munich.

1600, Madrigali libro primo, à 5 voix.

1601, Neue teutsche Liedlein, nach Art der welschen Canzonette, à 4 voix.

1601, Sonetti spirituali, à 6 vois.

1602, Sacrae cantiones sive motecta, à 6-8, 10, 12 voix.

1604, 2 motets, à 5 voix.

s.d., Missa super Jubilate Deo omnis terra, à 8 voix.

s.d., 8 Magnificat, à 6 voix.

s.d., 3 antiphons, à 6 et 8 voix.

s.d., 2 hymnes, à 4, et 8 voix.

s.d., 5 motets, à 8 voix.

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
06 06 61 73 41

À propos - contact

S'abonner au Bulletin

Flux RSS

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Articles et études
La petite bibliothèque

Analyses musicales

Nouveaux livres
Nouveaux disques
Agenda

Petites annonces
Téléchargements

Presse internationale
Colloques & conférences
Universités françaises

Collaborations éditoriales

Soutenir musicologie.org

Jeudi 16 Novembre, 2017