Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda
Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir 

A   B   C   D   E   F   G   H   I   J   K   L   M   N   O   P     R   S   T   U   V   W   X   Y   Z

Ibn Sina
Abu ali al-Husayn ibn abd-allah ibn Sina
Avicenne
980-1037

Philosophe, médecin, théoricien de la musique, mathématicien.

On connaît la vie de Ibn Sina (Avicenne) grâce à son autobiographie, achevée par son disciple Juzjani.

À 17 ans il devient le médecin de l'émir Nuh II, il est quelques temps ministre. Son ouvrage sur la médecine, Le canon fut célèbre plusieurs siècles dans tout l'Occident. Ce dernier est enseigné dans les facultés de médecine occidentales jusqu'à la seconde moitié XVIIe siècle. On y trouve une comparaison des pulsations du cœur et des proportions musicales. Il est avec al-Kindi († 874), al-Farabi († 950), al-Isbahani († 967), et Safioudin al Ourmaoui († 1284), l'un des représentants du développement de la culture arabe autour de la cour de Bagdad. L'autre pôle étant Cordoue en Andalousie.

Vers 997, son père dirige son éducation. Il aborde ensuite seul les « hautes sciences ». Il étudie avec un médecin chrétien, Issa Ibn Yahya. Il dit avoir assimilé tout le savoir de son époque (La métaphysique, d'Aristote lui « cause de grands problèmes de compréhension », jusqu'à ce qu'il lise un ouvrage de al-Farabi qui lui fournit les clefs nécessaires).

Le prince Nub Ibn Mansur, malade, l'appelle à son chevet. La réussite des soins lui ouvre les portes de la bibliothèque du prince. Après 997, il mène une vie itinérante. Il enseigne à Gorgan (Nord-Est de la Mer caspienne). Il commence la rédaction du Canon.

Il réside dans l'Ouest de l'Iran, à Ravy, puis à Hamadan. L'émir Shamsoddawleh le choisit comme ministre. Il se consacre le jour à ses taches administratives, la nuit à ses recherches scientifiques et à la rédaction de ses ouvrages. À la mort du prince, il tombe en disgrâce, fuit à Ispahan où il est protégé par L'émir Alaoddawleh.

En 1034, le sac d'Hispahan fai disparaîre son monumentale ouvrage, Philosophie orientale (hikmat mashriqiya ) ainsi que le Kitâb al-Insaf (Livre de l'arbitrage équitable), ouvrage répondant à vingt-huit mille questions (ne subsiste que quelques fragments).

En 1037, en accompagnant le prince dans une expédition contre Hamadan, succombe suite à une infection intestinale

La pensée d'Avicenne a largement influencé le monde intellectuel médiéval occidental. Mal conservés, ses écrits furent largement copiés, répandus et traduits. Ibn Sina a abondamment écrit. G. C. Anawati (Le Caire) dénombre deux cent soixante-seize titres. Le professeur Yahya Mahdavi (Téhéran) compte quant à lui deux cent quarante-deux titres. Il s'agit d'une véritable compilation de toutes les connaissances de son époque : logique, linguistique, poésie, physique, psychologie, médecine, chimie, mathématiques, musique, astronomie, morale, économie, métaphysique, sciences religieuses.

Dans le chapitre mathématique de la Division des sciences naturelles et philosophiques, la musique est définie comme la connaissance des consonances, des intervalles, des genres, systèmes, mutations, rythmes, et de la composition.

Dans le troisième chapitre de la seconde section du Canon de la médecine, il étudie la nature musicale des pulsations cardiaques. Un pouls bien ordonné est comparable aux consonances, octave, quinte quarte, aussi bien qu'aux modes rythmiques. Il se rapproche en cela de Galien. Mais Ibn Sina pense qu'on ne peut percevoir les consonances du pouls, mais seulement les concevoir au travers d'une pensée analogique.

Le livre de la délivrance se divise en quatre parties. La dernière section des troisième et quatrième parties sont consacrées aux mathématiques. La musique y est incluse selon le plan :

1- Définition de la science musicale : Définition de la note (nagha) - L'intervalle (bud) - Dissonance et consonance - La cause de l'acuité et de la gravité des sons - Les proportions - Énumération des proportions consonantes et dissonantes - Classement des intervalles - Les systèmes et les différentes combinaisons

2- Définition des rythmes : Conjonction et disjonction des rythmes - Les différentes sortes de disjonction des rythmes

3- La science de la composition des mélodies

4- Les instruments

5- Les ornements : Vibrato - Roi des appoggiatures - Glissando - Consonances simultanées - Rubato - Ornementation rythmiques

Écrits relatifs à la musique

Manuscrits

Commentaires sur le canon

Traductions en hébreu

Le livres de la science (persan)

Éditions

Bibliographie

 

Jean-Marc Warszawski
Novembre 1995-2 août 2006
Révision 12 janvier 2017

TéléchargementsPresse internationale - Universités

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil, 06 06 61 73 41

Références / musicologie.org 2016
ISSN 2269-9910

Jeudi 12 Janvier, 2017 18:27