rectangle

musicologie

Biographies musicales

rectangle_actu

rectangle

rectangle

bandeau bioS'abonner au bulletin

 

Rigel Henri-Joseph

1741-1799

 

 

 

Né à Wertheim, le 9 février 1741, mort à Paris le 2 mai 1799.

Chef d'orchestre, compositeur, professeur.

Il est le fils d'un intendant du prince de Löwenstein, Georg Caspar Riegel, et de sa seconde épouse Maria Anna Kallenbach, qui assure l'éducation de ses enfants après la  mort de son mari en 1754.

Il aurait étudié avec Niccolò Jommelli à Stuttgart, et aurait été envoyé à Paris par Franz Xaver Richter, avec lequel il étudia peut-être à Manheim, « pour faire l'éducation d'une jeune personne »

Le Catalogue de l'éditeur de musique Breitkopf, indique, en 1767, septembre symphonies et un concerto pour violon.

En 1767, les périodiques parisiens « Annonces et avis divers » du 9 avril, et « l'Avant Coureur » du 27 avril annoncent : « Six sonates pour le clavecin dédiées à Mademoiselle Dupin de Francueil, composées par H. J. Rigel, [...] œuvre 1er [...] Chez l'auteur, rue S. Marc, maison de M. Dupin de Francueil [...] »

On peut penser que Mademoiselle Dupin de Francueil, est cette « jeune personne » évoquée par Laborde dans son « Essai sur la musique ».

En 1768, il a sa propre résidence à Paris, et se marie vers cette date. Ses fils naissent en 1769 ert 1772.

Une annonce dans le périodique « L'Avant Coureur »  du 8 août 1769, le situe rue d'Ajou.

À partir des années 1770, il compose de nombreuses pièces orchestrales qui sont créées dans les salons parisiens.

En 1772, avec Duni and F.-A. Philidor, il fait partie d'un jury devant choisir la plus belle symphonie et la plus belle symphonie concertante. Cannabich et Eichner en sont les vainqueurs.

Le 2 mai 1774, une de ses symphonies est pour la première fois au programme du Concert Spirituel. La même année, son oratorio, La sortie d'Égypte remporte un grand succès, ainsi qu'un autre oratorio, La déstruction de Jéricho quatre ans plus tard. La sortie d'Égypte sera jouée 27 fois entre 1775 et 1786, elle sera encore donnée à paris jusqu'en 1822.

Le 2 mai 1774, l'annonce de Six Simphonies à grand orchestre, dans les « Annonce et avis divers », indiquent une nouvelle adresse, 64 rue de Grenelle Saint-Honoré (vis-à-vis de l'hôtel des fermes). Le 26 juin 1777, L'annonce de sonates pour le clavecin ou le piano, dans le  « Journal de Paris », indique que la partition a été gravée par son épouse, mais son nom apparaît plus par la suite, remplacé par cesu d'autres graveuses ou graveurs.

À partir de 1778, il compose 14 opéras qui sont créés dans toutes les salles parisiennes : Comédie-Italienne, Théâtre Feydeau, Théâtre de l'Ambigu-Comique et l'Opéra

Dans les années 1780, il s'installe rue (Neuve) Saint-Roch, à l'angle de la rue  (neuve) des Petits-Champs (aujourd'hui emplacement coupé par l'avenue de l'Opéra). et son jeune frère, Anton, vient vivre chez lui pendant deux années, avant de s'installer Cul de sac de la Corderie, et devient son éditeur, jusqu'en 1884, où Boyer reprend la publication et la vente de ses œuvres.

le « Mercure de France  », commente son opéra Rosanie, créé à la Comédie-Italienne, le 24 juillet 1780

    [... ] airs de roulades... on ne peut donner trop d'éloges à M. Rigel: son style est pur ; sa facture est savante; sa composition est pleine d'idées ; ses expressions sont vraies ; ses accompagnements bien entendus, et sa mélodie d'un genre facile et gracieux ; en un mot, nous le regardons comme un Musicien doué de toutes les qualités que le Théâtre exige, et que le goût peut perfectionner encore, s'il a le courage de travailler pour sa réputation, pour le Public connaisseur, et non pour des Actrices qui ne veulent que du chant, parce que tout leur talent consiste dans la flexibilité de leur organe et de leur gosier.

En 1783, il est dans la liste des compositeurs officiels du Concert spirituel, mais il y apparaît également comme chef d'orchestre,  et de nouveau en 1787-1788. Il est professeur de solfège à l'École Royale de Chant.

Après la création du Conservatoire de musique en 1795, il y est professeur de piano.

Saint-Roch

Catalogue des œuvres

  • 1767, 6 sonates, pour le clavecin, dédiées à Mademoiselle Dupin de Francueil, op.1
  • 1767, Concerto pour violon en sol majeur (cataloggue Breitkopf)
  • 1770 (vers 1770) 2e concerteo pour clavecin, op. 3
  • 1770 (vers 1770), 1er concerto pour clavecin, op. 2 (?)
  • 1769, 6 quatuors dialogués, pour violons, basse & alto, dédiés à Monsieur le baron de Sickingen [écouter le no 1]
  • 1770 (vers 1770), Pièces de clavecin mêlées de préludes pour les commenceants, op.5
  • 1771 (vers 1771), Suite des pièces … mêlées de préludes, pour le clavecin, avec accompagement de violon ad libitum
  • 1771, Sonates de clavecin en quatuor, 2 violons, 2 cors, op.7
  • 1772 (vers 1772), 6 sonates de clavecin en quatuor, op.8
  • 1772 (vers 1772), Sonates de clavecin en quatuor, op.9
  • 1773 (vers 1773), Trois symphonies à grand orchestre, 2 de  Gossec, 1 de Rigel
  • 1773 (vers 1773), Second œuvre de quatuors dialogués, quatuor à cordes, op.10
  • 1773, 2 concerto pour le clavecin, op.11
  • 1773, Deux concertos périodiques pour le clavecin ou le forte-piano, avec accompagnement de deux violons, deux hautbois & deux cors ad libitum, op. 2
  • 1774, 6 sinfonies à grand orchestre, op.12 [fac-similé de l'édition Bernoulli, 1912]
  • 1774, La sortie d'Égypte, oratorio [écouter des extraits]
  • 1777, 6 sonates, pour le clavecin, avec violon ad libitum
  • 1777, Sonates de clavessin dédiées à la Reine
  • 1778 (vers 1778), L'amant trahi, ariette
  • 1778, La destruction de Jéricho, oratorio
  • 1778, Le départ des matelots, opéra en 1 actes, sur un livret de J. Rutlidge), créé à) la Comédie-Italienne, le 23 novembre 1778
  • 1778, Le savetier et le financier, opéra comique en 2 actes sur un livret de J.-B. Lourdet de Santerre,d'apèès Jean de La Fontaine, créé au théâtre Marly, le 23 octobre 1778 [Ouverture, arrangée pour le forte-piano ou le clavecin, par Rigel, 1779 ; airs détachés, 1778 ; Suite (n° 2), arrangée pour le forte-piano ou le clavecin, avec violon, par Rigel, 1778 ; Trio, arrangé pour forte-piano ou clavecin avec violon obligé, par Rigel, 1798 ; Recueil d'airs choisis, arrangés pour le clavecin ou le forte-piano, avec violon obligé, par Rigel, 1779 ]
  • Ouverture, arrangée  pour le forte-piano ou le clavecin, par Rigel, 1779 

    • 1778, Trois duo pour le forte-piano ou le clavecin [...] On peut exécuter ces duos en quatuor sur le piano-forte avec deux violons et violoncelle, qui sont gravés séparément, op. 14
    • 1779, Cora et Alonzo, grand opéra en 4 actes sur un livret de P.-U. Dubuisson, commande de l'Opéra
    • 1780, Regina coeli, motet à grand chœur
    • 1780, Rosanie, comédie lyrique en 3 actes sur un livret de A.-M.-D. Devismes, créée à la Comédie-Italienne, le 24 juillet 1780 ; révisée sours le titre d'Azélie, créée au Théâtre de Monsieur, le 4 juillet 1790 [Airs détachés, 1780]
    • 1781, Blanche et Vermeille, comédie pastorale, en 2 actes & en prose mêlée de musique, sur un livret de J.-P. Florian, créée à la Comédie-Italienne, le 5 mars 1781; révisée, 26 mai 1781 ; révisée 26 mars 1782 [1783 : Ouvertture, arrangée pour clavecin ou piano et violon ad libitum apor Rigel ; 1783 : même arrangement par P.-A. César ; 1781 : Airs détachés (par Rigel)]
    • 1781, L'automate, comédie musicale en 1 acte, sur un livret de Cuinet-Dorbeil, créé à la Comédie-Italienne, le, 20 août 1781
    • 1783, Second œuvre de simphonies pour le clavecin ou piano-forte, avec accompagnement de deux violons, deux cors et violoncelle ad libitum, dédié au comte de Lœwenstein-Wertheim, op. 17
    • 1783, 3 sonates en symphonies pour le clavecin ou le forte-piano, dédiées au marquis de Clermaont d'Amboise, op.16
    • 1784, Trois Symphies à grand orchestre, composées par M. Rosetti, Rigel & Ditters
    • 1783, Ave verum, motet
    • 1783, Jepthé, oratorio
    • 1784, Concerto pour le clavecin, ou forte-piano, deux violons, alto & basse, op.19 (?) (dans » Journal de pièces de clavecin » (1)
    • 1784, 3 sonates pour le clavecin ou le forte-piano avec accompagnement d'un violon ad-libitum, dédiées au comte Sthadion, op. 18
    • 1784, Ariane fille de Minos, comédie mêlée de couplets, sur un livret de L. H. Dancourt, créée au théâtre des Beaujolais, en 1784
    • 1784, Second oeuvre de symphonies, pour clavecin ou piano, op.17
    • 1786, 6 simphonies, op.21
    • 1786, Aline et Zamorin, ou L'amour turc [Atine et Zamorin], opéra bouffe en 3 actes sur un livret de L. H. Dancourt, créés au théâtre des Beaujolais, le 26 septembre 1786
    • 1786, Concerto concertant, pour clavecin et violon principal,avec accompagnement de deux violons, alto, violoncelle, deux cors, deux hautbois ad libitum, op. 20 (dans « Journal de pièces de clavecin » (36) (1786)
    • 1786, L'entrée du seigneur, opéra comique en 1 acte sur un lmivret de Lebas, créée au théâtre des Beaujolais, la 21 octobre 1786
    • 1786, Les amours du Gros-Caillou, opéra comique, sur un livret de F.-J. Guillemain, créés au théâtre des Beaujolais, le 10 avril 1786
    • 1787, Alix de Beaucaire, drame lyrique, en 3 actes, sur un livret de M.-J. Boutillier, commande de la Comédie-Italienne, 1787, joués au théâtre Montansier, le 10 novembre 1790
    • 1787, Lucas et Babet, ou La veillée, opéra comique en 1 acte, sur un livret de J.-L. Gabiot de Salins, créés au théâtre des Beaujolais, le 15 juin 1787
    • 1788, Estelle et Némorin,(mélodrame pastoral, en 2 actes, sur un livret de Gabiot de Salins, d'après Florian, créée au théâtre de l'Ambigu-Comique, le 25 juin 1788 [arrangement pour le clavecion ou le forte-piano par Rigel, 1788]
    • 1789,  Le bon fermier, comédie musicale en 1 acte, sur un livret de E. J. B. Delrieu ou  Gabiot de Salins, créé au théâtre des Beaujolais, le 18 mai 1789
    • 1793, Le ménage comme il y a peu, sur un texte de Person)
    • 1793, Pauline et Henri [Edmond et Caroline], comédie musicale, sur un livret de Boutillier, créés au théâtre Feydeau, le 9 novembre 1793 [arrangement de l'Ouverture, pour Clavecin ou forte-piano, avec accompagnement de violon ad libitum, par Mezger]
    • 1794, Hymne sur l'enfance, ou Le devoir des mères, sur un poème de F. G. Desfontaines [arrangement pour forte-piano, par Rigel, 1794] [fac-similé numérique, Bibliothèque nationale de France]

    • 1795, Chant de triomphe, sur un poème de  Baour-Lormian
    • 1795, Hymne à la liberté, ou Hymne pour la Fête du 10 août, sur un poème de Baour-Lormian, à 4 voix
    • 1799 (?), Le magot de la Chine, opéra bouffe en 1 acte sur un livret de Dancourt, Créé au théâtre de Ambigu-Comique, le 6 août 1800
    • 1867, 7 symphonies (d'après le catalogue Breitkopf. Certeines ont étét publiées : opus 12, n° 1 et 2 ; opus 21, n° 3 et 5, les autres sont perdues)
    • s.d., Les macchabées, oratorio

    Écrits

    • Principes élémentaires de musique. Arrêtés par les membres du Cons., pour servir à l'étude dans cet établissement suivis de solfèges par les Citoyens Agus, Catel, Chérubini, Gossec, Langlé, Lesueur, Méhul, et Rigel. Paris (1799). Imprimerie du Conservatoire de Musique ; 1816 ; 1824

    Éditions

    Trois Duo pour piano-forte et clavecin (1778, opus 14). « musique de chambre », Éditions du Centre de Musique Baroque de Versailles 2008. Les 3 numéros de cet opus peuvent également être joués avec 2 violons et 1 violoncelle à la place du clavecin. L'opus est édité en 6 cahiers séparés, dans le deux versions, piano-forte et clavecin ; piano forte et cordes : n° 1, Duo en mi mémol majeur (CAH 191 et 194) ; n° 2, en do mineur (CAH192 et 1965) ; n° 3 en sol majeur (CAH 193 et 196)

    Bibliographie

    • Brook Barry S., Henri-Joseph Rigel. Dans « Die Musik in Geschichte und Gegenwart ». Direction F. Blume. Bärenreiter Verlag, Kassel, 1949-1968,  t.11, p. 508-515
    • Brook Barry S. & Viano Richard, Henri-Joseph Rigel. Dans « The grove's Dictionary of Music and Musicians»
    • Devriès-Lesure Anik, L'édition musicale dans la presse parisienne au XVIIIe siècle. Catalogue des annonces. « Sciences de la musique », CNRS, Paris 2005 [574 p.]

     

    Jean-Marc Warszawski
    24 février 2009

 

 

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
06 06 61 73 41

À propos - contact
S'abonner au Bulletin
Liste musicologie.org

Flux RSS

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Articles et études
La petite bibliothèque

Analyses musicales
Cours d'écriture en ligne

Nouveaux livres
Nouveaux disques
Agenda

Petites annonces
Téléchargements

Presse internationale
Colloques & conférences
Universités françaises

Collaborations éditoriales

Soutenir musicologie.org


ISSN 2269-9910

Références / musicologie.org 2014

musicologie.org

Samedi 3 Janvier, 2015 1:17