Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Petites annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir .

rss

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rhené-Baton
1879-1940

René (Emmanuel) Baton dit Rhené-Baton

Né à Courseulles sur Mer, 5 septembre 1879, mort au Mans, 23 septembre 1940.

Chef d'orchestre et compositeur.

Il étudie le piano sous la direction de Charles de Bériot au Conservatoire de Paris, puis la composition avec André Bloch et André Gédalge. Ses premières compositions sont créées en 1902 à la Société Nationale.

En 1907, il est nommé chef de chœur à l'Opéra-Comique.

Ses débuts comme chef d'orchestre lors des concerts de musique contemporaine organisés par l'éditeur Jacques Durand en 1910 attirent l'attention.

Il dirige des concerts symphoniques à Bordeaux, Angers, en 1910, ceux du premier festival de musique française à Munich.

Il est engagé par Serge Diaghilev pour diriger l'orchestre des Ballets russes de la saison 1912-1913.

De 1916 à 1918, le gouvernement français l'envoie en mission de propagande artistique aux Pays-Bas où il dirige différents orchestres symphoniques.

Rhené-Baton, Sonate pour violoncelle, opus 28, 1. Andante tranquillo-Allegro vivo e agitato, Francesco Basanisi (piano), Roberto Mansueto (violoncelle)

 

hené-Baton, Prélude en si mineur dans le style ancien, Philippe Coulange, piano.

 

Rhené-Baton, Trio avec piano, opus 31, 1. Lento-Allegro, 2. Divertissement sur un vieil air breton (Allegro giocoso), 3. Andante-Allegro vivace e agitato, Trio Hochelaga : Anne Robert (violon), Paul Marleyn (violoncelle), Stéphane Lemelin (piano).

De retour en France, il est invité par le magnat du cinéma Serge Sandberg, afin de faire revivre l'orchestre des Concerts Pasdeloup, qu'il dirige jusqu'en 1932. Il y crée de nombreuses œuvres, entre autres de Ravel, Roussel, Honegger, donne des des opéras de Wagner chantés en allemand, ce qui provoque les protestations du public parisien.

En 1937, il est nommé chef de l'Orchestre radio-symphonique de la Radio nationale,

Il mène parallèlement une carrière de chef invité qui le mène dans toute l'Europe et en Amérique du Sud.

musicologie.org
 rss

Ses activités de chef d'orchestre ont masqué son activité de compositeur. Ses œuvres dans la tradition des élèves de Fauré, sont souvent insprirées de la Bretagne, terre d'origine de sa famille. On a surtout retenu ses mélodies et ses œuvres pour piano.



Catalogue des œuvres

1898-1901, 6 préludes, pour piano.

1900, La mort des amants, sur un poème de Charles Baudelaire, pour 1 voix et piano.

1900, Testament, sur un poème de Paul Stuart, pour 1 voix et piano.

1901, Le clocher, sur un poème d'Auguste Brizeux, pour 1 voix et piano, dédicacé à André Bloch.

1901, Éude en la mineur, pour piano.

1901, Hindoustana, sur un poème de Jean Maddus, pour 1 voix et piano, dédicacé à Madame Blanche Margerie du Théâtre de la Monnaie.

1901, Idylle morte, sue un poème de Jean Maddus, pour 1 voix et piano, dédicacée à Henri Duparc.

1901, Prélude en re mineur, pour piano.

1901, Rêve gris, pour 1 voix et piano, dédicacé à Edmond Haraucourt.

1901, Sérénade fantasque, pour pinao, dédicacé à Ricardo Vines.

1902, 6 pièces pour piano, 1. Petite Mélodie, 2. Bluette, 3. Intermezzo, 4. Petit Choral, 5. Vieille romance, 6. Musette, dédicacées à Madame Anna Fabre.

1902, Pour Yvonne, trois petites pièces faciles pour piano, Une petite chanson, Une petite valse, Une petite gavotte, dédicacées à sa petite amis Yvonne Billot.

1901-1909, opus 13, En Bretagne, pour piano, 1. Crépuscule d'été sur le grand bassin de Saint-Nazaire, 2. Retour du Pardon de Landévennec, 3. Dimanche de Pâques, sur la place de l'église de Pont-Aven, 4. Sur la grève déserte de Trez-Rouz, 5. Fileuses près Carantec, 6. Vieille diligence sur la route de Muzillac.

1908, opus 4, Variations en mode éolien, pour piano et orchestre

1908, opus 14, Les heures d’été, sur des poèmes d'Albert Samain, 1. Apporte les cristaux dorés, 2. Frêle comme un harmonica, 3. Lune de cuivre, 4. Les grands Jasmins…, 5. Ton menton pose dans ta main, 6. Il pleut des pétales de fleurs.

1908, opus 15, 3 mélodies pour 1 voix et piano, 1. L'âme des Iris, poème de Camille Mauclair (Camille Faust), 2. Espoir en Dieu, poème de Victor Hugo, 3. Ultima verba, poème de Théodore de Banville.

1909, opus 5, Menuet pour Monsieur Frère du Roy, pour orchestre.

1910, Berceuse, poésie de Georges Champenois, pour 1 voix et piano, dédicacée à Ginette Polack.

1911, opus 7, Chansons douces, sur des poèmes de G. Champenois, pour 1 voix et piano, 1. Soyons unis…, 2. Un Bruit de rames…, 3. Je ne me souviens plus…, 4. Soir d'hiver, 5. Je veux…, 6. Silence, 7. Berceuse, 8. Ce que j'aime…, 9. Crépuscule, 10. La Plainte du vent, 11. Le Revoir, 12. Rêverie.

1911, opus 16, 5 mélodies sur des poèmes de Jean Lahor, pour 1 voix et piano, 1. Nuit d'autrefois, 2. Nocturne, 3. Au désert, 4. Sérénade Mélancolique, 5. Tendresse.

1912, opus 17, 2 Mélodies sur des poème d'arlber Samain, 1. Nuit blanche, 2. Le repos en Égypte .

1920, opus 20, Dans un coin de violettes, poésie de Renée Vivien, pour 1 voix et piano, 1. Sous la protection des violettes, 2. Pour le Lys, 3. Veillée heureuse, 4. Sanctuaire d'Asie, 5. Pour mon cœur, 6. Prière.

1920, opus 21, Chansons bretonnes, sur des poèmes de L. Tiercelin, pour 1 voix et piano, 1 La Chanson du Bouquet d'ajoncs, 2. La Chanson des fleurs nouvelles, 3. La Chanson de l'Exilé, 4. La Chanson de Noël, 5. La Chanson de la Maison triste, 6. La Chanson du Bois d'Amour, 7. La Chanson de la Fleur rouge, 8. La Chanson du Verger fleur.

1920, opus 22, Ballade, pour piano.

1920, opus 24, Sonate en sol majeur pour violon et piano, 1. Allegro non troppo, 2. Larghetto, 3. Allegro vivace.

1921, opus 23, Dans le style rococo, pour piano, 1. Romance sentimentale, 2. Menuet vieillot, 3. Sérénade baroque.

1922, opus 25, Au pardon de Rumengol, pour piano, 1. À l'aube, sur la route de Rumengol, 2. La Procession sort de l'église, 3. Idylle, 4. Le coin des commères, 5. Ronde, 6. Soir de Fête.

1922, opus 26, Quatres chansdons pour le jour de Noël, pour chant et piano, 1. Cantique sur la naissance de Notre Seigneur (Honorat de Bueil, seigneur de Racan), 2. Noël des petits gamins (Paul Forgeoux), 3. Noël (Théophile Gautier), 4. Cloches de Noël (Jeanne Perdriel-Vaissière).

1922, opus 27, Pières du soir, pour voix et piano ou orgue, 1. Notre Père, qui êtes aux cieux…, 2. Je vous salue, Marie,…

1922, opus 28, Sonate pour violoncelle et piano, 1. Andante tranquillo, 2. Andante un poco maestoso, 3. Allegro vivo.

1923, Sonate en do majeur, pour violon et piano.

1923, opus 29, Au coin de l’âtre, sur des poèmes de Georges Champenois, pour 1 voix et piano, 1. La flamme chante, 2. Par un soir d'hiver, 3., Fumées, 4. Apaisement.

1923, opus 30, Danse à sept temps, pour piano.

1924, opus 32, Poème élégiaque, pour violoncelle et orchestre.

1924, opus 31, trio avec piano, 1. Lento, 2. Divertissement sur un viel breton (allegro giacoso), Andante.

1923, opus 32, Poème élégiaque, pour violoncelle et orchestre.

1923, opus 33, Pour les funérailles d'un marin breton, pour orchestre.

1925?-1926, opus 34, Fantaisie orientale, pour violon et orchestre.

1925, opus 35, Passacaille, pour flûte et piano.

1925, opus 36, Dans la clairière, pour piano.

1925, opus 37, Cortège funèbre d’un Samouraï, pour piano.

1925, opus 38, En vacances, pour orchestre (piano conducteur), 1. Dans les bois, 2. Au village, 3. Légende, 4. Au trot des mules, 5. Promenade, 6. Danse paysanne.

1925, opus 39, Marche des rois mages, pour piano.

1926, opus 40, Danse de la Saint-Jean en pays tregorrois, pour piano.

1926, opus 41, Vieille chapelle, pour piano.

1926, opus 42, Bourrée, pour flûte et piano.

1926, opus 43, Ballade (no 2), pour piano.

1926, opus 44, Ballade pour Anne de Bretagne, pour piano.

1927, opus 45, Valse romantique, pour piano.

1928, opus 46, Sonate no 2, en la mineur.

1928, opus 49, River-Side, pour piano.

1929, opus 50, Chansons pour Marycinthe, sur des poèmes de Maurice Duhamel (Maurice Bourgeaux), pour 1 voix et piano, 1. Le premier jour où je vous vis…, 2. Le claquement bref des sabots…, 3. Douceur du soir dans le village…, 4. Pendant que vous dormez…, 5. Vous ne pouviez savoir…, 6. Vous aurez une maison blanche

1929, opus 51, Pour la jeunese, 6 pièces faciles pour le piano, 1. Badinage, 2. Pastorale, 3. Petite Rhapsodie, 4. Scherzetto, 5. Pays lointain, 6. Cortège.

1931, opus 52, Pour celles qui restent, pour 1 voix et piano, 1. Quand tu viendras…, 2. Mendiants, 3. La dernière berceuse, 4. Octobre, 5. Fleurs d'ajoncs, 6. Les Lys, 7. La chanson de celles qui restent.

1931, opus 53, Aubade, pour septuor à vent, flûte, hautbois, 2 clarinettes, cor, 2 bassons.

1932-1933, opus 55, Suite ancienne, pour violon et piano.

1938, opus 58, Potiron, pour piano, 1. Potiron fait la sieste, 2. Potiron se promène, 3. Potiron fait du ski, 4. Potiron joue au soldat, 5. Potiron visite la Bretagne.

1937, (orchestration) Danse françaises de la Renaissance : 1. Branle de Bourgogne, 2. Branle de Poitou, 3. Branle de Champagne, 4. Branle de Gay, 5. Branle Double, 6. Gaillarde.

1940, opus 53, Aubade, pour flûte, hautbois, 2 clarinettes, 2 bassons.

 

Bibliographie

Sorde Dominique, Douze chefs d’orchestre, Librairie Fischbacher, Paris 1924.

Piriou Adolphe, Baton, Rhené, Dans le « Cobbett’s Cyclopedic Survey of Chamber Music », London, 1929–1930, augmenté en 1963 par C. Mason.

Pâris Alain, Dictionnaire des interprètes, « Bouquins », Robert Laftont Paris, 1982, nomlbreuses rééditions.

Bellaing Vefa de, Dictionnaire des compositeurs de musique en Bretagne. Ouest éditions, Nantes 1992.

 Jean-Marc Warszawski
5 novezmbre 2019

© Musicologie.org 2019.


À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org,
56 rue de la Fédération,
93100 Montreuil.
06 06 61 73 41.
ISNN 2269-9910.

 

Mercredi 6 Novembre, 2019