Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda
Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir 

A   B   C   D   E   F   G   H   I   J   K   L   M   N   O   P     R   S   T   U   V   W   X   Y   Z

Pasquini Bernardo
1636-1710

Né à Massa di Valdinievole le 7 décembre 1636, mort à Rome le 21 novembre 1710.

Il fréquente l'école d'Uzzano. Il est à Rome en 1648.

Il étudie à Rome avec Loreto Vittori (1604-1670) qui a aussi la reine Christine de Suède comme élève, et (Pietro) Antonio Cesti (1623-1669 ; Antonio = prénom de religion)

De 1661 à 1663 il est organiste de la Chiesa Nuova, en 1664 de Sainte-Marie en Aracoeli (sur le Capitole).

De 1664 à 1685, il est premier organiste de l'Oratoire du SS. Crocifissosio. Il est Organiste de Sainte-Marie-Majeure en 1665-1667, Saint-Louis-des-Français en 1673-1675.

La Chiesa Nuova de Rome

Très prisé par les milieux aristocratiques, il est vers 1699 claveciniste du prince Giambattista Borghese et réside dans son palais jusqu'à sa mort.

Il dirige et interprète les musiques des concerts de la reine Christine de Suède, du prince Colonna, des cardinaux Pamphili et Ottoboni.

Il est maître de clavecin au Théâtre Capracina et met en scène de nombreux spectacles pour Ferdinand de Médicis.

En 1664, il est à Paris dans le suite du cardinal-légat Flavio Chigi et se produit à la cour de Louis XIV. Il se produit également  à celle de Léopold Ier à Vienne.

Il est membre de l'académie littéraire et musicale « Arcadia » avec Arcangelo Corelli, Alessandro Scarlatti, Andrea Adami.

Il a de nombreux élèves dont Johann Kaspar Kerll (1627-1693), Adam Krieger (1633-1666), Georges Muffat (1653-1704), Azzolino Bernardino Della Ciaja (1671-1744), Domenico Zipoli (1688-1726), peut-être Alessandro Scarlatti, Francesco Gasparini (1668-1727), Andrea Adami (1663-1742), Francesco Durante (1684-1755), Tommaso Gaffi (vers 1670-1744)

Il est surtout connu pour ses œuvres pour clavier, particulièrement ses toccatas. On en fait le précurseur de Domenico Scarlatti.

Il laisse 24 toccatas, 18 partitas, 11 suites, des concertos, des sonates pour 1 et 2 clavecins, une quinzaine d'opéras, autant d'oratorios, des cantates, des motets. Il a aussi rédigé deux ouvrages de théorie musicale : Saggi di contrappunto et Regole per ben sonare il cembalo o organo [perdu].

Pasquini d'après le tableau d'Andrea Pozzo

Partitions à télécharger (IMSLP)

Arie diversi, pour clavier

Bella bocca

Partita sopra la Aria della Folia da Espagna

Partite diversi di follia

Pastorale per Organo

Pieces, pour orgue

Sonate, pour 2 claviers

Suonata per Cembalo

Toccata del Secondo Tono

Catalogue des œuvres

Pasquini Bernardo : Œuvre pour clavier  (avec un CD audio enregistré par Emer Buckley), présenté par Emer Buckley [2 volumes]. Éditions Fuzeau, 2005 (Réf. 5919 – 5920 – 5904)

Œuvre pour orgue et clavecin : Pasquini a réuni ses compositions pour orgue et pour clavecin en 4 livres, soit en tout près de 780 pages de musique, composées entre 1690 et 1705. Elles sont conservées  Berlin et à Londres.

Écrits

Bibliographie

Jean-Marc Warszawski
14 janvier 2006

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
06 06 61 73 41

À propos - contact

S'abonner au Bulletin

Flux RSS

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Articles et études
La petite bibliothèque

Analyses musicales

Nouveaux livres
Nouveaux disques
Agenda

Petites annonces
Téléchargements

Presse internationale
Colloques & conférences
Universités françaises

Collaborations éditoriales

Soutenir musicologie.org

Dimanche 29 Octobre, 2017