bandeau bio

S'abonner au bulletin

 

 

Biagio Marini

1594-1663

 

 

Né à Brescia le 5 février 1594, mort à Venise en 1663.

On ne sait pas grand-chose de son enfance et de ses études musicales. Il semble appartenir à une famille aisée de Brescia. L'un de ses oncles, Giacinto Bondioli, qui est compositeur, est peut-être l'un de ses premiers professeurs. Rien n'atteste qu'il prenne des leçons avec Giovanni Battista Fontana (1589-1630).

En 1615, il est rémunéré comme violoniste à Saint-Marc de Venise, où Monteverdi est maître de chapelle.

En 1620, il est de retour à Brescia, où il est maître de chapelle de l'église Sant'Eufemia, et directeur de la musique à l'Accademia degli Erranti (Académie des Errants).

Le 30 janvier 1631, il est engagé comme instrumentiste à la cour des Farnese à Parma.

Entre 1623 et 1649, il est maître de chapelle à Neubourg (sur le Danube), à la cour des Wittelsbach, sous le règne de Philippe-Guillaume de Neubourg Wittelsbach (1615-1690).

Pendant cette période, il séjourne à Bruxelles en 1624, à Milan en 1631-1632, à Bergame en 1632, à Düsseldorf en 1640 puis en 1644-1645, à Brescia et peut-être à Venise.

En 1649, il est maitre de chapelle à Santa Maria de la Scala de Milan, est employé à Ferrare et en 1651-1653 à Venise.

En 1654, il est de nouveau à Milan, et en 1655-1656 à Vicenza.

On trouve la trace de trois mariages, un document de 1641 mentionne la paternité de 5 enfants, et serait mort dans sa 76e année selon un acte de décès.

Catalogue des œuvres

1617, opus 1, Affetti musicali, pour 1 & 2 violons et cornets et basse continue.

1918, opus 2, Madrigali e symfonie, a 1–5.

1620, opuis 3, Arie, madrigali et corenti, a 1–3.

1622, opus 5, Scherzi e canzonette, 1–2 voix, chitarrone, violon

1623, opus 6, Le lagrime d'Erminia in stile recitativo, voix, chitarone ou clavier.

1624, opus 7, Per le musiche di camera concerti, a 4–6.

1629, oppus 8, Sonate, symphonie … e retornelli, a 1–6.

1635, opus 9, Madrigaletti, 1–4 coix, chitarone et basse continue.

1641, opus 13, Compositioni varie per musica di camera, 2–5 voix. 2 violons et basse continue.

1644, opus 15, Corona melodica, a 2–6 et plus, avec basse continue.

1649, opus 16, Concerto terzo delle musiche da camera, a 3–6, et basse continue.

1653, opus 18, Salmi per tutte le solennità dell'anno concertati nel moderno stile, 1–3 voix, violon et basse continue.

1654, opus 20, Vesperi per tutte le festività dell'anno, 4 voix, orgue.

1655, opus 21, Lagrime di Davide sparse nel miserere, 2–4 et plus, 2 violons, orgue.

1655, opus 22, Per ogni sorte di strumento musicale diversi generi di sonate, da chiesa, e da camera, a 2–4, et basse continu.

s.d., 2 motets

s.d., Fui già presso d'Amor, en sol majeur, duo pour 2 ténors.

s.d., O fidanza gentile. Giosuè, en sol majeur, pour soprano.

s.d., Giovinetto che altero, en do majeur, pour soprano et basse continue.

s.d., Ben da mastro eccellente, en la mineur, pour soprano.

s.d., Sì viva è questa imago, en mi mineur, pour soprano et basse continue.

Autres partitions à télécharger

Bibliographie

Iselin Dora Julia, Biagio Marini : sein Leben und seine Instrumentalwerke (thèse). F. W. Gadow & Sohn, Hildburghausen 1930.

Fano Fabio, Biagio Marini violinista in Italia e all'estero. Dans « Chigiana » (xxii, nouv. new ser. ii) 1965, p. 41–57.

Brunner Georg, Biagio Marini : Die Revolution in der Instrumentalmusik. Bickel, Schrobenhausen 1997.

Clark Willene B., The Vocal Music of Biagio Marini (c 1598–1665) (thèse, Université de Yale). 1966.

Dunn Thomas D, The Instrumental Music of Biagio Marini (thèse, Université de Yale). 1969.

Fano Fabio, Nuovi documenti e appunti su Biagio Marini. Dans « Scritti in onore di Luigi Ronga », Milan and Naples 1973, p. 145–156.

Dunn Thomas D, , The Sonatas of Biagio Marini : Structure and Style. Dans « The Music Revue » (xxxvi) (1975, p. 161–179.

Miller Roark, Divorce, Dismissal, but No Disgrace : Biagio Marini's Career Revisited. Dans « Recercare » (ix) 1997, p. 5–18.

Hayne Gilles, Biagio Marini et le duc de Neuburg. Dans « Studi musicali » (anno xxxvi, 2) Leo S. Olschki 2007, p. 363-441.

 

Jean-Marc Warszawski
28 janvier 2013

 

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
06 06 61 73 41

À propos - contact
S'abonner au Bulletin
Liste musicologie.org

Flux RSS

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Articles et études
La petite bibliothèque

Analyses musicales
Cours d'écriture en ligne

Nouveaux livres
Nouveaux disques
Agenda

Petites annonces
Téléchargements

Presse internationale
Colloques & conférences
Universités françaises

Collaborations éditoriales

Soutenir musicologie.org


ISSN 2269-9910

Références / musicologie.org 2014

Mardi 23 Décembre, 2014 14:26

musicologie.org

rectangle

musicologie

Biographies musicales

rectangle_actu

rectangle

rectangle