rectangle

musicologie

Biographies musicales

rectangle_actu

rectangle

rectangle

bandeau bio

S'abonner au bulletin

 

 

 

  Kerll Johann Kaspar

1627-1693

 

 

Né le 9 avril 1627 à Aforf — mort le 13 février 1693 à Munich.

Il reçoit sa première formation musicale de son père, Caspar, organiste à Adorf.

Dans les années 1640, il étudie à Vienne, sous la direction du compositeur et claveciniste Giovanni Valentini (1582-1649). On date son activité de compositeur à partir de 1641.

Entre 1647 et 1656, il est organiste à la cour de l'archiduc Leopold Wilhem, à Bruxelles. Dans le cadre de cette charge, il est envoyé à Rome, à la fin des années 1640,  pour se perfectionner auprès de Giacomo Carissimi (1605-1674) à Rome. Contrairement à ce qui est souvent écrit, il ne peut pas avoir étudié avec Girolamo Frescobaldi, qui est mort en 1643. Il est possible qu'il ait rencontré Johann Jacob Froberger à Rome, mais rien ne l'atteste.

Le 12 mars 1656, il obtient la charge de second maître de chapelle à la cour de l'Électeur Ferdinand Maria (1636-1679), à Munich. Le 22 septembre, suite au décès de Giovanni Giacomo Porro (1590-1656), il y est maître de chapelle. Il compte Agostino Steffani (1654-1728), recruté à Venise en 1667, parmi ses élèves.

Il crée en janvier 1657, son opéra Oronte, à l'occasion de l'inauguration de la maison d'opéra de Munich. Par la suite, il en compose dix autres, tous sont perdus.

La même année, il se marie avec Anna Katharina Egermeyr, à la Frauenkirche, ils auront huit enfants.

En 1658, il compose la messe pour le couronnement de l'empereur Leopold Ier (1640-1705), à Francfort.

Il est anobli par l'empereur en 1664.

En 1669, il dédie son Delectus sacrarum cantionum à l'empereur, et un Requiem à l'Électeur Ferdinand Maria

1673, à Vienne. 1677, organiste à la chapelle impériale. 1683, à Munich (siège de Vienne par les Turcs). À Rome et dans l'entourage de la reine Christine de Suède

Suite à une querelle avec des chanteurs italiens, il est congédié, et s'installe à Vienne. On ne peut pas vérifier s'il a été organiste à la Stephansdom (cathédrale Saint-Étienne), comme il est parfois proposé.

En 1675, il bénéficie d'une rente des services impériaux, et devient en 1777, organiste à la cour de Leopol Ier.

Suite à la grande peste de 1679, il compose Modulatio organica, 8 versets alternés à l'orgue et au chant, et fait écho au siège de Vienne par les Turcs en 1683, avec la Missa in fletu solatium.

La même année,  il reçoit Franz Xaver Murschhauser (1663-1738),  qui sera son dernier élève, jusqu'à sa mort en 1693.

Il retourne à Munich, où il publie en 1686, Modulatio organica, et en 1689,   Missae sex … adjuncta una pro defunctis, dédiées à à Leopold I).

Catalogue des œuvres musicales

  • Missae sex, cum instrumentis concertantibus, e vocibus in ripieno, adjuncta una pro defunctis cum seq. Dies irae, 4-6 voix, cordes, basson, basse continue
  • Missa a 3 chori, 12 voix réparties en 3 chœurs, 2 clarinos, 2 cornets, 3 trombones, 2 violons, 3 altos, violone, basse continue
  • Missa cujus toni, 4 voix, 2 violons, 3 trombones, basse de viole, viole ou basson, violone, basse continue
  • Missa nigra, 6 voix, 2 violons, 2 altos, basse continue
  • Missa pro defunctis, 5 voix, 1669
  • Missa quasi modo genita, 4 voix, 2 violons, 4 altos, 3 trombones, violone, basse continue
  • Missa « Quid vobis videtur », 1670
  • Missa superba, 8 voix, 2 violons, 4 trombones, violone, basse continue
  • Missa volante, 4 voix, 2 violons, 3 altos, basson, basse continue
  • Kyrie et Gloria de messe, 5 voix, 2 violons, 2 altos, basse continue
  • Kyrie et Gloria de messe, 5 voix, 2 violons, basse continue
  • Kyrie et Gloria de messe, 4 voix, 2 hautbois, 2 violons, 2 altos, basson, basse continue
  • Sanctus de messe, 2  chœur, 2 hautbois, 4 trombones, 2 violons, 3 altos
  • Oronte, drame musical en 3 actes, sur un livret de G. J. Alcaini, créé le 13 février 1657, perdu
  • Erinto, drama regio musicale en 3 actes, sur un livret de P. P. Bissari, 1661, perdu
  • Le pretensioni del sole, introduttione musicale en 1 acte sur un livret de D. Gisberti, créé le 6 novembre 1667, perdu
  • Applausi festivi, barriera en 1 acte, sur un livret de G. B. Maccioni, créé le 28 août 1658, perdu, incertain
  • Ardelia, drama musicale en 3 actes sur un livret de Maccioni, 1660, perdu, incertain
  • Fedra incoronata, drama regio musicaleen 3 actes, sur un livret de Bissari, créé le 24 septembe 1662, perdu, incertain
  • Antiopa giustificata, drama guerriero en 1 acte, sur un livrte de Bissari, créé le 26 septembre 1662, perdu, incertain
  • 1665, L'amor della patria superiore ad ogni altro, drama musicale en 3 actes, sur un livret de F. Sbarra, 1665, perdu, incertain
  • Atalanta, attione dramatica, sur un livret de R. Pallavicino, créé le 30 janvier 1667, perdu, incertain
  • I colori geniali, torniamente di luce, en 1 acte, sur un livret de Gisberti, créé le 6 novembre 1669, perdu, incertain
  • Amor tiranno, overo Regnero innamorato, poesia dramatica- comica- nuova rappresentata in musica, sur un livret de Gisberti, créé le 31 octobre 1672, perdu, incertain
  • Delectus, sacrarum cantionum, 26 pièces à 2-5 voix, 2 violons, basse continue, op.1, Munich, 1669
  • Œuvre d'église sur des textes latins, 16 ouvres de 1 à 9 voix, 3 trombones, cordes, basse continue
  • Œuvres d'église sur des textes allemands, 3 œuvres à 1 voix, 2 violons, basse continue
  • Pia et fortis mulier S Natalia S Adriani martyris coniuge expressa, pièce scolaire, Vienne, 1677
  • Cantate profane à une voix et basse continue
  • Duo profane sur un texte itamien, 2 voix, basse continue
  •  Modulatio organica super Magnificat octo ecclesiasticis tonis respondens, orgue, Munich, 1686
  • Ricercata a 4, instrumental, dans A. Kircher, « Musurgia universalis s, Rome, 1650
  • 8 toccatas, 6 canzonas, battaglia, Capriccio sopra il cucu, ciaccona, passacaglia, 4 suites (manuscrits)
  • Canzona, 2 sonatas, Sonata modi dorii, sonate avec fugue et ricercar a 4, 2 violons, altos da gamba, basse continue (manuscrits)
  • Sonata, 2 violons, 2 altos, basse continue (manuscrits)
  • Aussi, perdu  : 4 messes, 25 offertories, litanies et sonates

Écrits relatifs à la musique

Formatione delli tuoni e regole del contrapunti (manuscrit.)

Attribution fautive : Modo componendi (compilation, d'après Chr. Bernhard.)

Bibliographie

  • HARRIS C. DAVID, Johann Kaspar Kerll. Dans SADIE STANLEY, « The New Grove dictionary of music and musicians [20 v.] », Macmillan Publishers, London, New-York 1980
  • ADLER ISRAEL, Zur Geschichte der Wienner Messkomposiiton in der zweiten Hälfte des 17. Jahrhunderts. Dans «Studien zur Musikwissenschaft» (4) 1916
  • BOLONGARO-CREVENA HUBERTUS, L'Arpa Festante. München, Calwey 1963
  • BOTSTIBER HUGO (1875-1941), Ein Beitrag zu Johann Kaspar Kerlls Biographie. Dans «Sammelbände der Internationalen Musikgesellschaft» (7) 1905-1906
  • DAVID T., A lesser Secret of J. S. Bach uncovered. Dans «Journal of the American Musico-logical Society» (14) 1961
  • FEDERHOFER HELLMUT, Zur Handschriften Uberlieferung der Musiktheorie in Osterreich in der 2. Hälfte des 17. Jahrhundert. Dans «Musikforschung» (11) 1958. p. 33
  • FROTSCHER GOTTHOLD (1897-1967), Geschichte des Orgelspiels und der Orgelkomposition. Berlin, Merseburger 1935; 1966 [augm.]
  • GIEBLER ALBERT CORNELIUS, The Masses of Johann Caspar Kerll (thèse). University of Michigan 1957 [391 p.]
  • RIEDEL FRIEDRICH WILHELM, quellenkundliche Beiträge zur Geschichte der Musik für Tasten-instrumente in der zweiten Hälfte des 17. Jahrhundert. Bärenreiter Verlag, Kassel 1960; München, E. Katzbichler 1990 [234 p., ill., 24 cm]
  • —, Eine unbekannte Quelle zu Johann Kerlls für Tasteninstrument «Musikforschung» (13) 1960
  • —, Neue Mitteilungen zur LebensGeschichte von A. Poglieti und Johann Kaspar Kerll. Dans «Archiv für Musikwissenschaft» (19-20) 1962-1963
  • SEIFFERT MAX (1868-1948), Händels Verhältnis zu den Tonwerken älterer deutscher Meister. Dans «Jahrbuch Peters» (14) 1907

 

Jean-Marc Warszawski
Les Écrits relatifs à la musique
Novembre 1995 - 14 septembre 2009

 

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
06 06 61 73 41

À propos - contact
S'abonner au Bulletin
Liste musicologie.org

Flux RSS

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Articles et études
La petite bibliothèque

Analyses musicales
Cours d'écriture en ligne

Nouveaux livres
Nouveaux disques
Agenda

Petites annonces
Téléchargements

Presse internationale
Colloques & conférences
Universités françaises

Collaborations éditoriales

Soutenir musicologie.org


ISSN 2269-9910

Références / musicologie.org 2014

Dimanche 14 Décembre, 2014 17:12

musicologie.org