bandeau bio

S'abonner au bulletin

 

 

Händl  Jakob

[Gallus Jacobus]

1550-1591

 

 

 

Peut-être né à Reifnitz (aujourd'hui Ribnica, près de Kocevje, en Slovénie, entre le 15 avril et le 31 juillet 1550, mort à Prague le 18 juillet 1591.

Jakob Händl est un personnage qui aimait les pseudonymes : Jakob Petelin, Jacobus Carniolus ou Jacobus Gallus, Haehn, Handelius, Coq, Kohoutek.

On ne sait rien sur ses premières années. IL réçoit peut-être son éducation au monastère cistercien de Sticna, en basse Carniole.

Il quitte son pays entre 1564-1566, pour l'Autriche. Il demeure quelque temps au monastère de Melk, où le chanoine Johannes Rueff l'encourage à composer. Jakob Händl lui  dédie son Quatrième Livre de messes, en 1580.

Vers 1567, il part pour Vienne, où il devient chantre à la chapelle impériale de Maximillien II.

Il quitte la chapelle en 1575, et voyage en Moravie et en Silésie (Brno, Wroclaw, Legnica, Görlitz, Zwettl).


Quo mihi crude dolor.
Colloquium Magdalenae cum Christo ad modum echo.
Motet extrait de l'Opus Musicum.
Ensemble Huelgas dir. Paul van Nevel

Il est maître de choeur et enseignant au monastère des Prémontrés de Zábrdovice (Brno).

Vers 1579-1580, il est Maître de chapelle de l'évêque Stanislaus Pavlovský à Olomouc (Olmütz).

Vers 1586, il s'installe à Prague pour y superviser l'édition de ses oeuvres.

À la fin de 1585 ou au début de 1586, il devient cantor de la modeste église Svety Jan na Brzehu (Sankt Johannes in Vado), à Prague, où il restera jusqu'à sa mort, le 18 juillet 1591.

Il a composé une  œuvre abondante (environ 500 œuvres), destinée avant tout au culte.

Son Opus Musicum, composé de 4 livres de messes, édité de 1586 à 1591, comprend 374 motets; des motets.

Éditions

  • Opus musicum, IV/1, Harmoniae octo vocum. SAZU : muzikološki institut, Ljubljana 1989
  • Opus musicum, IV/2, Harmoniae sex vocum. SAZU : muzikološki institut, Ljubljana 1989
  • Opus musicum : IV/3, Harmoniae quinque vocum. SAZU : muzikološki institut, Ljubljana 1990
  • Opus musicum, IV/4, Harmoniae quatuor vocum : psalmi omnibus sanctis triumphales. SAZU : muzikološki institut, Ljubljana 1990

Bibliographie

  • Cvetko Dragotin, Iacobus Hándl Gallus vocatus Carniolanus. Slovenska akademija znanosti in umetnosti, Ljubljana 1991 [163 p. ]
    —, Jacobus Gallus : sein Leben und Werk. Munich 1972 ; traduction anglaise 1991

Discographie

Jacobus Gallus
Opus musicum
Missa super Sancta Maria

Huelgas Ensemble
Paul Van Nevel dir.
enregistré en janvier 1994
Sony Vivarte 64305

 Opus musicum : 1. Venite ascendamus  ;  2. Obsecro Domine ;  3. Tribus miraculis ;  4. Mirabile misterium ;  5. Ab oriente venerung magi ;  6. Pater noster ;  7. Lamentatur Jacob ;  8. Eripe me ;  9. Versa est in luctum cithara mea ; 10. Quo mihi crude dolor ; 11. O beata Trinitas ; 12. Planxit David ; 13. Jesu dulcis memoria ; 14. Domine Deus exaudi orationem ; Missa super « Sancta Maria » ;  1. Kyrie ;  2. Gloria ;  3. Credo ;  4. Sanctus ;  5. Agnus Dei

 

Iacobus Handl-Gallus
Moralia
Harmonia morales
Ensemble Singer Pur
ARS MUSICI, Freiburger Musik Forum, AM 1346-2, 2000-2002

Moralia :  01. Diversos divera iuvant ; 02. Tempore felici multi numerantur amici ; 03. Usibus edocto si quicquam credis amico ; 04. Cede repugnanti ; 05. Quid mihi, livor edax ; 06. Princibus placuisse viris ; 07. Qui cito dat ; 08. Qui cantum corvi cras imitatur ; 09. Permultos liceat cuculus ; 10. Musica noster amor ; 11. Musica Musarum germana ; 12. Tempore felici non cognoscuntur amici ; 13. Conscia mens recti ; 14. Pauperiem modico contentus ; 15. Dulces exuviae ; 16. Cum moritur dives ; 17. Tu ne cede malis ; 18. Usus amicorum ; 19. Plus laudatori. Harmonia morales :  20. Dii tibi, si qua pios respectant numina ; 21. O Fortuna potens ; 22. Currit parvus lepulus ; 23. Qui fugat intrepidos ; 24. Casta novenarum iacet aula ; 25. Gallus amat Venerem ; 26. Quam gallina suum parit ovum ; 27. Ergo mihi uxorem qualem ducam ? ; 28. Quisquis amat dictis ; 29. Ne iactes ; 30. Vos, qui nulla datis ; 31. O homo, si scires ; 32. Nemo placet stultis ; 33. Vitam quae faciunt beatiorem ; 34. Libertas animi cibus ; 35. In terra summus rex ; 36. Cui dolus est gratus ; 37. Archipoeta facit verusu ; 38. Doctus ait ; 39. Quod vitae sectabor iter ; 40. Quid sis, quid fueris ; 41. O, mors ; 42. En ego campana ; 43. Linguarum non est praestantior ulla Latina ; 44. Livide, quare tibi mea musica displicet uni.

 

Jean-Marc Warszawwski
2002
Révision 9 mai 2010

 

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
06 06 61 73 41

À propos - contact
S'abonner au Bulletin
Liste musicologie.org

Flux RSS

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Articles et études
La petite bibliothèque

Analyses musicales
Cours d'écriture en ligne

Nouveaux livres
Nouveaux disques
Agenda

Petites annonces
Téléchargements

Presse internationale
Colloques & conférences
Universités françaises

Collaborations éditoriales

Soutenir musicologie.org


ISSN 2269-9910

Références / musicologie.org 2014

Mardi 16 Août, 2016 15:46

rectangle

musicologie

Biographies musicales

rectangle_actu

rectangle

rectangle