rectangle

musicologie

Biographies musicales

rectangle_actu

rectangle

rectangle

bandeau bio

S'abonner au bulletin

 

 

Gigout Eugène

1844-1925

Vers 1885

 

Né à Nancy le 23 mars 1844 — mort à Paris, le 9 décembre 1925. Compositeur, organiste et professeur.

Il reçoit ses premiers rudiments musicaux à l'école chorale de la cathédrale de Nancy.

En 1857 il entre à l'École de Musique Religieuse de Niedermeyer où il suit, entre autres, les cours de Gustave Lefèvre, Camille Saint-Saëns et de Clément Loret.

Il se marie avec Caroline-Mathilde Niedermeyer et demeure à l'école de son beau-père comme professeur de contrepoint, de fugue de plain-chant et d'orgue.

En 1863 il est titulaire de l'orgue de l'église Saint-Augustin à Paris (il le sera 62 années durant) mais attend jusqu'en 1866 la finition de son orgue par Baker. Construit avec un système électro-pneumatique inusité à l'époque, il dû être refait par Cavaillé-Coll en 1899.

Aquarelle de J. Parera, vers 1900 [ BnF]

A partir de1868, il donne de nombreux concerts et participe à des inaugurations d'orgues dans plusieurs pays.

En 1885, il fonde une école d'orgue et d'improvisation.

En 1911 il succède à Guilmant comme professeur d'orgue au Conservatoire de musique de Paris.

Il compte parmi ses élèves : son neveu Léon Boëllmann, Fauré, Messager, Roussel, André Marchal.

Catalogue partiel des oeuvres

  • 1872-1876, 3 pièces d'orgue
  • 1875, Chants du graduel et du vespéral romains, 4 voix, vers 1880 (publié par Heugel, Paris)
  • 1877, Ave verum et Tantum ergo à quatre voix, pour chœur (publié par Hamelle, Paris)
  • 1880, Étude, impromptu et capriccio (piano)
  • 1881, 6 pièces d'orgue [ I. Introduction et thème fugué ; II. Communion ; III. 3. Marche religieuse ; IV. Marche funèbre ; V. Andante symphonique ; VI. Grand chœur dialogué]
  • 1884 (vers 1884) Ave verum à  4 voix et orgue
  • 1884 (vers 1884) Tantum ergo à 4 voix et orgue
  • 1884, 3 mélodies sur des poèmes d'A. de Givrins et  Victor Hugo, pour mezzo et piano
  • 1885 (vers 1885) 6 morceaux (piano 2 et 4 mains)
  • 1885-1886, Pièces diverses en deux suites (orgue)
  • 1886, Cantique à la Vierge Marie sur un poème de l'Abbé de Beauchamp, une voix soliste, chœur ad libitum, orgue
  • 1887, Andante symphonique (piano, harmonium)
  • 1887, Marche funèbre (piano, harmonium)
  • 1888, 100 pièces brèves dans la tonalité du plain-chant (orgue)
  • 1888, Ave verum, pour soprano, ténor et orgue
  • 1889 (vers 1889) Suite de 3 morceaux (orgue)
  • 1890, 10 pièces, pour orgue [I. Prélude, choral et Allegro ; II. Minuetto ; III. Absoute ; IV. Toccata ; V. Andante religioso (en forme de Canon) ; VI. Rhapsodie (sur un air de Noël) ; VII. Offertoire ou Communion (Trio des claviers) ; VIII. Scherzo ; IX. Antienne dans le mode ecclesiastique ; X. Sortie]
  • 1890, Méditation pour violon et orchestre
  • 1890, Transcriptions d'oeuvres de  Bach, Boëllmann, Niedermeyer, Sacchini et de Saint-Saëns
  • 1891, Pièces diverses pour orgue
  • 1892 (vers 1892), Antienne pontificale à quatre voix et orgue
  • 1892, Hymne à la France (piano, harmonium, 4 mains, existe en arrangement pour orchestre)
  • 1893, Le prêtre sur un poème d'Henry B. pour voix soliste, harpe et orgue

 Eugène Gigout à son orgue de Saint-Augustin vers 1885 [ BnF] 

  • 1894, Au guery ! (piano)
  • 1895, Album grégorien  (orgue) [I/1, 1er et second modes, n° 1-55 ; I/2, 3e et 4e modes, n° 56-115 ; II/1, 5e et 6e modes, n° 1-61 ; II/2, 7e et 8e modes, n° 62-115]
  • 1896, 3 pièces  (orgue)
  • 1897, Prélude et fugue en mi majeur  (orgue)
  • 1897, Rhapsodie sur des airs catalans  (orgue)
  • 1898, Rhapsodie sur des airs populaires du Canada  (orgue)
  • 1898, vers 1898, Marche des Rogations, pour orgue
  • 1899, Cantiques et Motets (publié par Durand, Paris)
  • 1900, 2 motets pour voix de femmes et orgue
  • 1900, 2 pièces  (orgue)
  • 1900, Tota pulchra pour voix soliste et orgue
  • 1901, Alleluia de Pâques à quatre voix et orgue
  • 1902, 2 cantiques pour voix soliste, trois voix et orgue ou piano
  • 1903, Poèmes mystiques  (orgue)
  • 1904, L'orgue d'église  (orgue) (publié par Enoch, Paris)
  • 1904, Sonate en fa majeur (piano)
  • 1904, Suite enfantine (piano)

Eugène Gigout à l'orgue de Saint-Augustin  vers 1905 [ BnF]

  • 1908, Le Noël de Joséphine sur une poème de R. Fraudet pour voix soliste et piano
  • 1911, 70 pièces dans les tons les plus usités  (orgue)
  • 1913, 12 pièces  (orgue)
  • 1913, 3 improvisations caractéristiques (piano)
  • 1914-1915, En souvenir !, 2 légendes pour piano (n° 2 pour 4 mains)
  • 1918, Pièce jubilaire en forme de prélude et fugue  (orgue)
  • 1921, Barcarolle sablaise (chant)
  • 1922, 100 pièces nouvelles  (orgue)
  • 1923, 10 pièces  (orgue)
  • 1925, Aux Escaldes (piano)
  • s.d., Le vallon sur un poème d' A. de Lamartine
  • En forme de légende, pour orgue

 Eugène Gigout et Marie-Louise Boëllmann en mai 1922 [ BnF] 

Bibliographie

  • FAURÉ GABRIEL, Hommage à Gigout. Floury, Paris 1923
  • DUFOURCQ NORBERT, Eugène Gigout. Numéro spécial des «Cahiers et mémoires de l'orgue» (27) 1982
  • SABATIER F., Eugène Gigout. Dans G. Cantagrel, «Guide de la musique d'orgue»,  Paris, 1991, p. 403-404

Eugène Gigout à l'orgue de son domicile
(63bis rue Jouffroy)  avec des élèves étrangers
vers 1880  [ BnF] 

Jean-Marc Warszawski,
révision 14 octobre 2003

 

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
06 06 61 73 41

À propos - contact
S'abonner au Bulletin
Liste musicologie.org

Flux RSS

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Articles et études
La petite bibliothèque

Analyses musicales
Cours d'écriture en ligne

Nouveaux livres
Nouveaux disques
Agenda

Petites annonces
Téléchargements

Presse internationale
Colloques & conférences
Universités françaises

Collaborations éditoriales

Soutenir musicologie.org


ISSN 2269-9910

Références / musicologie.org 2014

Jeudi 11 Décembre, 2014 1:19

musicologie.org