Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir .  

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Galilei Vincenzo
v. 1530-1591

Né à Santa Maria a Monte vers 1530 ; mort à Florence, 2 juillet 1591.

Compositeur et luthiste, il est le père de l'astronome Galilei Galileo.

En 1562, installé à Pise, il se marie avec Giulia Ammannati (1538-1620), issue d'une illustre famille de commerçants. En 1564, Galilei Galileo est le premier-né de leurs six ou sept enfants. Michelagnolo Galilei, qui deviendra également luthiste naît en 1575.

Protégé par le Giovanni de Bardi, il peut étudier avec Zarlino à Venise, vers les années 1563.

À Rome, vers 1572, sa rencontre avec l'humaniste florentin Girolamo Mei semble décisive : il s'ouvre avec lui aux écrits de l'antiquité grecque, qui inspireront les réflexions des réformateurs de la musique réunis autour de Giovanni de Bardi (dont Girolamo Mei).

En 1572, il est à Florence, sa famille s'y installe deux ans plus tard.

En 1578-1579, il joue pour le duc Albrecht V de Bavière, en 1584, quand Giovanni de Bardi est nommé à Rome, il passe chez Jacopo Corsi, avec la « camerata Bardi », le cénacle qui s'emploie à réformer la musique, d'où surgira les premiers opéras. En 1587, il joue pour Pietro Lazzaro Zefirini à Sienne.

Pour Vincent Galilée, le contrepoint est l'art des barbares. Son oeuvre est liée à la Camerata fiorentina et plus précisément au salon Bardi. Il critique l'ensemble les théories de son époque, celle des modes de Glarean et de son maître Zarlino. Il veut retrouver la vérité musicale des Grecs anciens (Influence de Girolamo Mei), et suppose que la musique ne peut être que monodique. Elle doit rendre compte des sentiments exprimés dans le texte autrement que la naïveté du madrigalisme. Il réfute, notamment dans le Discorso intorno alle opere di Messer Zarlino... l'idée de fondement mathématique naturel de la musique.

Vicenzo Galileo, I. Fantasia terza (1568); Duo del primo Modo (1584), Massimo Lonardi (luth).

 

Catalogue des œuvres musicales

Écrits relatifs à la musique

Fronimo dialogo di Vincentio Galilei fiorentino, nel quale si contengono la vere, e necessarie regole del intavolare la musica nel liuto, posto nuovamente in luce & da ogni errore emandato

Dialogo di Vincentio Galilei nobile fiorentino della musica antica e della moderna

Discorso di Vincentio Galilei nobile fiorentino, in torno all'opere di messer Gioseffo Zarlino da Chioggia, et altri importanti particolari attenenti alla musica. Et al medesimo messer Gioseffo dedicato

Autres écrits

Palisca Claude V. (éd.), Three scientific essays. Dans «The Florentine Camerata: documentary studies and translations», New Haven, Yale University Press 1989

Bibliographie

 

 

Jean-Marc Warszawski
Novembre 1995- 2002
Remise en page 3 juillet 2010
Idem 16 mars 2019

© Musicologie.org 2019.

À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

Mercredi 13 Mars, 2019