rectangle

musicologie

Biographies musicales

rectangle_actu

rectangle

rectangle

bandeau bio

S'abonner au bulletin (courriel vide)

Fortunatus Venantius
(saint Venance)
Venance Fortunat, Saint-Venance, Venantius Honorius Clementianus Fortunatus
v. 530-605

Poète latin. Né près de Trévise, en Italie du Nord, il étudie à Aquilée puis à Ravennes. IL est clerc mineur. Vers 565, guéri miraculeusement par «l'intercession de saint Martin de Tours», il résolut d'accomplir auprès du tombeau de celui-ci un pélerinage de reconnaissance.

Après un voyage de deux années par les vallées du Danube et du Rhin, visite la tombe de saint Martin de Tours. Écrit des poèmes sur des personnages importants, au cours de ses voyages (barde ou clerc vaguant ?).

En 566, il est à Metz pour le mariage de Brunehaut et de Sigebert, roi d'Austrasie. Il reste quelque temps à Paris auprès de l'évêque Germain, puis à Tours auprès de l'évêque Euphrone.Son épithalame le rend célèbre.

Il effectue des voyages en Gaule. Il se fixe à Poitiers, comme intendant puis comme chapelain de sainte Radegonde (veuve de Clotaire). Il se lie avec Grégoire de Tours.

Il est ordonné prêtre en 576, élu évêque de Poitiers en 599. Il laisse des biographies légendaires de saints, des poèmes, des hymnes liturgiques, Le Vexilla Regis (569) et le Pange lingua gloriosi praelium certaminis (version eucharistique attribuée à Thomas d'Aquin)

Écrits relatifs à la musique

Mensura monochordi

Manuscrits

  • Ms. 504 Badische Landesbibliothek Karlsruhe, Xe et XIIe siècles, chroniques de 1057 à 1102, dernières additions en 1196, f. 43v
  • Ms. Clm 14649, München, Bayerische Staatsbibliothek, origine bavaroise, XIe siècle [traité de rhétorique]

Éditions et bibliographie

  • FORTUNATUS, The right pleasant and variable tragical History of Fortunatus. London 1676; Hildesheim, Olms 1998 [vi-148 p., postface et bibl. par Renate Noll-Wiemann]
  • –,      Von Fortunato und seynem Seckel, auch Wünschhütlein [genannt]. Augsburg 1509; Hildesheim, Olms 1974 [préface de Renate Noll-Wiemann, xxvi-218 p.]
  • JOHANNES WOLF, Handbuch der Notationskunde I. Kleine Handbücher der Musikgeschichte 8. Leipzig 1913, p. 35
  • MARROU IRÉNÉE, L'Église de l'antiquité tardive. Collection «Points histoire» (H 81), Seuil, Paris 1985 (1963)
  • MÜLLER HANS, Hucbalds echte und unechte Schriften über Musik. Leipzig 1884, p. 36-37
  • MÜNXELHAUS BARBARA, Pythagoras Musicus. Dans «Orpheus-Schriftenreihe» (19), Bonn-Bad Godesberg 1976, p. 143-144
  • RABY FREDERIC JAMES EDWARD (*1888), History of Christian-Latin Poetry from Beginning to the close of the Middle Ages. Oxford, Clarendon Press 1952 [2e éd.]
  • SCHMID HANS, Musica et scholica enchiriadis una cum aliquibus tractatulis adiunctis. Dans «Veröffentlichungen der Musikhistorischen Kommission» (3), München, Bayerische Akademie der Wissenschaften, C. H. Beck 1981 (1961), p. 238
  • STÄBLEIN BRUNO, Monumenta monodica Medii Aevi I. Kassel, Bärenreiter Verlag
  • –,      Zur Geschichte der choralen Pange lingua Melodie. Dans «Der kultische Gesang der abenländischen Kirche», éd. par Fr. Tack, Cologne, Bachem 1950
  • TARDI DOMINIQUE, Fortunat, étude sur un dernier représentant de la poésie latine dans la Gaule Mérovingienne (thèse). Boivin, Paris 1927

 

Jean-Marc Warszawski
novembre 1995-13 juin 2003

 

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
06 06 61 73 41

À propos - contact
S'abonner au Bulletin
Liste musicologie.org

Flux RSS

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Articles et études
La petite bibliothèque

Analyses musicales
Cours d'écriture en ligne

Nouveaux livres
Nouveaux disques
Agenda

Petites annonces
Téléchargements

Presse internationale
Colloques & conférences
Universités françaises

Collaborations éditoriales

Soutenir musicologie.org


ISSN 2269-9910

Références / musicologie.org 2014

Mardi 9 Décembre, 2014 13:43

musicologie.org