rectangle

musicologie

Biographies musicales

rectangle_actu

rectangle

rectangle

bandeau bio

S'abonner au bulletin

 

 

Callas Maria

1923-1977

 

 


Maria Callas interprète Suicidio,
extrait de l'acte IV de « la Giioconda » de Ponchielli.
Orchestra sinfonica della Radiotelevisione Italiana,
sous la direciton de Antonino Votto.
Disque CETRA, LPC 55026, 1959.

Née à New York, le 2 décembre 1923, morte à Paris, le 16 septembre 1976.

Elle étudie le piano et le chant avec Maria Trivela puis avec Elvira de Hidalgo, avec laquelle elle sera très liée.

En 1940 elle chante dans Boccace de Franz von Suppé. En 1947, le chef d'orchestre Tullio Serafin, l'invite à chanter   La Gioconda de Ponchielli à Vérone. La même année elle épouse Gianbattista Meneghini, passionné d'opéra qui est à la tête d'une entreprise de briques.

Elle fait une carrière éblouissante, au cours de laquelle elle se fait apprécier tant pour sa voix extraordinaire que par son talent de tragédienne. Elle défraie la chronique par ses caprices de diva et ses querelles, notamment avec « sa rivale » Renata Tebaldi, largement instrumentalisées par la presse à sensation.


Maria Callas interprète
L'Amour est un oiseau rebelle...
habanera extraite de « Carmen »  de Georges Bizet

Gianbattista Meneghini, et Maria Callas divorcent en 1960. Elle a alors une liaison avec Aristote Onasis, riche armateur. Ils ont un enfant qui meurt à la naissance. En 1964, des défaillances vocales (dans La Norma à l'Opéra de Paris) l'obligent à se retirer de la scène en 1965.


Maria Callas Interprète
Mon cœur s'ouvre à ta voix,
extrait de « Samson et Dalila » de Camille Saint-Saëns.
Orchestre National de la Radiodiffusion Française,
sous la direction de Georges Prêtre,
Paris 1961

Onasis la quitte en 1968 pour se marier avec Jacqueline Kennedy, la veuve de l'ancien président des États-Unis.

En 1973-1974, elle fait une tournée mondiale triomphale et controversée, de 38 récitals.

Ayant « perdu sa voix », elle se retire en 1974 dans son appartement parisien. Elle meurt d'une crise cardiaque le 16 septembre 1977.

Au cours de sa carrière elle a joué sur scène une quarantaine de rôles, avec une prédilection pour les œuvres romantiques italiennes, comme la Norma de Bellini, la Tosca, de Puccini, la Traviata de Verdi ou Lucia de Donizetti. Elle a abondamment enregistré, y compris une dizaine de rôles qu'elle n'a pas abordés sur scène (intégralement ou des extraits), comme Carmen de Bizet, Roméo et Juliette de Gounod.


Marie Callas interprète Pleurez, mes yeux,
extrait de l'acte
iii du « Cid », de Jules Massenet.
Orchestre National de la Radiodiffusion Française,
sous la direction de Georges Prêtre, 1961

Bibliographie

  • CHAPSAL MADELEINE, Callas l'extrême. Michel Lafon, Le Livre de Poche, Paris 2002
  • CRICO GIANDONATO, Maria Callas. Gremese International, Petite collection Mols, 2000 [80 p.,]
  • EDWARDS ANNE, Maria Callas intime (traduit de Marie-Claude Elsen).  « Biographie », J'ai lu, Paris 2005 [409 p.]
  • LORCEY JACQUES, Immortelle Callas.  « Empreinte », Éditions Séguier, Paris 2002 (réédition) [140 p.]
  • LORCEY JACQUES, L'art de Maria Callas. Éditions Atlantica, Paris 1999 (réédition), [740 p.]
  • PETSALIS-DIOMIDIS NICOLAS, La Callas inconnue. (traduction de Anne-Fleur Clément et Jeanne Roques-Tesson). Éditions Plon, Paris 2002 [594 p.]

Liens

Maria Callas, la voix du XXe siècle, http://callas.free.fr/

Documents de l'Institut National de l'Audiovisuel
:http://www.ina.fr/voir_revoir/callas/index.fr.html

Discographie

01/164
Giacomo Puccini
Tosca
Opéra en trois actes sur un livret de Illica & Giacosa
Maris Callas — Giuseppe di Stefano — Tito Gobbi — Franco Ca!abrese — Angelo Mercuriali — Melchiorre Luise — Dario Caselli — Alvaro Cordova
Orchestre et chœur de la Scala de Milan
Victor De Sabata, dir.
EMI 7 47175 

 

02/164
Georges Bizet
Carmen
Opéra en quatre actes sur un livret d'Henri Meilhac et Ludivic Halévy

Maria Callas — Nicolaï Gedda — Andréa Guiot Robert Massard — Nadine Sautereau — Jane Berbié — Jean-Paul Vaugquelin — Jacques Pruvost — Maurice Maievski — Claude Cales — Jacques Mars
Orchestre de l'Opéra de Paris
Chœurs René Duclos
Georges Prêtre, dir.
Enregistré Salle Wagram à Paris du 6 au 20 juillet 1964
EMI 74731412 (3 disques)

 

3/164
Donizetti
Poliuto
Opéra en 3 actes  sur un livret de Salvatore Cammarano

Franco Corelli — Maria Callas — Ettore Bastianini — Nicola Zaccaria — Piero de Palma — Rinbaldo Pelizzoni — Virgilio Carbonari — Giuseppe Morresi
Enregistré à la Scala de Milan le 7 décembre 1960
EMI 5 65448

 

04/164
Maria Callas
Ses premiers récitals
Selon les enregistrements :
Chœur de la RAI, Turin
Chœur Cetra
Orchestre de la RAI, Turin
Arturi Basile ; Antonino Votto ; Gabriele Santini, dir.
Fonit Cetra 2000
1. Tristan & Isolde : Dolce E Calmo (Wagner Richard) — 2. Norma : Casta Diva (Bellini Vincenzo) — 3. Norma : Ah! Bello A Me Ritorna (Bellini Vincenzo) — 4. Les Puritains : O, Rendetemi La Speme (Bellini Vincenzo) — 5. Les Puritains : Qui La Voce Sua Soave (Bellini Vincenzo) — 6. Les Puritains : Vien, Diletto, E In Ciel La Luna (Bellini Vincenzo) — 7. La Gioconda : O Madre Mia (Ponchielli Amilcare) — 8. La Gioconda : Suicido! In Questi Fieri Momenti (Ponchiell —  Amilcare) — 9. La Gioconda : Ora Posso Morir (Ponchielli Amilcare) — 10. La Traviata : E Strano! E Strano! (Verdi —  Giuseppe) — 11. La Traviata : Ah, Fors'e Lui Che L'anima (Verdi Giuseppe) — 12. La Traviata : Follie! Follie Delirio Vano E Questo... (Verdi Giuseppe) — 13. La Traviata : Teneste La Promesse... (Verdi Giuseppe) — 14. La Traviata : Addio, Del Passato Bel Sogni Ridenti (Verdi Giuseppe) —

 

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
06 06 61 73 41

À propos - contact
S'abonner au Bulletin
Liste musicologie.org

Flux RSS

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Articles et études
La petite bibliothèque

Analyses musicales
Cours d'écriture en ligne

Nouveaux livres
Nouveaux disques
Agenda

Petites annonces
Téléchargements

Presse internationale
Colloques & conférences
Universités françaises

Collaborations éditoriales

Soutenir musicologie.org


ISSN 2269-9910

Références / musicologie.org 2014

Mardi 16 Août, 2016 15:41