rectangle

musicologie

Biographies musicales

rectangle_actu

rectangle

rectangle

  bandeau bioS'abonner au bulletin

 

 

 

Cuniot Laurent

né en 1957

 

 

Né en 1957 à Reims.

Il suit des études musicales au Conservatoire National de Région de Reims puis au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, dans les classes de violon, musique de chambre, analyse, harmonie, composition et recherche musicale, avec Pierre Schaeffer et Guy Reibel.

Il complète sa formation de direction d'orchestre auprès de Youri Simonov dans le cadre de Master Classes à Miskolc (Hongrie).

En 1978, il est professeur assistant de la classe de composition et nouvelles technologies du CNSMDP avant d'en être le professeur titulaire de 1991 à 2001.

En 1985, il prend la direction musicale de l'Ensemble instrumental TM+, dont il développe progressivement le projet artistique et l'impose comme un des principaux ensembles français jouant les répertoires contemporains.

De 1987 à 1992, il produit à Radio-France les « concerts-lectures », émissions publiques consacrées à l'analyse et l'interprétation d'œuvres du moyen-âge à nos jours.

A partir de 1994 il collabore, principalement pour le répertoire contemporain, avec l'Orchestre National de Lille, l'Orchestre de la Radio de Belgrade, l'Orchestre Philharmonique de Durban et l'Orchestre Philharmonique de Radio-France qu'il dirige dans ses diverses configurations : de l'orchestre de chambre à la formation symphonique.

Il dirige également différents ensembles spécialisés dans la musique d'aujourd'hui comme Court-Circuit (France), l'Ensemble Orchestral Contemporain (France), Alter-Ego (Italie) ou l'Ensemble Recherche Allemagne).

Comme compositeur, il a la paticularité de travailler en relation étroite avec ses interprètes. De ses collaborations avec l'ensemble vocal A Sei Voci, avec le clarinettiste Philippe Berrod, la mezzo-soprano Sylvia Vadimova et bien sûr les musiciens de TM+, sont nées des partitions comme Cinq pièces pour Hamlet (sept voix et ensemble), Ihm eine Hymne (six voix et ensemble), Verrà la morte (clarine tte et orchestre), Les mains invisibles (clarinette, cor et vibraphone), Solaires (septuor).

Ses oeuvres, éditées par Billaudot et Salabert, sont jouées par de nombreuses formations parmi lesquelles l'ensemble Itinéraire, l'Orchestre Philharmonique de Radio-France, l'Orchestre Poitou-Charentes, l'Orchestre Philharmonique de Bucarest.

Il reçoit de la Sacem les prix de composition « Hervé Dugardin » et « Stéphane Chapelier Clergue Gabriel Marie » en 1983 et 1989 ainsi que, en 2006, le Prix de la Meilleure Création Contemporaine Instrumentale pour Ombrae, pour hautbois solo et ensemble, créée à la Maison de la musique de Nanterre le 19 mai 2006.

Il participe aux travaux de la commission de la musique symphonique de la SACEM de 1999 à 2006.

Catalogue des œuvres (extrait)

  • 1980 , Metamorphosalides, œuvre à caractère pédagogique, Opéra pour enfants et quatre instruments : voix d'enfants, hautbois, clarinette, percussions et synthétiseur (création 1980)
  • 1984, L'Exil au miroir, sur un texte de Jocelyne Beguery, pour 6 voix d'hommes et bande magnétique (création le 14 mai 1984, Radio-France)
  • 1986, Les Arches Liminaires, pour 11 instrumentistes (création 8 avril 1986, Radio-France)
  • 1987, Cinq Pièces pour Hamlet, sur un texte de Michel Vittoz d'après Shakespeare, pour 7 chanteurs et 7 instrumentistes, et bande magnétique (création le 8 décembre à la Biennale de Bordeaux)
  • 1989, La Lice des nuits (commande de Radio-France), pour grand orchestre (création le 28 avril 1989, à Paris, Radio-France)
  • 1991, Lascaux, sur un texte de Jocelyne Beguery, pour 6 voix de femmes et 6 instrumentistes (création 25 janvier 1992, Paris, Radio-France)
  • 1995, Passages, Pour violon seul (création mai 1995, C.N.S.M. Paris)
  • 1997, Verrà la Morte, pour clarinette et orchestre (création 24 avril 1997, Théâtre de Poitiers)
  • 1998, Solaires, pour flûte, clarinette, cor, percussion, piano, violon, violoncelle et dispositif électroacoustique (création 20 mai 1998, Maison de Radio France)
  • 2000, Les mains invisibles, 5 mouvements pour clarinette, cor et vibraphone (création 3 février 2002, Maison de la Musique de Nanterre)
  • 2001, Ihm, eine Hymne, Pour 6 voix solistes et 7 instruments, sur des poèmes de Else Lasker-Schüler (création 14 février 2001, Maison de Radio France, Festival Présences)
  • 2001, Solaires, pour flûte, clarinette, cor, vibraphone, piano, violon et violoncelle (création 6 novembre 2001, Brest) [version de chambre de Solaires (1998)]
  • 2003, Spring and all, sur des trextes de William Carlos William, pour mezzo, 2 flûtes, 2 clarinettes, cor, piano, 2 violons, alto, et violoncelle (création 4 octobre 2003, Festival Musica, Strasbourg)
  • 2006, Ombrae, pour hautbois solo, deux flûtes, deux cors, harpe, deux percussions, deux violoncelles (création le 19 mai 2006, Maison de la musique de Nanterre)

2007

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
06 06 61 73 41

À propos - contact
S'abonner au Bulletin
Liste musicologie.org

Flux RSS

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Articles et études
La petite bibliothèque

Analyses musicales
Cours d'écriture en ligne

Nouveaux livres
Nouveaux disques
Agenda

Petites annonces
Téléchargements

Presse internationale
Colloques & conférences
Universités françaises

Collaborations éditoriales

Soutenir musicologie.org


ISSN 2269-9910

Références / musicologie.org 2014

musicologie.org

Mardi 10 Février, 2015 12:43