Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Petites annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir .

rss

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Couperin Gervais-François
1759-1826

François-Gervais

Né à Paris 22 mai  1759, mort à Paris 11 mars 1826.

Compositeur et organiste, fils d'Armand-Louis Couperin.

On connaît peu de choses. D'après Henry Joseph Taskin, Gervais-François Couperin aurait étudié la musique avec ses parents et donné une symphonie pour grand orchestre à 18 ans. Il a certainement repris la charge de Saint-Gervais à la mort de son frère, où on sait qu'il joue l'office de la Fête de la Providence en novembre 1789.

Sur la partition de sa Complainte béarnoise éditée en 1790,  il est décrit comme organiste du Roi en sa Sainte-Chapelle de Paris, de Saint-Gervais, de Saint-Jean, de Sainte-Marguerite, et des Carmes de Billettes. Il reprend aussi un trimestre en succession à son père à Notre-Dame. Il emménage avec sa mère dans un petit entresol du Palais de Justice de Paris, logement de fonction de la Sainte-Chapelle. Le 22 septembre 1792, il se  marie avec son élève Hélène-Narcisse Frey. Sa mère déménage à Versailles où elle est nommée organiste de l'église Saint-Louis. Il s'installe dans le Marais.

En 1793, à la réouverture de l'Opéra, il joue avec Séjan des airs patriotiques sur deux petits orgues placés de chaque côté de la scène, pour accueillir le public. Les instruments sont retirés.

Le 6 novembre, il joue les orgues de Saint-Sulpice pour un banquet donné par Napoléon.

Gervais-François Couperin, Rondo en re (1782), par Pastór de Lasala, sur une copie de Marc Nobel (2003) d'un clavicorde Pehr Lindholm (1787).

 

Gervais-François Couperin, Louis XVIII, ou le retour du bonheur en France, opus 14, par André Isoir, orgue Boizard (1714), église Saint-Michel-en-Thiérache.

 

musicologie.org
 rss

Quand les églises ouvrent à nouveau, il reprend les postes remis en service.

Sa fille, Céleste-Thérèse (1792/1793-1860) est la dernière musicienne de la famille.



 

Jean-Marc Wwarszawski

© Musicologie.org


À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org,
56 rue de la Fédération,
93100 Montreuil.
06 06 61 73 41.
ISNN 2269-9910.

Mardi 12 Novembre, 2019

musicologie.org