rectangle

musicologie

Biographies musicales

rectangle_actu

rectangle

rectangle

bandeau bioS'abonner au bulletin

 

 Calvin Jean

[Jehan Cauvin]

1509-1564

 

 

Né à Noyon, le 10 juillet 1509 — mort à Genève le 27 mai 1564.

Son père, procureur du chapitre et secrétaire de l'évêché de Noyon sera excommunié.

En 1521, il entre dans les ordres et reçoit un bénéfice ecclésiastique.

Il étudie à Paris, aux collèges de la Marche (1523), de Montaigu (1524-1527), d'Orléans (1528), de Bourges, où son professeur de grec, Melchior Wolmar le rapproche de l'humanisme et des idées luthériennes.

Après le décès de son père, et conversion de son frère, iol s'installe à Paris, fréquente des humanistes comme Guillaume Budé et Nicolas de Cop (recteur de l'Université de Paris).

En 1532, il publie un commentaire du De clementia de Sénèque. En 1533, il rédige le discours de Nicolas de Cop, manifeste des nouvelles idées. Menacé de poursuites, il se réfugie à Angoulême.

En 1534, il rencontre Lefèvre d'Étaples, chez Marguerite d'Angoulême, à Nérac. La même année, lors de l'« affaire des placards », il se réfugie à Bâle

En 1536, il publie son Institution de la religion chrétienne, dont le début de la rédaction remonte à 1533. Appelé à Genève, la même année, par G. Farel, il ne parvient pas à imposer ses idées.

À partir de 1538, il dirige l'« Église des réfugiés de France », à Strasbourg. Il est de nouveau appelé à Genève, en 1541, où il réorganise l'Église (et la ville) en réduisant les oppositions par la force  : exil de Castellion, exécution de Jacques Gruet et de Michel Servet.

Il publie en 1559, le texte latin définitif de l'Institution chrétienne

Calvin a encouragé l'édition musicale à Genève. Il a défendu L. Bourgeois (mais l'a aussi mis en prison) et favorisé l'édition de son Droict chemin de musique. Dans la préface du psautier, il considère qu'il y a toujours à regarder que le chant ne soit ni léger ni volage, mais qu'il ait poids et majesté, et ainsi qu'il il ait grande différence entre le musique qu'on fait pour réjouir les hommes à table et en leur maison, et entre les Psaumes qui se chantent en l'Église ». « la musique a une vertu secrète et quasi incroyable à émouvoir les coeurs en une sorte ou en autre. Dans son Institution de la Religion Chrétienne, il écrit : Et certes, si le chant est accomodé à une telle gravité qu'il convient d'avoir devant Dieu et devant ses anges, c'est un ornement pour donner plus de grâce et dignité aux louanges de Dieu et c'est un bon moyen pour inciter les coeurs et les enflamber à plus grande ardeur de prier, mais il se faut toujours donner garde que les aureilles ne soient plus attentives o l'harmonie du chant que les esprits au sens spirituel des parolles.

Écrits relatifs à la musique

Préface au Psautier (1542 et 1543)

Institutio Christinae Religionis (livre III, chap. 20, § 31-33)

Éditions

  • Œuvres complètes. dans «Corpus Reformatorum» (29-87), Braunschweig, à partir de 1863
  • Aulcuns pseaumes. Édition en fac-sim. par M. D. Delétra. Genève 1919
  • Aulcuns pseaumes. Édition en fac-sim. par Ch. S. Terry, Calvin's First Psalter, London 1932
  • Aulcuns pseaumes. Édition en fac-sim. par H. Hasper, Calvijns Begindel voor den Zang in den Eredienst. ‘s-Gravenhage 1955
  • Préface au psautier. Dans Pidoux Pierre, «Le psautier huguenot», Bâle, Bärenreiter Verlag 1962

Revues spécialisées

  • «Psaume», bulletin de la recherche sur le psautier huguenot. Publié depuis 1987 par l'Institut Claude Longeon, Bibliographie du Psautier, Université de Saint-Étienne
  • GILMONT JEAN-FRANÇOIS, La rédaction et la publication du Commentaire des Psaumes de Jean Calvin. (10-11), mars 1995

Bibliographie

  • BLANKENBURG WALTER, Article Calvin. Dans Friedrich Blume (dir.), «Die Musik in Geschichte und Gegenwart», Kassel, Bärenreiter Verlag 1949-1968
  • CLIVE HARRY PETER, The Calvinist Attitude to Music. Dans «Bibliothèque d'Humanisme et Renaissance» (19-20), Genève, Droz 1957-1958
  • DOUMERGUE ÉMILE (1844-1937), Jean Calvin [7 v.]. Lausanne 1899-1927
  • GARRIDA C., Calvin's Preface to the Psalter. Dans «The Musical Quarterly» (37) 1951
  • PIDOUX PIERRE ET JENNY MARKUS, Untersuchungen zu den Aulcuns Pseaumes. Dans «Jahrbuch für Liturgik und Hymnologie» (II) 1956
  • ROKSETH YVONNE (*1890), Les premiers chants de l'Église calviniste. Dans «Revue de Musicologie» 1954
  • SÖHNGEN OSKAR (*1900), Theologie der Musik. Kassel, J. Stauda 1967
  • WEBER EDITH, Les réformateurs et la musique. Dans «Encyclopédie des musiques sacrées» publiée sous la direction de Jacques Porte. Labergerie, Paris 1969, (II) p. 341-372
  • WENCELIUS LÉON, L'Ésthétique de Calvin. Paris, Les belles Lettres 1937 [428 p., 25 cm]
  • WENDEL FRANÇOIS, Calvin. Paris 1950
  • WILL ROBERT, La première liturgie de Calvin. Dans «Revue d'Histoire et de Philosophie religieuses» (18) 1938

 

Jean-Marc Warszawski
Novembre 1995 - 22 juillet 2009

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
06 06 61 73 41

À propos - contact
S'abonner au Bulletin
Liste musicologie.org

Flux RSS

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Articles et études
La petite bibliothèque

Analyses musicales
Cours d'écriture en ligne

Nouveaux livres
Nouveaux disques
Agenda

Petites annonces
Téléchargements

Presse internationale
Colloques & conférences
Universités françaises

Collaborations éditoriales

Soutenir musicologie.org


ISSN 2269-9910

Références / musicologie.org 2014

musicologie.org

Dimanche 8 Février, 2015 11:32